Référence multimedia du sénégal
.
Google

Autoroute à péage Dakar-Diamniadio : 53 milliards de la Banque mondiale pour le recasement des populations déplacées

Article Lu 11527 fois

Afin d’aider le gouvernement du Sénégal à améliorer les conditions de vie des populations affectées par le projet d’autoroute à péage, la Banque mondiale vient d’injecter 53 milliards de francs Cfa dans la réinstallation des familles déplacées et la restructuration du quartier Pikine irrégulier sud. L’accord de financement a été signé hier entre le ministre des Finances, Abdoulaye Diop, et le directeur des Opérations de l’institution financière internationale à Dakar, Habib Fétini.



Autoroute à péage Dakar-Diamniadio : 53 milliards de la Banque mondiale pour le recasement des populations déplacées
Un jalon important vient d’être posé dans la réalisation de l’autoroute à péage Dakar-Diamniadio avec la signature hier d’un accord de financement d’un montant de 53 milliards de francs Cfa entre la Banque mondiale et l’Etat du Sénégal. Cette enveloppe sera destinée à la libération de l’emprise de la future autoroute sur 7 km, entre Pikine et Keur Massar. Selon le directeur des Opérations de la Banque mondiale à Dakar, Habib Fétini, ce tronçon est le plus socialement critique de l’infrastructure. Car étant réalisé dans un contexte urbain et interurbain et impliquant le déplacement et le relogement ou recasement de trois mille familles, soit près de trente mille personnes. ‘Notre institution est particulièrement attentive au sort des trente mille personnes qui devront être déplacées dans la zone de Pikine. C’est pourquoi la Banque mondiale va concentrer cet investissement, le plus important jamais accordé au Sénégal en une seule tranche, sur la construction du site de réinstallation pour les familles déplacées à Tivaouane Peulh et la restructuration urbaine de Pikine irrégulier sud’, note Habib Fétini.
En outre, pour le directeur des Opérations de la Banque mondiale au Sénégal, cette enveloppe intègre aussi ‘la gestion de la fermeture définitive de la décharge de Mbeubeuss, l’une des plus grandes sources de pollution à Dakar, et le développement d’un autre dépôt de déchets solides répondant aux normes les plus élevées dans la sauvegarde de l’environnement. Sans compter l’aménagement de la forêt classée de Mbao qui peut redonner à Dakar un véritable poumon vert’, ajoute-t-il.

Longue de près d’une trentaine de kilomètres, l’autoroute à péage est un projet qui enregistre l’engagement constant du gouvernement du Sénégal et de ses partenaires au développement, en particulier la Banque africaine de développement, l’Agence française de développement et la Banque mondiale, à travers un montage financier de 382 milliards de francs Cfa. Et pour Habib Fétini, ‘leur conviction commune que ce projet était essentiel pour le pays, a été un élément déterminant dans le montage financier global’. En effet, selon lui, ‘c’est en reconnaissance de l’engagement financier du Sénégal sur son budget que la Banque mondiale a approuvé ce financement de 105 millions de dollars qui a permis de lever des fonds de plus de 500 milliards de francs Cfa auprès de vos partenaires traditionnels et du secteur privé’, renchérit-il, tout en espérant que la mise en œuvre de ce projet permettra aux usagers d’entrer et de sortir de Dakar sans vivre les pénibles et coûteux embouteillages et au Sénégal de booster sa croissance économique.

Pour sa part, l’argentier de l’Etat, Abdoulaye Diop, dira que cette infrastructure qui figure au nombre des grands projets jamais mis en œuvre par le gouvernement du Sénégal, ‘va contribuer de façon significative au développement économique et social de la région de Dakar qui concentre à elle seule plus de 75 % de l’activité économique et 25 % de la population sénégalaise’. Selon lui, les bénéfices attendus de ce projet sont multiples. D’abord, informe-t-il, il permettra ‘une réduction considérable du temps des déplacements entre le centre de Dakar, sa banlieue et les villes voisines de Rufisque et Diamniadio grâce à des infrastructures modernes, sécuritaires et hautement efficaces’. En outre, le ministre des Finances soutient que l’ouvrage va contribuer à ‘l’accroissement de la sécurité routière et du confort des usagers empruntant le réseau routier’, en plus de favoriser ‘l’étalement de l’habitat vers l’Est de la Presqu’île afin de réduire la pression immobilière et les problèmes de saturation au centre de Dakar’.

Ainsi, à travers cet accord, la Banque mondiale vient, aux côtés des autres partenaires financiers, de poser un jalon important pour soutenir le gouvernement du Sénégal dans ses efforts de réduire l’encombrement, de décongestionner l’agglomération Dakar et d’améliorer les conditions de vie des populations touchées par la construction de l’autoroute.

Seyni DIOP
Source Walfadjri

Article Lu 11527 fois

Mercredi 14 Octobre 2009





1.Posté par Xoulom le 14/10/2009 16:23
S'il vous plait, relogez les dans de meilleures conditions. Abdoulaye Wade, bientôt tu vas mourir ces familles ont des enfants de jeunes âges plus jeunes que ton fils Krime qui est assez gâté avec les milliards de l'ANOCI et ceux des ministères qu'il occupe. Ces familles vont quitter leur terre où une partie de leur histoire s'est réalisée. Le seul dédommagement serait qu'elles soient largement satisfaites des conditions qu'elles vont trouver...

2.Posté par pointini le 14/10/2009 18:12
53 milliards, alors je me demande combien ces &*%^% de gourments boufferont

3.Posté par Nobody le 14/10/2009 20:21
Ca ne va pas etre facile pour Laye et Karim de bouffer cet argent car la Banque Mondiale sait bien comment controller cet argent. La Banque ne va pas verser tout cet argent dans les caisses de l'etat. L'argent va rester a Washington et au fil des traveaux la Banque va payer directement les prestaters de service et de traveaux.

4.Posté par aziz le 07/01/2010 15:46
53 MILIARS CHAQUE PERSONNES AURA 0 %

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State