Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



Aziz Ndiaye devant des difficultés financières : Balla Gaye II/Tapha Tine menacé

XIBAR.NET, le 29 Mars 2013 - Le promoteur de lutte Aziz Ndiaye a damé le pion à ses concurrents, en montant les plus belles affiches de l’année : Balla Gaye II/Tapha Tine et Eumeu Sène/Modou Lô.



Aziz Ndiaye devant des difficultés financières : Balla Gaye II/Tapha Tine menacé
Ces lutteurs constituent le carré d’As de l’arène. Mais, leurs affrontements prochains tiennent désormais à un très mince fil. Car, Aziz joue à la roulette russe : il a pu leur remettre des avances et a commencé à faire la promotion des combats grâce à un compte prévisionnel. Pour les compléments financiers, Aziz compte sur les sponsors et banques. Mais si les annonceurs vont gagner en visibilité dans ses alléchantes affiches, les grands sponsors traînent encore les pieds pour concrétiser le projet d’Aziz. Car, si Gaston et Luc s’assuraient les signatures des grands annonceurs avant de dévoiler leurs affiches, Aziz lui a mis la charrue avant les bœufs : il a fait opa sur les quatre meilleures affiches pour ensuite courir derrière les annonceurs. De l’autre côté, l’appui des banques est tributaire des contrats avec les sponsors solvables. Et selon des proches du promoteur, un lobbying intense est déployé pour bloquer les sponsors. L’arène pourrait, selon des sources sûres, enregistrer un scandale sans précédent les mois à venir. On se souvient d’un grand combat qui a été annulé au dernier moment, pour manque de ressources du promoteur, fils de Doudou Ndiaye Rose. De même, Alioune Petit Mbaye avait réussi de grandes affiches, pour ensuite fuir le pays à cause des dettes qui hypothéquaient sa liberté. Luc Nicolaï croupit au fond d’une cellule, pour tentative d’escroquerie. Si l’arène rapportait, Luc ne se serait pas risqué dans le chantage. Serigne Modou Niang, « le promoteur de l’alternance » est aujourd’hui rejeté, comme les eaux usées, dans la banlieue. Le Don King Gaston se contente, désormais, des petites affiches et annonce partout qu’il va se retirer l’année prochaine. C’est dire que les parents du jeune Aziz doivent l’inviter à mettre la pédale douce. L’arène est attrayante, mais très glissante pour qui s’y aventure.

La Redaction

Vendredi 29 Mars 2013




1.Posté par DASSE le 30/03/2013 21:48
Aziz lambatou woroul

Nouveau commentaire :
Twitter








Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés