Référence multimedia du sénégal
.
Google

Après les premières pluies de la semaine : La banlieue dakaroise sous la hantise des inondations

Article Lu 1986 fois

A chaque hivernage, les populations de la banlieue souffrent le martyr. Malgré les efforts de l'Etat, plusieurs quartiers situés dans des cuvettes, sont constamment sous les eaux. Cette situation perdure, depuis plusieurs années. Reportage



Après les premières pluies de la semaine : La banlieue dakaroise sous la hantise des inondations
Plusieurs quartiers de la banlieue dakaroise, vivent sous la hantise des inondations depuis que les premières pluies se sont abattues sur la capitale. L'année dernière l'Etat avait pourtant débloqué la bagatelle de 400 millions de Fcfa pour lutter contre le phénomène des inondations, devenu récurrent depuis 1991. Cet argent qui avait servi à l'achat de motopompe, de carburant et au curage des caniveaux, n'a pas apporté de solutions durables, puis que le problème est resté entier, un an plus tard. A la moindre averse, les populations des quartiers de Dalifort, Pikine Niéty Mbar, en passant par Médina Gounas et Guédiawaye, vivent dans l'eau."On s'installe comme on veut dans certains quartiers spontanés, sans se soucier de l'état du terrain", se plaint, Modou Guèye, un jeune entrepreneur.


Dans la banlieue dakaroise, toutes les zones, jusque là réservées aux eaux de pluies sont occupées par des habitations. Une pression foncière que beaucoup attribue au fort exode rural qui a marqué les 20 années de sécheresse (70-80) , qui ont poussé plusieurs familles à s'installer dans des cuvettes, jusque là considérées comme zones inondables , mais dont l'écosystème avait été quelque peu bouleversé par l'absence des pluies. "A cause de l'exode rural, plusieurs familles sont venues s'installer dans la zone des Niayes, notamment dans des cuvettes inondables de la banlieue. Quelque soit la manne financière qui sera injectée par les autorités, les populations qui y vivent seront toujours inondées", a indiqué, Serigne Fall, habitant du quartier de Médina Gounas, dans le département de Pikine. D’ailleurs, en mars dernier, à cause des conditions de vie précaires, accentuées par une quasi absence de réseau d’assainissement, un garçon de 7 ans a été retrouvé mort noyé, dans une fosse septique, non loin d'une baraque abandonnée lors des inondations de l'année dernière. Ce malheureux accident, qui avait défrayé la chronique en son temps, n'a pu être évité, puis que l'Office nationale d'assainissement du Sénégal (ONAS), ne dispose pas pour le moment d'un réseau dans la banlieue dakaroise. "L'ONAS n'intervient pas dans les zones non pourvues de réseau d'évacuation des eaux usées. Or, toute la région de Dakar, n’est pas dotée de réseau. Notre réseau se limite à Dakar -ville et à Rufisque", a précisé, Amadou Lamine Dieng, le Directeur général de l'ONAS. Toutefois, à l'en croire, pour éviter les inondations dans la banlieue dakaroise, des stations de pompages des eaux pluviales, des bassins de retentions et même une station d’épuration, celle de Cambérène, qui a été inaugurée récemment, ont été mise en place. Dans la plus grande collectivité locale de la banlieue, la ville de Pikine qui polarise quelque 16 communes d'arrondissement, le maire Pape Sagna Mbaye, préconise des solutions "tampons, légères et pratiques", en s'inspirant des expériences mises en œuvres au Salvador et dans plusieurs pays pauvres d'Amérique du Sud, pour lutter contre les inondations.


Le Sénégal avait connu durant l'hivernage 2005 des "terribles inondations", qui avaient fait des milliers de sans abris. Face, à l'ampleur des dégâts, le gouvernement avait lancé le Plan "Jaxaay", une vaste opération de relogement, en faveur des populations touchées, au niveau des zones qui étaient épargnées par la remontée des eaux.


Tafsir KANE

Source: Sununews.com

Article Lu 1986 fois

Mardi 14 Juillet 2009





1.Posté par liberersenegal le 15/07/2009 08:21
nous lançons un appel à toutes les populations de la banlieue de mettre sur pied des comitès de dèfense des interets des populations pour prèparer une grande marche sur le palais prèsidentiel pour obliger wade à règler le problème des inondations

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State