Référence multimedia du sénégal
.
Google

Attentat à la pudeur: L'étudiant voulait se soulager sur une dame médecin

Article Lu 11119 fois

Nébuleuse affaire que celle-ci. Elle, est un médecin dermatologue. Le mis en cause, lui, est un étudiant. Y a-t-il eu excuse de provocation au bénéfice de l'étudiant ? Est-ce la dame qui veut faire valoir sa personnalité face à un étudiant ? Ou était-ce simplement une tentative d'intimidation ? Dans le débat contradictoire, il s'est avéré que c'est la grande sœur de la plaignante qui a envenimé la situation, au point que les faits aient atterri à la barre. Alors qu'une solution aurait pu être trouvée à l'amiable. Mais le tribunal, le jugeant coupable, a condamné l'étudiant à un mois avec sursis.



Cette histoire qui semble de prime abord, somme toute banale, a pourtant fini à la barre du tribunal. Les faits se sont déroulés à la Cité des enseignants. Mamadou Kâ, étudiant qui loge dans ledit bâtiment, se trouvait ce jour- là en compagnie de trois autres personnes dont sa propre cousine. En descendant, ces personnes rencontrent sur les escaliers une dame répondant au nom de Sira Barry, médecin dermatologue ; qui montait pour aller rendre visite à sa grande sœur, laquelle occupe un appartement dans l'immeuble. Selon cette plaignante, sur les escaliers, l'étudiant l'aurait coincée contre le mur assez violemment, ponctué par des propos d'impolitesse de comportement, alors qu'elle voulait tout simplement les saluer. « Alors, je lui ai dit qu vous êtes incorrect et insolent », déclare la dame. Après s'être présentée : madame Kane, née Sira Barry, médecin dermatologue, mariée, deux enfants. « Au vu de cette action violente du jeune homme, j'ai décidé de le mettre à l'épreuve, c'est pourquoi j'ai tout fait pour découvrir sa maison ; et je me suis rendue là-bas, en compagnie de ma grande sœur. Mais en l'absence de solution à l'amiable, j'ai porté plainte contre lui », a déclaré la dame Barry. Cependant, le prévenu Mamadou Kâ, étudiant, a balayé d'un revers de main la version du médecin dermatologue. « Nous nous sommes croisés sur les escaliers, mais je ne l'ai jamais touchée. Mais à ma grande surprise, quand elle est venue chez nous, en compagnie de sa grande sœur, c'est cette derrière qui a envenimé la situation ; elle m'a pris au collet, et m'a traité de tous les noms d'oiseau », a déclaré l'étudiant. Au moins, trois témoins ont eu à défiler à la barre, tenant presque les mêmes propos, qu'il n'y a jamais eu de violence, ni physiquement, ni verbalement. Le conseil de la plaignante, Me Babacar Diallo, dira que sa cliente a été blessée moralement ; avant d'ajouter que le prévenu a beaucoup varié dans ses déclarations. « Nous demandons que justice soit faite ; pour la réparation, nous réclamons le franc symbolique », plaide-t-il. Du côté du procureur, on s'est fait une religion. Attentat à la pudeur, avec violence ! Et de poursuivre que le prévenu lui-même avait reconnu les faits à la police. « Pour la répression, je requiers 2 mois avec sursis », conclut-il. Mais les avocats de la défense ne sont pas de cet avis. Plaçant l'histoire dans un contexte d'affirmation de personnalité. « Cette dame veut se faire valoir, elle a commencé par dire, je me présente : je suis médecin dermatologue, mariée et deux enfants etc. », attaque Me Daouda Kâ. Pour l'avocat, ces précisions s'éloignent des faits. « L'enquête a été mal menée, au point qu'à la Cité des enseignants à Mermoz, les véritables témoins n'ont pas été entendus, je demande la relaxe pure et simple », plaide-t-il. Pour Me Amadou Kâ, la dame Barry a fait plusieurs victimes ; d'abord son mari, les membres de sa famille, aujourd'hui elle a traîné tout le monde au tribunal, devant tout le monde. Et Me Amadou Kâ de se demander si les escaliers appartiennent à la dame Barry. « Si la famille Barry est à mettre à l'abri, eh bien celle des Kâ reste plus que jamais noble », a plaidé Me Kâ, avant de demander la relaxe pure et simple de l'étudiant. Le tribunal l'a condamné à un mois avec sursis.

Lassana Sidibé
Source: L'office

Article Lu 11119 fois

Jeudi 14 Juin 2007





1.Posté par cool le 14/06/2007 17:15

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State