Référence multimedia du sénégal
.
Google

Après leur sortie musclée du week-end: Le ministre Awa Ndiaye donne des assurances aux femmes de Kaolack

Article Lu 1311 fois

(Correspondance) - Mettant à profit le match de deuxième division opposant la Linguère de Saint-Louis à la Compagnie sucrière sénégalaise de Richard Toll auquel elle a pris part, qui s'est joué, hier au stade Me Babacar Sèye de Saint-Louis, le ministre de la Famille et de l'Entreprenariat féminin a précisé, à l'endroit des femmes de la région de Kaolack, que ‘tous les moyens mis à la disposition du ministère dont j'ai la charge seront rétrocédés aux femmes, à toutes les femmes. Nous allons toucher toutes les femmes sur l'étendue du territoire national. Y compris celles de la région de Kaolack.



Après leur sortie musclée du week-end: Le ministre Awa Ndiaye donne des assurances aux femmes de Kaolack
C'est une directive du chef de l'Etat, Me Abdoulaye Wade, que j'ai à cœur de respecter à la lettre’, a-t-elle laissé entendre. A ces femmes du Saloum et de la capitale du Ndoukoumane qui, par le biais de la présidente des groupements de femmes de la région centrale du pays, se sont fait entendre pour réclamer une prise en charge de leurs doléances par un appui plus conséquent de la tutelle et une attention toute particulière de leurs projets, Mme Awa Ndiaye dira : ‘Je veux rassurer toutes ces femmes. Qu'elles sachent que je connais bien la mission et j'ai l'intention de la mettre en œuvre parce que Me Wade m'a demandé que les financements aillent aux femmes et sans discrimination, c'est bien ce que j'ai l'intention de faire.’

Interrogée sur le Cedaf de Ross Béthio qui a connu des soubresauts récemment, le ministre de la Famille et de l'Entreprenariat féminin a insisté sur le fait qu'‘il n’y a pas un problème au niveau de la gestion du Cedaf de Ross Béthio. Le problème ne se situe pas à ce niveau. Il y avait ce qu'on peut appeler un malentendu parce que j'ai entendu la coordonnatrice du Cedaf qui est venue à Dakar sur ma demande, m'informer sur ce qui s'est passé. Et elle m'a clairement expliqué que c'était une sorte de malentendu, qu'il s'agissait d'un problème de facture d'électricité qui n'a pas été payée et que maintenant, tout est rentré dans l'ordre et que le Cedaf doit continuer à fonctionner avec la coordonnatrice à la tête. Il n'y a pas de raison qu'elle ne reste pas’, rassure-t-elle.

Gabriel BARBIER
Source: Walfadji

Article Lu 1311 fois

Lundi 16 Juillet 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State