Référence multimedia du sénégal
.
Google

Attribution illégale de marchés : Pour plaire aux Wade le ministre Sourang trébuche et déçoit

Article Lu 11521 fois

XIBAR.NET (Dakar, 05 Décembre 2009) - Le Garde des Sceaux, ministre de la Justice Moustapha Sourang a tenté ce qu’il est, en partie, censé faire réprimer : l’octroi de marchés de gré à gré ou injustement. Un poste aussi moelleux soit-il vaut-il la vente de son intégrité et de sa dignité ?



Attribution illégale de marchés : Pour plaire aux Wade le ministre Sourang trébuche et déçoit
L’actuel Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Moustapha Sourang a pris le risque de se mouiller : pour plaire au président de la République et à son fils, Karim, il a tenté, par deux fois, d’octroyer un marché à deux des « opérateurs économiques des Wade ». Il s’agit de Cheikh Amar, surgi avec son Tse à la suite de l’alternance, et de l’entreprise Burotic diffusion, spécialisée dans le domaine de l’Informatique. N’eut été la vigilance de la Direction centrale des marchés publics (Dcmp) et du courage de son contrôleur, l’Autorité de régulation des marchés publics, les deux sociétés allaient, impunément, se partager quatre milliards de francs Cfa.

Pourtant, Sourang est un juriste de formation. Professeur dans son domaine, il savait que M. Amar, qui ne s’agite que dans le secteur agricole et qui n’a pas, en conséquence, une expérience en matière de fournitures d’équipements de services publics de cinq ans, ne devait pas gagner le marché du nouveau palais de Justice. Mais, Sourang, naguère connu pour ses probités morales et intellectuelles, s’est trop rapproché des Wade. Pour leur plaire il s’est fait violence pour servir leur entrepreneur Cheikh Amar. Il a voulu faire bénéficier de l’autre société prête-nom, Burotic Diffusion, un marché de matériels de restauration pour le nouveau palais de Justice. Sourang, censé être équidistant des entreprises en compétition, a pris fait et cause, pour les sociétés privées que lui a imposées le système.

L’arnaque a été, heureusement, éventrée au profit de la transparence et de la bonne gestion. Le professeur Sourang a voulu jouer au hors-la-loi. Il n’y aura pas de sanctions, naturellement. Sauf, celle que lui fera sa conscience de sommité intellectuelle. Le ministre Sourang a-t-il agi pour rester dans les bonnes grâces des Wade ? En tout cas, sa posture a déçu. La tentative de violer les règles par celui qui est nommé pour les faire respecter atteste que Wade et fils mettront au pas leurs auxiliaires dans les différents appareils de l’État, pour s’enrichir et se protéger, pendant que les populations aspirent à une justice équitable, l’égalité de chances pour tous et le bien-être commun.

La Redaction

Article Lu 11521 fois

Samedi 5 Décembre 2009





1.Posté par kheuch le 05/12/2009 08:07
pire que la peste ce regime , mais nit dafay xam bopam et k le ministre devait quitter la barque depuis longtemps pour multiples raisons ,, c'est vraiment pas son milieu et je pense qu'il le fera

2.Posté par stafferia le 05/12/2009 09:14
honte e mepris pour ce regime mais pourquoi nous senegalais en commencant par moi meme nous nous levons pour une fois et en honneur a l'etre humain et mettre ce brigand et colonialiste de wade hors d'etat de nuire.Cet espece de wade vraiment je ne sais pas ce qui lui passe parla tete a cet age il devrait prendre des exemples sur une personne nelsonne mandela vu son age a 86 ans ce qu'il dit il devrait penser a autre chose que de mettre notre cher sunugal en lambeaux.VIVE LA REVOLUTION VIVE LA REVOLUTION allez soutenir cet initiative citoyenne pour mettre cet espece hors d'etat de nuir vu qu'il en a fait assez vers le peuple senegalais-(http://www.facebook.com/home.php?ref=logo#/group.php?gid=234309450288)

3.Posté par tremblement le 05/12/2009 11:55
tous ceux qui ont mange l'argent du pays commencer a trembler le malheur va tomber sur vos têtes inchallah.
je lance un défit que je serai le futur revolutionnaire du senegal .
sankara est mort pour une bonne cause moi aussi je prefere mourir dans la dignité .Meme si un jour vous serez aux cotes de vos petits fils je viendrai vous dénicher.Respect à tout ce qui lutte pour le peuple.

4.Posté par Cheikh le 05/12/2009 12:38
Chers internautes. Je viens vous signaler une jeune fille nommée Ndeye Fatou Thioub ancienne élevé de l'IAM et travaillant aujourd'hui dans la finance qui se montre toute nue en webcam. J'ai les images inédites. Et je les mettrai tout prochainement en ligne sur ce site en rubriques vidéo et d'autres que je vais vous indiquer.

5.Posté par mousse le 05/12/2009 12:52
je plains les gens que le bandit de wade piege dans son club..........parceque lui le pays entier sait qu il est un voyou.......... pourquoi rejoindre wade pour enfin etre humilier aux yeux des autres......... Les exemplesq sont la combien de personnes ont ete employe par ce voyou pour etre lance dans la rue comme de vulgaire choses................. mefiez-vous de wade........... ne l approcher jamais;;;;;;;;;;; il est pire que le diable..................

6.Posté par Carl le 05/12/2009 16:05
Cheikh amal fouleu. goordjiguen nga wala lan. guel bi falewoula bayiko.
niaak diom,

7.Posté par Nit le 05/12/2009 18:37
Moi j'ai beaucoup aimé l'idée que Mr Amar est connu dans le domaine agricole. C'est vrai qu'il a mis en place la société TSE qui comme tout le monde le sait ne connait guère les vrais besoins besoins des paysans y' a qu'à regarder les tracteurs et le matériel pourri qui a été distribué aux pauvres agriculteurs livrés à eux-mêmes. Je conteste vigoureusement que cette société soit une référence dans le domaine du matériel agricole car elle n'a aucun stock digne de ce nom, il faut y aller pour s'en rendre compte.
Loin de toute appartenance politique, je dis simplement que ces pseudo-partenaires de l'état contribuent à ternir l'image de marque du régime en place qui pouvait par ces importations de matériel agricole redorer son blason auprès des agriculteurs.

8.Posté par serigne modou le 05/12/2009 23:51
Il faut faire attention sur les conditions d'attribution de ce marché qui date de juin 2009 période pendant laquelle moustapha sourang n'était pas encre ministre de la justice.

Ce marché cassé engage certainement madické Niang.

Cette précision par devoir de vérité. L'analyse de la décision de l'ARMP peut le montrer.

Cheickbi.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State