Référence multimedia du sénégal
.
Google

« Ascan » demande l’organisation d’élections locales et législatives couplées en mars 2009

Article Lu 1362 fois


Le Bureau politique de Ascan (Alliance sacrée pour la cause nationale) a tenu sa réunion hebdomadaire Le dimanche 13 avril, sous la présidence de son Secrétaire général Abdou Khadre Ndiaye. L’ordre du jour portait sur la situation nationale et la vie du parti, selon un communiqué qui nous est parvenu. Le Bureau politique demande la dissolution de l’Assemblée nationale et la tenue d’élections locales et législatives couplées en mars 2009 et à l’opposition boycotteuse de surseoir à son projet d’assises nationales.

Abordant le premier point, le bureau politique note qu’il « est vivement préoccupé par la cherté des denrées de première nécessité » et pour cela « demande au gouvernement de prendre des mesures pour améliorer le pouvoir d’achat des Sénégalais à court terme », lit-on dans le communiqué. Il s’agit entre autres de « la baisse du loyer, la subvention des facteurs de production agricoles, la réduction du train de vie de l’Etat, l’activation de la brigade du contrôle économique, une rallonge supplémentaire de dix milliards à l’endroit du monde rural ».

A moyen et court termes, le gouvernement selon le communiqué devra mettre en place une politique hardie d’autosuffisance alimentaire et du consommer local. « Ascan-wi » salue l’initiative de la subvention du riz annoncée par le gouvernement, ainsi que les autres mesures. La crise scolaire et universitaire a préoccupé également le Bureau politique de Ascan, qui « demande au gouvernement et aux enseignants de ne jamais prendre la responsabilité de faire subir à une jeunesse déjà meurtrie par des grèves multiples, le spectre d’une année invalidée ».

Il appelle l’ensemble des acteurs à s’inscrire dans une dynamique d’humanisation des rapports politiques au Sénégal dans le respect des diversités et des choix possibles. Se prononçant sur le report des élections et tout en marquant son désaccord, « Ascan-wi » propose à l’ensemble de la classe politique et le chef de l’Etat en tête d’organiser en mars 2009 des élections locales et législatives couplées en dissolvant l’Assemblée nationale », poursuit le communiqué.

Ce qui « permettra de rehausser l’image de la démocratie sénégalaise, car il ne serait pas acceptable que notre auguste Assemblée, malgré sa légitimité, ne puisse compter qu’un seul groupe parlementaire ».

L’opposition boycotteuse n’a pas été épargnée par le Bureau politique de « Ascan-wi », qui demande à celle-ci de « surseoir à son projet d’assises nationales et au chef de l’Etat de créer les conditions d’un dialogue sincère et neutre regroupant tous les acteurs politiques ».

Toujours selon le communiqué, « Ascan-wi » demande au Parlement de voter une loi instituant des délégations spéciales à la tête de toutes les collectivités locales, en attendant la tenue des élections couplées préconisées de mars 2009.

Le Bureau politique félicite les jeunes de Gaé pour la réussite du gala de lutte organisé le 2 avril et parrainé par le parti. Il exhorte du même coup les militants et responsables à continuer la démarche de massification de leur formation.

Source: Le Soleil

Article Lu 1362 fois

Mardi 15 Avril 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State