Référence multimedia du sénégal
.
Google

Après avoir exprimé ses «regrets» à l'Eglise : Wade accuse

Article Lu 11192 fois

La réaction musclée des Chrétiens sénégalais suite à la sortie malheureuse du chef de l’Etat sur l’Eglise a fait son effet. Me Wade a été obligé, à l’occasion de son discours de fin d’année, de s’expliquer sur ses propos et de présenter ses regrets à la communauté chrétienne du Sénégal. Non sans accuser la presse et ses adversaires d’avoir jeté de l’huile sur le feu en déformant le sens de ses propos.



Après avoir exprimé ses «regrets» à l'Eglise : Wade accuse
Le chef de l’Etat a profité de son discours de fin d’année pour expliquer sa sortie malheureuse contre l’Eglise lors d’une rencontre avec les enseignants de la Génération du concret. Une déclaration qui a provoqué l’ire de la communauté chrétienne du Sénégal. A commencer par le cardinal Sarr. Mais Me Wade a encore cherché à se défausser sur la presse et ses adversaires. ‘Certains Chrétiens ont pu se sentir blessés par la diffusion par des journaux et des radios connus pour leur hostilité à mon égard d’une phrase extraite de mon discours, hors de son contexte, déformant donc le sens de mon propos’, a déclaré le chef de l’Etat. ‘L’incident aurait pu rester dans des limites et s’en arrêter là s’il n’y avait pas eu un ou deux individus qui ont voulu provoquer l’incendie, jouer les pompiers et monnayer leur intervention’ ,a-t-il ajouté. ‘Je voudrais dire à mes compatriotes chrétiens que je n’ai jamais eu l’intention de m’attaquer à leur religion que je respecte, au contraire. Si la compréhension de mes propos a pu offenser certains membres de la communauté chrétienne, je suis le premier à le regretter’.
Le chef de l’Etat dit croire avoir donné suffisamment de gages de sa bonne foi et de sa volonté de ‘protéger et d’aider’ les Chrétiens dans le cadre de ses prérogatives et responsabilités suprêmes de façon qu’ils se sentent à l’aise dans notre pays, leur pays, pour exercer librement leur religion. ‘A commencer par la Constitution du 22 janvier 2001 dans laquelle j’ai fait inscrire en bonne et due place les droits des minorités religieuses. L’on oublie souvent que depuis des années je plaide, comme un avocat isolé dans le désert, en faveur du dialogue islamo-chrétien malgré l’opposition de certains musulmans qui n’en veulent pas’, souligne Me Wade. Non sans préciser que rien ne le fera dévier de son option de faire du Sénégal une société où musulmans et chrétiens continueront, ‘comme par le passé, à être des frères et des sœurs qui se tolèrent dans une même famille’. Le chef de l’Etat fait, en outre, remarquer que ‘nous avons réussi à construire tout le long de notre histoire cette prouesse qui étonne. Protégeons donc cet acquis magnifique et ne prêtons pas l’oreille à ceux qui font flèche de tout bois’. Le chef de l’Etat demande à tous, musulmans et chrétiens, de ‘s’en arrêter là et de clore l’incident pour continuer notre belle aventure d’entente exceptionnelle entre une minorité chrétienne et une majorité musulmane, entente pour laquelle le Sénégal est souvent félicité’.

Georges Nesta DIOP
Source Walfadjri

Article Lu 11192 fois

Samedi 2 Janvier 2010





1.Posté par cool le 02/01/2010 15:32
du n'importe quoi ce vieux là
il met le feu en suite il se permet de dire que c'est la faute a la presse qui à agraver ces propos "waye doul" si tu sais que ya la presse qui est là " khamal li ngaye wakh " c'est mieux et puis t'as pas a t'excuzé tu dois kité le pouvoir si tu veux la paix dans ce pays si tu l'aimes vraiment vas t'en on ne veux plus de toi " ngirre Yalla" fou le camp

2.Posté par vau le 02/01/2010 15:46
vive wade?

3.Posté par anti-wade le 02/01/2010 15:53
franchement ce vieux singe prend les gens pour des cons.....et si en 2012 vous votez pour lui....c'est que effectivement vous êtes un con.......

4.Posté par Cheikh Doudou le 02/01/2010 17:43
CHERS FORUMISTES

c'est un bonimenteur ce Wade, lui qui met tous les journalistes entre la DIC et la prison, il ne serait pas géné si un journaliste avait fait ce qu'il dit pour le foutre dedans.

Non Wade assume et excuse toi au lieu de jouer au fumistre en disant que certains musulmans ne veulent pas du Dialogiue Islamo Chretiens.
il attiste le feu, on essaie de l'eteindre, il essaie de semer la zizanie entre le peuple.

Mais tout ceci est la faute de Serigne Bara MBACKE. En bon guide religieux, il devait dedire wade sur place sur les propos incongrus à l'adresse des catho et Tidianes tenus lors de la premiere pierre de la mosquée. Serigne Bara devait être l'avocat des autres confreries et autres religions sur place car nak le coran dit "Khoulouwa Allahou Akhad, allahou Samad, Lam Yallit Wallam Youlat ........"
donc chacun est libre de croire qui il veut la religion qu'il veut.

A FORCE DE VOULOIR DRAGUER LES MOURIDES, QUI DU COUP SE SENTENT TRES FORTS POUR ELIRE LE PROCHAIN PRESIDENT, ils ne voient pas que Wade les mettent à dos de bcp de personnes et civilisation

Non en plus lui de quoi il se melent, il va bientôt dire qu'il a été compagnon du christ.....
Quelle a été la pertinence de sa sortie sur les catho face aux enseignants de la GC, le sujet etait il monument, statut ou Ecole.
Vraiment Wade a perdu les pedalles.

Tout ceci pour nous imposer son fils et il est le seul à croire que cela passera, non Wade ça ne passera pas. tu fais du tort à ton fils comme lui aussi t'en fait et les senegalais ne peuvent te pardonner que tu dises que ton fils est le meilleur de tous alors que tu sais que c'est faux et rien que pour ca, il ne lui sera excusé rien du tout.

5.Posté par Samagaal le 02/01/2010 18:04
Il donne ainsi la preuve (pour qui en aurait douté) qu'il n'a aucun regret.
Selon lui, les torts n'incomberaient donc pas à ses propos, mais bien à tout le Sénégal indigné à plus de 99% !

Boutons le diable du pouvoir !

6.Posté par Debolo le 02/01/2010 20:30
Wade est entrain de dèvier le dèbat. L'antagonisne n'est pas entre chrétiens et musulmans, mais bien entendu, entre lui et notre chère communauté chrétienne. Cette dernière est fraternellement soutenue per l'ècrasante majorité de ses propres frères musulmans. L'instrumentalisation religieuse ne passera pas.

7.Posté par MODY le 02/01/2010 20:54
Avouons- le,le cardinal est un politicien nostalgique du ps.Il ne manquera jamais de placarder le regime de Wade qui nous a libere du monopole chretien instaure depuis des lustres par le colon francais et perpetue par le regime ups-ps ou des passe-droits ont ete accordes aux chretiens minoritaires dans le Senegal.Avec Wade, les daaras sont pris en compte d'ou l'elargissement de l'assiette des subventions qui forcement va reduire l'aide subtencielle sur les ecoles catholiques.Fini donc cette periode ou madame Elisabethe Diouf leur accordait toutes les graces de la republique.Pour la presse,elle fait la honte du Senegal avec ses analyses faciles.

8.Posté par number le 03/01/2010 13:58
senegalais senegalaise je lance une petite message pour vous yakar naa boulene wakhtanee dioubo ame . merci reewou teranga.

9.Posté par alfred le 03/01/2010 15:40
Dans un entretien accordé à seneweb.com par Dr Ndiaye, en date du 28/12/2009 et relatif à la problématique de la sexualité au Sénégal, le prétendu psychothérapeute-conseil répondant à la question de savoir « Dans quelle grille vous lisez le rapport entre les Sénégalais et la sexualité de manière générale ? », affirmait que « chez certaines ethnies comme les Manjacks, on encourage la procréation et plus on a d’enfants, plus qu’on a de chance de trouver un mari. Le sexe a ceci de particulier : il est caché et il est central. Et les hommes aiment découvrir ce qui est caché et aiment s’accaparer de ce qui est central.». De tels propos ne reposant sur aucune base empirique et dénués de tous fondements scientifiques ne sauraient passer sous silence car la réalité des mœurs de la communauté manjack citée en exemple est de loin différente de ce que présente Dr Ndiaye.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 12:16 NDIGUEUL DU KHALIFE DES MOURIDES: 500F par personne

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State