Référence multimedia du sénégal
.
Google

Après la mort de Modou DIOP : Serigne Saliou interdit toute activité politique à Darou Mousty

Article Lu 11659 fois

Les activités politiques, culturelles, le port de tenues indécentes, l'usage de la cigarette et de l'alcool sont désormais formellement interdits dans la ville de Darou Mousty. C'est la nouvelle mesure prise par le khalife général des mourides. La Fatwa touche même les Baye Fall, car il leur est désormais interdit d'utiliser le tam-tam au cours de leur Zikr.



Après la mort de Modou DIOP : Serigne Saliou interdit toute activité politique à Darou Mousty
(Envoyé spécial à Darou Mousty) - Les échauffourées entre partisans de Modou Diagne Fada et ceux de Thierno Lô ont été sanctionnées par une nouvelle Fatwa du khalife général des mourides interdisant toute activité politique dans la ville de Darou Mousty. La révélation a été faite hier par Serigne Bassirou Abdoul Khoudoss en présence du khalife de Darou Mousty. Selon le porte-parole du khalife, ‘toute manifestation politique folklorique est désormais interdite dans la ville’. Cette décision s'explique par la mort du jeune Modou Diop, un militant du Pds ,au cours d'une bagarre entre militants de Waar wi et ceux du Pds, au lendemain de la proclamation des résulats des élections législatives dans la localité. La mesure touche également l'usage de la cigarette, de l'alcool, le port de tenues indécentes, mais égalament les manifestations culturelles avec usage de matériel sonore. Même les Baye Fall ne sont pas épargnés par la nouvelle mesure. Selon toujours le porte-parole du khalife, ‘ils pourront continuer à chanter leurs Zikroula, mais sans l'usage du tam-tam’.
La mesure qui est entrée en vigueur dès hier, mercredi, s'applique à tout habitant de Darou Mousty qui souhaite continuer à vivre dans la localité. Le porte-parole du khalife annonce des sanctions sévères contre tous ceux qui tenteraient d'enfreindre la nouvelle mesure. Au passage, le khalife, abordant la question de la sécurité à Darou Mousty, estime que la localité ne bénéficie pas de protection de l'Etat et qu'ils ont les moyens de créer leurs milices pour assurer leur propre sécurité et ils la défendront au prix de leur vie.

Malgré la forte présence des gendarmes, le chef religieux très en colère a soutenu que ‘sécuriser, c'est prévenir’. Faisant ainsi allusion à d'éventuels autres actes de violence à Darou Mousty.

Le jeune Modou Diop a été inhumé hier en présence de toute la population de Darou Mousty. Venu représenter le gouvernement, le ministre Habib Sy a affirmé que les auteurs de ce crime seront recherchés, retrouvés et punis conformément à la loi.

El Modou Guèye
Source: Walfadji

Article Lu 11659 fois

Jeudi 7 Juin 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State