Référence multimedia du sénégal
.
Google

Après avoir rencontré le ministre des transports : Les travailleurs du Ptb sursoient à leur mot d’ordre

Article Lu 1322 fois

Brassards rouges rangés dans les tiroirs, les travailleurs du Petit train de la banlieue observent une trêve, en attendant le verdict de la commission qui sera mise sur pied mardi prochain. Une trouvaille du ministre Farba Senghor sur laquelle les cheminots fondent beaucoup d’espoir.



Les travailleurs du Petit train de banlieue (Ptb) ont suspendu, hier, leur mot d’ordre de grève. Une décision qui fait suite à l’audience que leur a accordée le ministre des Transports, Farba Senghor. Et d’ici à dix jours, le différend qui les oppose à leur direction pourrait connaître un dénouement heureux.
C’est, du moins, l’avis des cheminots au sortir de la rencontre avec leur ministre de tutelle. En effet, Farba Senghor n’est pas allé loin pour trouver sa formule : il a, simplement, préconisé le dialogue. Ainsi, dès mardi prochain, une commission sera mise sur pied pour plancher sur cette affaire. Cette commission qui a dix jours pour livrer ses conclusions, sera composée des membres du Cetud, du délégué du ministre des Transports, d’un inspecteur du travail, de représentants des cheminots et de l’adjoint de Mody Guiro, secrétaire général de la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (Cnts). Ces derniers travailleront à trouver un terrain d’entente qui constituera un document sur la base duquel les autorités vont s’appuyer pour voir les possibilités d’augmentation de l’ensemble des salaires des cheminots.

‘Nous sommes confiants quant au dénouement de cette affaire. Parce que le ministre Farba Senghor a montré sa détermination à mettre fin à nos souffrances. Pendant 7 tours d’horloge, on s’est entretenu avec lui et il nous a écoutés’, se satisfait le chargé de la communication du syndicat des travailleurs du Ptb, Abdou Khadre Diop. Confiant, M. Diop l’est ; lui qui s’est dit, sûr que ‘d’ici deux jours, les membres de la commission peuvent accorder leurs violons et rendre un verdict favorable à notre mouvement’.

Concernant les primes de transport, les cheminots n’écartent pas, pour en bénéficier, d’abandonner les ‘dortoirs’ mis à leur disposition par la direction du Ptb. Parce que seuls ceux qui acceptent de quitter ces dortoirs, vont bénéficier de la prime de transport comme le leur avait déclaré le directeur du Ptb. Sur ce point, la décision revient, désormais, aux cheminots. En attendant les conclusions issues des travaux de la commission instituée par le ministre des Transports, les travailleurs du Btp ont décidé de remettre dans les tiroirs les brassards rouges arborés depuis lundi dernier et de reprendre normalement le travail.

Amadou NDIAYE
Source: Walfadjri

Article Lu 1322 fois

Vendredi 24 Août 2007


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:44 Pénurie d’eau à Dakar : la véritable raison…

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State