Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



Arrêté à l’aéroport avec 2,5 milliards en chèques : Alioune Aïdara Sylla risque le mandat de dépôt

Avec l’arrestation de Alioune Aïdara Sylla, les Libéraux risquent de perdre le manteau du doute à propos des biens mal acquis pour lesquels ils font l’objet d’enquêtes. Quoiqu’il advienne, l’ancien député qui avait des liens étroits avec la famille de Abdoulaye Wade sera présenté au procureur aujourd’hui. Il est très proche d’un mandat de dépôt.



Arrêté à l’aéroport avec 2,5 milliards en chèques : Alioune Aïdara Sylla risque le mandat de dépôt
Après 48h d’audition par la Division des investigations criminelles (Dic), l’ancien député libéral, Alioune Aïdara Sylla, sera présenté au procureur de la Républi­que aujourd’hui. Selon des proches de l’enquête, ce responsable du Parti démocratique sénégalais (Pds) échappera difficilement au mandat de dépôt, tellement les charges qu’il encourt sont compromettantes. Les circonstances de l’arrestation de ce bras droit de Abdoulaye Wade accableraient davantage les anciens dignitaires du régime, ciblés dans le cadre de la traque des biens mal acquis. Surtout que ses liens étroits avec l’ancien chef d’Etat et ses multiples missions secrètes avaient fini d’attirer l’attention dans l’entourage présidentiel et des enquêteurs. Au palais de la République, le patron de la société de promotion touristique par ailleurs responsable libéral dans le département de Tivaouane s’était fait une réputation discrète dans le business souterrain, soit comme porteur de valise de Wade, soit comme entrepreneur qui s’attirait les largesses de son mentor. En sa qualité de promoteur immobilier, cet originaire du village de Thilmakha est le maître d’ouvrage de la cité des douanes et de la résidence du Pape du Sopi, sise à Kébémer.
Dans sa livraison d’hier, le journal Libération a révélé que ce marché privé de l’ancien chef d’Etat sénégalais est estimé à 950 000 000 F Cfa et les décaissements avaient échelonné. 120 000 000 F Cfa ont été déjà payés à partir des fonds politiques. Ensuite, M. Sylla devrait percevoir par la suite 200 000 000 millions F Cfa en 2011. Une somme qui est inscrite dans le budget de l’Etat du Sé­négal, alors que 300 000 000 F Cfa budgétisés devraient atterrir sur ses comptes en 2012. En outre, dans le cadre des préparatifs du sommet de l’Organisation de la conférence islamique (Oci) à Dakar (2008), Alioune Aïdara Sylla s’est vu attribuer le marché pour la construction d’un centre de conférence et des villas d’hôtes à Popenguine pour un montant de 887 989 455 F Cfa. Pour rendre la monnaie à son client si particulier, Alioune Aïdara Sylla n’a pas voulu rater la ferveur de la dernière campagne présidentielle de 2012. Il avait mis sur pied un «Comité d’initiative du secteur privé pour le soutien du candidat Abdoulaye Wade». Suspecté d’être un prête-nom, le patron de la société de promotion touristique était dans le collimateur des services secrets depuis quelques mois. De retour de Dubaï, Alioune Aïdara Sylla a été surpris avec plusieurs chèques dans ses valises. Selon le quotidien Libération, les montants cumulés font 2,5 milliards de francs Cfa.
Alioune Aïdara Sylla a transhumé au Pds après avoir fait ses classes politiques au Parti socialiste. Comme fait d’armes politiques, l’homme d’affaires avait remporté les élections locales dans la communauté rurale de Thilmakha, en 2002, sous les couleurs socialistes. Courtisé par le libéral en chef, Me Wade, il a transhumé au Pds avant de devenir député libéral en 2007. Depuis, il a pris du galon surtout dans la cour de Abdoulaye Wade.

biramefaye@lequotidien.sn

Vendredi 4 Janvier 2013




1.Posté par Xibat le 04/01/2013 14:57
L'Afrique est male partie...Nous refusons le developpement...Axelle Kabou avait raison.

2.Posté par iceberg le 04/01/2013 19:03
Chez moi on dit quand on vous accuse de sorcellerie on doit point vous trouver avec un fémur de bébé entre les mains.C'est ce qui vient de se passer,ce vieux tocard de WADE devait se faire oublier et rester au vert pendant quelques temps. Puisqu'il carbure aux milliards il ne peut rester sans frique:l'argent c'est son oxygéne lui en privé c'est le tuer a petit feu.

Nouveau commentaire :
Twitter








Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés