Référence multimedia du sénégal
.
Google

Audience du directoire national de 'Rewmi': Wade humilie Oumar Sarr...

Article Lu 1495 fois

Wade garde-t-il une dent contre Oumar Sarr, porte-parole de "Rewmi"? A la lumière des propos débités hier par le Secrétaire General National du Pds, tout porte à le croire. En effet, suite à l'audience que le chef de l'Etat a accordée en fin d'après-midi à Aj, c'était au tour du directoire national de Rewmi d'être reçu au Palais Présidentiel. Une occasion saisie par le maître des céans pour tancer, comme ce n'est pas permis, Oumar Sarr. Lequel, conduisait la délégation du directoire de "Rewmi". Pour toute réponse, le non moins lieutenant de Idrissa Seck répètera, telle une litanie, comme dans son speech, qu'il va "rendre compte" à son mentor. Toutefois, faut-il rappeler que ces retrouvailles entre Wade et Idrissa Seck ont été "facilitées" par le colonel Malick Cissé, proche collaborateur du chef de l'Etat.



Audience du directoire national de 'Rewmi': Wade humilie Oumar Sarr...
Suite à la délégation de And-Jëf/Pads qui a été reçue en fin de matinée par le chef de l'Etat, c'était au tour du directoire national de "Rewmi" d'Idrissa Seck de regagner la salle de réunion du Palais Présidentiel. Une audience pour le moins inédite. Et pour cause : contrairement aux partisans du "Folli", celui qui préside aux dessinées des Sénégalais brocardera Oumar Sarr. En effet, le chef de l'Etat, qui répondait au non moins porte- parole de "Rewmi", sortira de ses gonds pour tirer à boulets rouges sur le lieutenant du maire de Thiès. Lequel a commis "l'erreur" de dire que : "Nous sommes venus pour écouter et rendre compte". Des mots de "trop" qui ont valu à Oumar Sarr de subir les foudres du maître des céans : "Idy ne t'a pas dit cela, c'est archi-faux, et je peux l'appeler tout de suite".

... et tend la main à Idrissa Seck

Wade, très remonté contre Oumar Sarr, de poursuivre, pour dire, "on n'est pas là pour du chantage, encore moins pour des tours de passe-passe, et tu es trop jeune pour me faire chanter. Je vous dis, c'est lui qui induit Idy en erreur. Il est malhonnête. Il passe son temps à alimenter la presse par des sornettes. Un proverbe dit qu'il vaut mieux avoir des ennemis intelligents que des amis bêtes. Avec moi, il faut parler le langage simple de la vérité (...)". Cependant, Wade dira qu'il partira du principe de discussions "sans condition" et "sans calcul", avec le parti d'Idrissa Seck. "Je ne cherche pas de militants, encore moins un élargissement de ma base. Il se trouve que j'ai la responsabilité de rassembler les Sénégalais, sans distinction. Qu'avez-vous gagné dans l'opposition? Rien, même pas la confiance. Je ne suis pas votre adversaire, mais votre père. Vous n'êtes pas sans savoir que j'ai façonné Idrissa. Il a grandi sous ma férule depuis le bac, et je vous dis, Idy a hâte de revenir à la maison de son papa. Alors qu'attendez vous ? A moins que vous ne soyez pas obnubilés par l'intérêt du Sénégal", renchérira-t-il. Une manière subtile du chef de l'Etat de lancer un appel solennel à ses "fils égarés" - au premier rang desquels Idrissa Seck - à un retour au bercail. Auparavant, Macky Sall dira qu'il "n'est jamais trop tard pour se donner la main". Regagneront, regagneront pas la "maison bleue"? Le temps, meilleur juge, nous édifiera.

Lamine Ly
Source: Walfadji

Article Lu 1495 fois

Jeudi 26 Juillet 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State