Référence multimedia du sénégal
.
Google

Assises nationales : Le Cld « fusille » Amadou Matar Mbow et le général Keïta

Article Lu 1511 fois


Assises nationales : Le Cld « fusille » Amadou Matar Mbow et le général Keïta
« Folklore, théâtralisation, complot contre le régime », la bouche des membres du Comité de liaison de Dakar (structure affiliée au Pds) n’a pas été stériles en qualificatifs pour dire que les assises nationales initiées par le Front Siggil Sénégal sont une affaire politique. L’occasion a été aussi saisie par Yatma Diaw et ses « frères » pour « fusiller » Amadou Mactar Mbow et le général Keïta.


M. Amadou Matar Mbow et le général Keïta ont-ils commis la plus grosse erreur… politique de leur vie en acceptant de s’allier aux initiateurs des assises nationales ? A cette question les jeunes libéraux du comité de liaison de Dakar (Cld) répondront par l’affirmative.

Les membres du Cld se sont désolés « de l’activisme d’anciens aristocrates qui ont bénéficié de tous les honneurs, mais qui, aujourd’hui, complotent avec l’opposition boycotteuse pour essayer de destabiliser le pouvoir en place ». Les frères de Yatma Diao font savoir « qu’ils n’épargneront aucune énergie pour faire face aux fossoyeurs de la démocratie ». Selon ces jeunes libéraux, « ces assises ont pour seul et unique but de comploter contre le pouvoir en place alors élu à 54% de suffrages des Sénégalais et que depuis lors, les institutions fonctionnent normalement ».

Mieux, ils disent être en désaccord avec l’opposition à propos des assises sur les questions de méthode et de concept consistant à faire du trafic d’influence (le fait de vouloir enrôler les chefs religieux à la tenue de ces assises).

Source: Ferloo.com

Article Lu 1511 fois

Samedi 31 Mai 2008





1.Posté par MARVEL le 31/05/2008 14:32

Les Assises Nationales, des rires aux larmes de ses détracteurs


1° Ils ont d'abord ri de l'idée des Assises

==> Ils ont vite déchanté lorsqu'ils ont commencé à comprendre l'idée pertinente et si opportune


2° Ensuite ils ont parié sur le manque d'intérêt qu'elles susciteront

==> Ils ont vite déchanté et ont été obligés d'envoyer leur boy, la vermine Iba Der Thiam et les autres larbins faire le tour de toutes les organisations déjà intéressées pour les dissuader. Ils ont été humiliés partout où ils allaient pour y empester avec leur odeur


3° Après ils ont affirmé que ces assises ne sont pas organisées, manquent de termes de référence.

==> Ils se sont vites tus lorsque les termes de référence leur ont été envoyés à la figure, des termes si cohérents qu'ils ont voulu les plagier et se sont mis à annoncer des assises, tantôt du football, tantôt de la santé, tantôt de l'enseignement, toutes leurs gesticulations devant le mépris des acteurs concernés qui attendent les assises nationales plus sérieuses


4° Ensuite ils ont affirmé que les assises n'ont aucune planification, aucun calendrier

==> Ils ont finalement compris qu'un calendrier on ne le donne pas à la façon de Wade, c'est à dire issu d'un simple rêve au milieu d'une sieste, sans réflexion, sans consultation d'aucun acteur, sans aucune analyse préalable


5° Ils ont alors affirmé que les assises ne sont que l'affaire des membres de l'opposition à qui ils dénient le critère "significative" bien que plus de 80 % des sénégalais ont suivi leur mot d'ordre de boycott des législatives

==> Ils ont failli faire dans leur culotte lorsqu'ils ont vu la qualité et le profil des membres du comité de pilotage de ces assises, un comité dans lequel ne figurait pratiquement que des membres de la société civile respectés et respectables, qui ont bâti leur réputation autrement que par la larbinerie, la bouffonnerie, la transhumance, la pédophilie, la tortuosité.


6° Leur président franc-maçon est monté au créneau pour affirmer que les assises ne l'intéressent pas, espérant mettre fins aux débats, que tout le monde se désiste dès cet instant et que tout cesse

==> Les nombreux participants aux assises lui ont fait comprendre qu'il n'est pas le peuple, que seul le peuple est souverain, lui n'étant qu'un employé du peuple, bien qu'un piètre employé.


7° Ils ont alors affirmé que les assises ne débuteront jamais

==> Leur culotte s'est finalement remplie, avec du bruit et des odeurs, lorsqu'ils ont entendu la date de démarrage qui était si proche, et tenue non pas au domicile de Amath Dansokho, mais dans ce fameux Méridien qui avait sauvé les meubles du sommet OCI


8° Ils ont alors envoyé leur chien pouilleux Farba aboyer contre les éventuels participants

==> Ils se sont rendus compte que le chien pouilleux ne faisait peur à personne à part à ces caniches du CNP adeptes des os à grignoter comme lui


9° Ils ont alors réveillé la marionnette qu'ils ont habillée en tenue de Premier Ministre pour lui faire convoquer une conférence de presse à Minuit la veille du lancement des assises, afin de lui faire traduire en langage humain ce que le chien Farba aboyait

==> La marionnette, bien qu'aillant été mieux comprise que le chien, a plus inspiré de la pitié pour la manière dont ses employeurs le traitent qu'autre chose


En avant pour les Assises Nationales. C'est la seule chance qui reste aux sénégalais ne voulant pas vivre d'autre chose que d'applaudissements, de mimétisme, de génuflexion, de prostitution, de larbinisme, la seule chance qui reste aux sénégalais ne faisant pas de la dignité et de l'honneur un poids inutile, un frein à l'épanouissement, un blocage à la réussite.

En avant pour les Assises. Au-delà de cet exercice mental qui les dépasse, n'oublions pas de leur montrer chaque fois que possible que nous, nous pouvons être également doués pour l'exercice physique qui est le seul langage qu'ils ont appris, mais eux avec une préférence pour certaines positions de soumission, de capitulation, du kamasoutra, ……. Comme disent certains, "malgré les assises, pas de trêve pour le kleptomane."


MARVEL
marvel@hotmail.fr


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State