Référence multimedia du sénégal
.
Google

Après avoir été démasqué pour une falsification d'un ticket de PMU: Un homme porte plainte en premier pour faire diversion

Article Lu 11330 fois

Deux individus se sont présentés à la police, et ont réciproquement porté plainte. Le premier a porté plainte pour une saisie illégale d'un sac contenant des cartes de crédits Orange. Le deuxième est venu pour accuser le premier de faux, usage de faux et escroquerie. Après l'interrogatoire respectif des deux individus, les enquêteurs ont pu discerner le véritable coupable, qui avait tenté de faire diversion en déposant en premier une fausse plainte.



Les nommés François Baye et Bassirou Bâ, domiciliés aux Parcelles Assainies, sont les deux individus qui avaient porté réciproquement plainte. Le sieur Bassirou Bâ a été le premier à se rendre à la police pour porter plainte contre François Baye, qui lui aurait pris son sac contenant des cartes de crédits d'un montant de trois cent mille Francs (300.000) CFA. Bassirou Bâ a expliqué qu'il y a de cela un mois, à la demande de son frère actuellement en Guinée, il s'était rendu au siége de la LONASE sis aux Parcelles Assainies pour retirer un ticket gagnant. Il avait ensuite donné le ticket à François Baye, parce qu'après vérification, il avait été informé que son ticket était gagnant. Ainsi, Bassirou Bâ a affirmé qu'il avait gagné dès lors la somme de cent soixante-quatre mille Francs (164.000) CFA. De cette somme, François Baye lui avait remis cent cinquante mille Francs (150.000) CFA, le reste lui revenant de droit comme conclu entre les deux parties. Depuis ce jour, ils ne s'étaient plus revus, jusqu'à ce que François Baye ne vienne le trouver dans sa cantine pour l'accuser de lui avoir vendu un ticket falsifié sur lequel on aurait ajouté un zéro, sur un des chiffres de la combinaison gagnante. Et au lieu de le conduire à la police, ce dernier lui avait confisqué son sac. Il a aussi ajouté que c'est son frère qui se trouve actuellement en Guinée qui lui avait remis le ticket, et était le seul à pouvoir dire si celui-ci a été falsifié ou pas. C'est la raison pour laquelle, il était venu déposer une plainte pour que son sac lui soit rendu. Le sieur François Baye qui est un cariste, a expliqué aux enquêteurs que c'est Bassirou Bâ lui-même qui lui avait remis ce sac. Il a raconté que tout avait commencé le jour où celui-ci l'avait trouvé, comme d'habitude à la LONASE pour lui présenter ce fameux ticket de PMU, portant la combinaison gagnante dans le désordre de la somme de cent soixante-quatre mille (164.000) Frs. Ayant l'habitude de traiter avec, François Baye a dit qu'il n'avait pas eu d'arrière-pensée, et avait remis cent cinquante mille (150.000) Frs CFA. Ce n'est que le lendemain, lorsqu'il voulait retirer son argent à la LONASE, qu'il a été informé qu'il s'agissait d'un faux ticket surchargé. Un zéro avait été ajouté derrière le chiffre un, pour avoir le dix de la combinaison gagnante. Il s'était mis à la recherche de Bassirou Bâ qui avait complètement disparu. Quelques jours après, François Baye avaient retrouvé son homme grâce à l'aide d'un ami, et lui avait aussitôt réclamé son argent. Ce dernier affirma qu'il devait d'abord retrouvé l'homme avec qui il avait partagé l'argent. Cet homme ne fut pas retrouvé, et c'est ainsi qu'il lui avait remis son sac contenant alors les cartes de crédits. À la fin des deux interrogatoires, les enquêteurs avaient joint par téléphone le frère du sieur Bassirou Bâ, qui leur a apporté un démenti, précisant de lui avoir remis il y a près d'un mois que la somme de cent mille Francs (100.000) CFA. Un témoin qui avait assisté à l'affaire entre les deux hommes est lui aussi venu dire que c'était François Baye qui a été escroqué par Bassirou Bâ, et que c'est ce dernier qui lui avait remis en mains propres son sac, en attendant qu'il le rembourse. De ce fait, les éléments de la police ont pu finalement discerner le véritable coupable. Bassirou Bâ est certes venu le premier déposer une plainte, mais ce n'était qu'une manigance. Il avait seulement tenté de faire diversion pour se tirer d'affaire. Après avoir été démasqué et inculpé pour faux usage de faux, et escroquerie Bassirou Bâ s'est retrouvé au parquet ce 06 juillet passé.

Fatou Diallo
Source: L'office

Article Lu 11330 fois

Lundi 9 Juillet 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State