Référence multimedia du sénégal
.
Google

Attentat contre les socialistes : le ministre de la Justice face à ses mots

Article Lu 11187 fois

XIBAR.NET (Dakar, 25 Janvier 2010) - Le nouveau Garde des Sceaux, ministre de la Justice, El hadj Amadou Sall s’était engagé, lors de sa prise de fonction à œuvrer pour « une Justice qui ne fait l’objet d’aucune suspicion ». Ce qui sera le cas, si le président des jeunesses « wadistes » passe à travers les filets des policiers, auxquels il tient tête, suite à l’attentat manqué contre les membres du bureau politique socialiste. Pour donner aux Sénégalais les gages de sa bonne foi, il doit, également, réactiver le dossier de l’ancien ministre Farba Senghor, devenu numéro 2 du parti au pouvoir, qui tarde à être entendu par la Haute cour de justice.



Attentat contre les socialistes : le ministre de la Justice face à ses mots
Le ministre de la Justice saura-t-il résister aux pressions pour que Mamadou Lamine Massaly soit entendu par les policiers et que son dossier soit traité conformément à la loi ?

Le président des jeunesses wadistes a revendiqué l’attentat, manqué, contre Ousmane Tanor Dieng qu'il tentait d'immoler au feu. Depuis, après une première audition, il joue à cache-cache avec les policiers. Ce qui est un autre délit, car, tout citoyen est censé déferrer aux convocations de la police.

Si Massaly reste impuni, parce que travaillant à « la réélection du président Wade », les Sénégalais retiendront que le nouveau ministre de la Justice n’avait fait que « parler pour parler », qu’il n’a de fait aucune autorité et que le zèle à servir le président Wade et son régime restent la garantie pour toute impunité.

Les Sénégalais se diront, également, que c’est parce que la deuxième épouse de Massaly est la sœur cadette de celle du ministre des Affaires étrangères, Me Madické Niang, qu’on ne pouvait toucher à un seul de ses cheveux.

Les Sénégalais concluront qu’il suffit juste de prendre épouse dans les « grandes familles religieuses » du pays, pour devenir un intouchable.

Me Amadou Sall va-t-il laisser poignarder la République et l’affaiblir au profit de valeurs féodales et rétrogrades ?

Les Sénégalais s’attendent à ce que la procédure enclenchée contre le non moins Pca de la Société d’infrastructures et de réparations navales aille jusqu’au bout, pour que le droit soit dit.

Pour démontrer qu’il parlait sérieusement, le ministre de la Justice ne doit pas laisser la poussière ensevelir le dossier de l’ancien ministre Farba Senghor, parce qu’il est devenu numéro 2 du parti libéral au pouvoir. Farba a été cité comme le commanditaire des attaques contre les locaux des quotidiens l’As et 24 H Chrono. Depuis, il n’a eu qu’un face-à-face avec le procureur de la République. En dépit du vote par l’Hémicycle de son accusation et l’institution, par la suite, d’une Haute cour de justice, il est toujours libre de ses mouvements. Pire, il continue de martyriser son monde et de le narguer. Il s’était même défoulé sur le ministre de la Justice de l’époque, Me Madické Niang. Farba Senghor impuni, les Sénégalais diront qu’en dépit d’avoir cru et réalisé l’alternance, il suffit d’avoir la carte du parti au pouvoir et de gravir ses échelons, pour ne pas être inquiété ; ceci, quelque soit la gravité de la faute.

Force restera-t-elle à la loi?

C’est ce qu’attendent et exigent les Sénégalais. À défaut, le ministre de la Justice ouvrira la voie à la loi de la jungle. Prendra-t-il cette fâcheuse et honteuse responsabilité historique ? Ses compatriotes et l’opinion publique internationale ont les yeux rivés sur lui.

La Redaction

Article Lu 11187 fois

Lundi 25 Janvier 2010





1.Posté par Kou Rousse le 25/01/2010 05:29
On attend aussi les suites de l'agression contre Talla Sylla. Il faudra identifier les responsables et dédommager ce jeune homme qui pèse sur la scène politique sénégalaise. AblayeWade va ruiner toutes les ressources de ce pays. Des hommes et femmes de talent sont éliminés ou réduits au silence s'ils ne sont pas corrompus ou se sont laissés piégés. C'est ça la Thèse de Wade.

2.Posté par bouba le 25/01/2010 05:35
Quel article pertinent. Bravo Xibar.net, j'espére que vous n'allez pas eccepter les centaines millions qu'ils vont certainement vous proposer pour vous taire.

3.Posté par habib le 25/01/2010 10:59
Bien dit, maintenant nous attendons la suite des événements.

4.Posté par Comprendre le 25/01/2010 11:24
il a

les mains

les jambes

la tète

le cerveau

liés

5.Posté par LOL le 25/01/2010 13:30
Xibae ce n'est rien sinon Cheikh Tall Dioum qui est derrière en faisant du lobbying au lieu de payer ses dettes. Mais l'Etat comprend et s'en tape l'oeil il n'est plus crédible

6.Posté par samb le 25/01/2010 14:15
pourquoi voulez vous quil yai toujours quelquun derriere un article la verite cest la verite cest tout tous les entreprises sont cree par des hommes cheikh tall dioum wade ou nimporte qui deriere xibar nous on sen fou ce que nous voulons ceux sont des articles comme celle ci qui dit vra et interpelle les dirigeant cest tout wassalam

7.Posté par traore le 25/01/2010 14:19
cest vrai le nouveau ministre doit montrer toute sa personnalite et faire son boulot pour linteret de toute la population merci

8.Posté par thiesois le 25/01/2010 15:59
C bein ca, juste apres cet articles mamadou lamine massaly vient d'etre arreter.

9.Posté par pas contente de notre couvernements senegalaises le 26/01/2010 01:08
Je suis d'acore avec les Socialistes, comment MR wade osez prendre l'argent du peuple pour acheter ce Monument, de plus dire on laisse rentré les Aïtiens au senegal, Mais voyons trop c'est trop ce vieux il faut qu'il dégage

nite bala ngay laakh diaye, nga laakh légueuh baparè tchim

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State