Référence multimedia du sénégal
.
Google

Autosuffisance en riz en 2012 : Un argument de campagne ?

Article Lu 1700 fois

Le président Wade compte mettre tous les atouts de son côté pour se succéder à lui-même en 2012.L’option de l’atteinte de l’autosuffisance en riz en cette année électorale n’est pas fortuite.



Autosuffisance en riz en 2012 : Un argument de campagne ?
Au-delà de son enjeu de souveraineté alimentaire, l’autosuffisance en riz est un facteur de croissance économique, de création d’emplois et de réduction du déficit de la balance commerciale. Sous ce rapport, l’atteinte de cet objectif peut être un argument de taille pour le candidat Abdoulaye Wade à l’élection présidentielle de 2012. Et c’est ce qu’il semble comprendre en invitant les riziculteurs à maintenir leur rythme de production, et à garder intacte l’échéance de 2012, pour réaliser l’autosuffisance en riz. Ce qui fera libérer le Sénégal définitivement du fardeau de l’importation de cette denrée qui lui coûte chaque année des dépenses de plusieurs milliards de francs Cfa. Dans son message à la nation du 31 décembre, le président de la République qui s’est félicité des 408 mille 219 tonnes de cette céréale produites lors de la dernière campagne hivernale ne s’arrête pas là. Wade promet la poursuite de l’autosuffisance alimentaire. ‘Nous mettrons l’accent sur trois volets, à savoir : le renforcement de la mécanisation de l’agriculture, avec l’acquisition de nouveaux tracteurs et de motopompes ; des mesures fermes d’accompagnement, pour faciliter la commercialisation du riz local ; la mise en place de la Banque Verte, banque des paysans, éleveurs et pêcheurs ; l’accès au crédit ne sera plus un problème et la capacité productive du monde rural sera renforcée’, avance-t-il. Tout en révélant l’intention de son gouvernement de faire jouir les producteurs, qui vivent à la sueur de leur front, des fruits de leur labeur. Et que les intermédiaires, qui profitent indûment des failles du système, soient définitivement écartés du circuit.
Au total, pour l’ensemble des cultures, Wade estime que les excellents résultats obtenus montrent clairement que l’objectif de la Grande offensive agricole pour la nourriture et l’abondance (Goana), à savoir, relever le défi de la souveraineté alimentaire, écarter tout risque de disette ou de famine et produire pour l’abondance, est largement à la portée du Sénégal qui est sur la bonne voie pour l’atteindre.

A côté de l’agriculture, l’élevage que le chef de l’Etat considère comme l’autre mamelle nourricière qui permettra au Sénégal de réaliser l’objectif d’autosuffisance alimentaire fait aussi l’objet d’une cour assidue. Pour lui, la modernisation de ce secteur progresse avec : la subvention du matériel de collecte et de traitement du lait, la mise en place du Fonds d’appui à la stabulation et la poursuite du programme d’insémination artificielle des vaches dont les effectifs sont passés de 3 000 à 30 000, pour un taux de gestation de 50 %. Au même moment, le programme de vaccination du bétail est lancé. Mais, constate-t-il, ces acquis, bien que significatifs, restent encore en deçà de ses ambitions pour le secteur de l’élevage, compte tenu de son énorme potentiel. Un clin d’œil qu’il compte matérialiser en consacrant ‘des efforts supplémentaires par l’intensification de l’insémination artificielle, le renforcement des réseaux de collecte et de traitement du lait et la multiplication des abattoirs modernes et des unités de séchage pour la conservation de la viande. Mais aussi en inséminant quelque 1,5 million de vaches’.

Ibrahima DIAW
Source Walfadjri

Article Lu 1700 fois

Samedi 2 Janvier 2010





1.Posté par DOMODA le 02/01/2010 15:44
HAHAHAHAHAHHAHAHAHAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHHAHAHAH!!

Mister Guignol t'es encore là ! pauvre type. Tu crois que tous les problèmes sénégalais tournent autour du RIZ!! tête de con! Va au diable

2.Posté par JAYA le 02/01/2010 16:06
La vérité c'est que les chiffres donnés ici sur le riz ne correspondent pas à la réalité
On a plutot avancé des rendements théoriques en se reférant sur les superficies alors que les résultats agronomiques fiables ne sont même pas disponibles.Le pire est que cette année les producteurs de la vallée se sont rendus compte de la baisse des rendement.Les récoltes se poursuivent dans le delta et la production à l'hectare est de 3,5 à 4 tonnes soit une baisse de 2tonnes par rapport à l'année derniere.
L'objectif d'emblavure de 45000ha pour l'hivernage n'est pas atteint, nous étions à 37000ha pour toute la vallée. Difficile dans ces conditions de déclarer l'autosuffisance en riz à l'horizon 2012. (Parole d'un paysan de la vallée)

3.Posté par Sincerement le 02/01/2010 18:04
Yaya (Post 2) j'ai beaucoup plus de confiance a ce que vous nous dites que ce que Wade nous dit.

4.Posté par alfred le 03/01/2010 15:15
Dans un entretien accordé à seneweb.com par Dr Ndiaye, en date du 28/12/2009 et relatif à la problématique de la sexualité au Sénégal, le prétendu psychothérapeute-conseil répondant à la question de savoir « Dans quelle grille vous lisez le rapport entre les Sénégalais et la sexualité de manière générale ? », affirmait que « chez certaines ethnies comme les Manjacks, on encourage la procréation et plus on a d’enfants, plus qu’on a de chance de trouver un mari. Le sexe a ceci de particulier : il est caché et il est central. Et les hommes aiment découvrir ce qui est caché et aiment s’accaparer de ce qui est central.». De tels propos ne reposant sur aucune base empirique et dénués de tous fondements scientifiques ne sauraient passer sous silence car la réalité des mœurs de la communauté manjack citée en exemple est de loin différente de ce que présente Dr Ndiaye.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:44 Pénurie d’eau à Dakar : la véritable raison…

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State