Référence multimedia du sénégal
.
Google

Après l’échec du dialogue politique : Me Wade veut diviser l’opposition

Article Lu 1924 fois

XIBAR.NET (Dakar, 30 Novembre 2009) - Le dialogue politique qu’il prônait, sans être sincère, ne tentant pas l’opposition, réunie au sein de la coalition « Benno », Wade change le fusil d’épaule : il veut des discussions sectorielles. Un piège connu de ses adversaires.



Après l’échec du dialogue politique : Me Wade  veut diviser l’opposition
Wade a mis une croix sur son ministre-conseiller chargé des affaires politiques. Le dialogue politique, qui était l’objet de nomination de Serigne Mbacké Ndiaye ayant échoué, celui-ci a commis des bourdes, qu’on paye forcément. Mais, Abdoulaye Wade ne se décourage pas pour autant. Il lui faut divertir ses opposants, pour espérer un troisième mandat à la tête du Sénégal, dans l’optique de transmettre le pouvoir à son impopulaire fils, Karim. Ainsi, veut-il entamer des discussions sectorielles avec les partis de l’opposition. Il envisage et planifie de recevoir, en solo, le secrétaire général du Parti socialiste, Ousmane Tanor Dieng, et de ceux des autres leaders de partis, dont Cheikh Bamba Dièye. Il compte s’appuyer sur l’amitié qui lierait son « fils » repenti, Idrissa Seck,au patron des socialistes, pour faire revenir Tanor à de meilleurs sentiments. Mais, le président Wade pourrait passer à côté de la plaque.

Car, son jeu est connu. Il n’est pas original et avait coûté des plumes à ceux qu’il avait reçus, individuellement. On se souvient du tollé dans les rangs de l’Alliance des forces de progrès, suite à l’audience accordée à son leader, Moustapha Niasse, par Wade. Il avait été, presque, étiqueté « traître » pour un poste de vice-président que Wade avait agité. La présidente du mouvement national des femmes socialistes, qu’il recevra par la suite, Aminata Mbengue Ndiaye, sera obligée de préciser publiquement l’objet de leur rencontre. C’est dire que la recette pourrait ne pas faire miracle. Le numéro de la diversion que sert Wade à l’opposition est si connu par celle-ci, qu’il amuse, fait rire sous cape et déclenche des réactions visant à le ridiculiser. Ça pourrait être le cas, encore, avec les négociation sectorielles qu’il veut avec ses opposants. Son objectif est devenu un secret de polichinelle : divertir l’opinion et l’opposition dans le but de se faire remplacer par son fils Karim, dans l’impunité. Mais, le disque semble bien usé.

La Redaction

Article Lu 1924 fois

Lundi 30 Novembre 2009





1.Posté par Ngagne le 30/11/2009 19:52
Aïssata Tall Sall se moque de la République. pense-t-elle que nous sommes à l'heure des plaisanteries (thiakhanes). Merde, on la comprend comme le P.S, quji ont volé beaucoup d'aregent en jouant aujourd'hui aux innocents. Qui est le mari D'Aïssata Tall Sall ? C'est Issa Sall, qui s'occupait du fameux bateau : le Sea Gull" arraisonné dans les années 70 au Port de Dakar, avec une cargaison d'or. Curieisement, ce bateau disparut du Sénégal avec sa cargaison. Dites, si ce n'est pas le plus grans scandale financier que le Sénégal ait coinnu. Je reviens avec de plus amples informations.

2.Posté par ama le 30/11/2009 21:51
Ecoute petit, tu te trompes de cible. La seule cible a abattre est wade, la cause du maheur de tous les senegalais. Si on se met la a parler du ps ou a etre nostalgique du ps cest parce que ceux qui sont la n ont rien foutu de bon. On a rien a foutre du mari de aissata sall. Ce qui nous interesse cest comment foutre dehors ce vieux qui nous pourrit la vie. that right!!!!! wa salam

3.Posté par Verite le 01/12/2009 02:08
Xibar, le texte qui encadre l'image publicitaire cache une portion du texte et ca arrive chaque jour. Est-ce que vous pouvez fixer ca?

4.Posté par Verite le 01/12/2009 02:10
Actuellement, c'est l'image publicitaire qui cache une portion du texte qui l'encadre.

5.Posté par YAYA le 01/12/2009 02:47
Questions aux jusristes?

Comment peut on engager une bataille juridique contre SENEWEB? Ils ne cessent de laisser paraitre dans leurs forums des messages racistes, vulgaires, qui ne font rien d'autre que de mettre le feu dans la societe senegalaise:
- Insultes a l'endroit des mourides et de leur khalif general
-insulte a l'endroit des differentes ethnies du Senegal
-Etaler la vie privee de certains hommes public

Peut on porter plainte contre SENEWEB, et su quelle base juridiques?
:sn::sn::sn::sn::sn::sn:

NOUS VOULONS RIEN QUE LA PAIX AU:sn::sn::sn::sn:

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State