Référence multimedia du sénégal
.
Google

Apres L’avoir entrainée dans une maison isolée le Baye Fall accusé d’avoir violé la dame

Article Lu 11066 fois



La dame F. Diédhiou, 30 ans, domiciliée à Ziguinchor, était de passage à Thiès et plus précisément au quartier Diakhao où elle est venue rendre visite à ses parents. Dans la nuit du 23 août dernier, aux environs de 23 heures, elle a connu une mésaventure au niveau du quartier Nguinth Extension, un lieu où il y a beaucoup de chantiers inachevés. Dans sa déclaration, elle déclare avoir rencontré fortuitement dans la zone, un jeune Baye Fall qui l’a interpellée avant de la sommer de lui donner les raisons de sa présence sur les lieux. Ce qu’elle a systématiquement refusé de faire. Le baye Fall probablement excédé, s’est alors jeté sur elle et l’a empoignée solidement en lui serrant la gorge avant de l’entraîner dans une maison en construction. Il l’a alors introduite dans une chambre lugubre, s’est tranquillement défait de son bonnet et de son pantalon avant de la violer à deux reprises. Après avoir accompli son acte ignoble, il trouve même le culot de lui réclamer de l’argent. La dame rétorque que son porte-monnaie a été perdu au moment où il l’entraînait de force dans la pièce. Le Baye Fall parviendra à dénicher le porte-monnaie et à confisquer les 1500 Fcfa qu’il contenait, malgré les protestations de la pauvre dame. Et c’est une dame meurtrie qui est sortie de ce guêpier pour aller demander secours dans une maison située dans les parages. Quand elle a expliqué sa mésaventure aux occupants dudit domicile, ils se sont rendus au niveau de la maison en chantier mais le bourreau avait déjà pris la poudre d’escampette. Ainsi, ils ont décidé de l’accompagner jusqu’à Diakhao où résident ses parents.

Mais puisque dans la vie, seules les montagnes ne se rencontrent jamais, chemin faisant, ils ont aperçu le mis en cause qui a été formellement reconnu par la dame. Il portait le même déguisement avec un bonnet rouge duquel débordaient ses rastas et tenant à la main une bouteille de whisky. Dans les locaux du commissariat central, il a nié les faits qu’on lui reproche. Selon lui, il est juste sorti de la boutique où il venait d’acheter un quart de Whisky quand il a rencontré par hasard un groupe d’individus dont une femme qui l’a indexé, l’accusant de l’avoir violée. Cependant, il a été perdu par des tâches de sperme trouvées sur sa culotte.

Il a expliqué que ce sperme n’a rien à voir avec ce qui est arrivé à la dame. Selon lui, le sperme provient effectivement de ses organes génitaux et cela provient des rêves qu’il fait habituellement. Pressé de question, le Baye Fall finira par implorer le pardon et se dit prêt à présenter des excuses à la dame. Mieux, il déclare aussi être prêt à la dédommager pour tout le préjudice subi dans cette affaire. Il sollicite la clémence des commissaires pour ne pas causer des problèmes à sa maman qui souffrirait beaucoup de son éventuel emprisonnement. N’empêche, il a été déféré au parquet.

Source: L'as

Article Lu 11066 fois

Dimanche 26 Août 2007





1.Posté par M.S. le 26/08/2007 12:34
DOU BAY FALL DE

2.Posté par M.S. le 26/08/2007 12:35
DOU BAYE FALL DE

3.Posté par Moi le 26/08/2007 16:04
Byae Fall = Banditisme et Folie. De vrais maudits.

4.Posté par profession juste le 26/08/2007 18:13

MORT À CE MEC. CAR IL EST MONSTRE ET NON UN HOMME DE DIEU. QUEL DIABLE ; QUEL MONSTRE!!! IL FAUT L´EXECUTER SANS JUGEMENT, CAR IL NE LE MÉRITE M~EME PAS. WAS SALAM.

5.Posté par NNDIAYE le 27/08/2007 15:14
LUI IL N'EST UN BAYE FALL UN BAYE FALL N'A PAS LE TEMPS DE FAIRE CE TEL GESTE. IL NE FAUT PAS CONFONDRE LES BAYES FALL ET LES VOYOUS . L'APPARENCE EST SOUVENT TROMPEUSE. J'EN AI CERTAIN QUE LUI IL N'A PAS DE GUIDE RELIGIEUX

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State