Référence multimedia du sénégal
.
Google

Arrestations de Ndèye Guèye: La police veut rendre Dakar ‘’propre’’ avant le sommet de l’Oci

Article Lu 11613 fois

A quelques mois du sommet de l’Organisation de la conférence islamique (Oci) prévu au mois de mars 2008 à Dakar, la police sénégalaise veille. Elle est décidée, avant la venue des hôtes islamiques du Sénégal, à traquer tous ceux qui seront coupables d’atteinte aux mœurs afin de rendre Dakar "propre".



Arrestations de Ndèye Guèye: La police veut rendre Dakar ‘’propre’’ avant le sommet de l’Oci
C’est d’ailleurs ce qui explique que la célèbre danseuse Ndèye Guèye ainsi que d’autres filles qui étaient en sa compagnie, sauf l’une d’elles qui se trouve en ce moment hors du territoire national, ont été arrêtées. L’affaire remonte, il y a deux ans de cela. Durant cette soirée qui se passait dans la boîte de nuit Alexandra qui se trouve dans le centre-ville, Ndèye Guèye et d’autres filles se livraient à des danses sous les yeux du public venu. Les filles qui dansaient sur scène, une à une, étaient non seulement en tenues indécentes, mais se livraient à des scènes jugées obscènes. Ce, dans le cadre d’un concours organisé par le directeur général de Top pneus, et, dont les filles devaient percevoir des sommes d’argent allant de 60 000 Fcfa à 30 000 Fcfa. La scène était filmée. Et ses images défilaient sur le net, tandis que des Cd étaient produits et vendus sur les rues de Dakar. C’est d’ailleurs, sa mise en image sur le net qui a poussé la Division des investigations criminelles (Dic) à se saisir de l’affaire pour ensuite interpeller les filles danseuses.

Outre celles-ci, la Dic a procédé à l’interpellation du directeur général de Top pneus, organisateur de la manifestation ainsi que du caméraman qui captait les images. Ainsi 8 personnes sont en ce moment interpellées. Quant au principal batteur de tam-tam ainsi que le Dj qui animaient la soirée et qui sont en fuite, ils sont activement recherchés par la Dic. Toutes les personnes qui ont été interpellées dans cette affaire et qui ont été placées en garde à vue depuis plus de 72 heures ont été déférées au parquet ce mardi 18 septembre.

Selon nos sources, leurs interpellations s’expliquent par le fait que le sommet de l’Oci approche, et que tout ce qui peut être considéré comme atteinte aux mœurs sera vivement réprimandé par la police. D’ailleurs, soutiennent ces mêmes sources, des boîtes de nuit, leurs gérants, ainsi que de nombreux artistes sont aujourd’hui dans le collimateur de la Dic.

Source: Nettali

Article Lu 11613 fois

Mercredi 19 Septembre 2007





1.Posté par twinty le 19/09/2007 06:58
il faut aussi laver karim wade, cheikh diallo etc... ils sont pires que ndeye gueye

2.Posté par likma le 19/09/2007 07:56
et Dioufy qui demandent aux filles de faire du "shake your booty"??

3.Posté par wakh deug le 19/09/2007 11:27
societe d ypocrite que nous sommes

4.Posté par asterix le 19/09/2007 13:52
soyons resonnable ceux la c'est deroule il y a 4 ans meme avec la vente des cd et la mise sur le net doivent pas permettre l'arrestation de ses personnes qui etaient dans un endroit privee il y a pire dans les soiree sene galaise .

5.Posté par Meissa waly le 19/09/2007 18:51
l'Oci approche, et que tout ce qui peut être considéré comme atteinte aux mœurs sera vivement réprimandé par la police. Alors...qu'est ce qu'elle attend pour arreter maitre ABDOULAYE WADE et sa bande

6.Posté par joe le 23/09/2007 15:22
je crois ,qi'il ne faut pas s'arreter en si bon chemin.il faut nettoyer tout le pays de ses bandes de prostituées que dis je de bandits qui déshonorent notre pays. il faut elimminerde noitre espace culturel touts les soirées sngalises qui ressemblent à celles de n,dèye gueye et Cie . lesd animateurs de ces soirées doivent etre sanctioinn,és au mm titre que les ND Gueye

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State