Référence multimedia du sénégal
.
Google

Après 20 ans de rupture : Karim Wade relance la coopération avec le Fonds d’Abou Dhabi

Article Lu 1450 fois


Une délégation du Fonds d’Abou Dhabi pour le développement, dirigée par son directeur des projets, Ahmed Abdallah Al Shamsi a séjourné, du 23 au 25 avril, à Dakar sur invitation du président de l’Agence nationale de l’organisation de la Conférence islamique (Anoci), Karim Wade, a annoncé à l’Aps une source sûre. Les deux personnalités ont eu une séance de travail élargie à leurs collaborateurs au cours de laquelle, le président de l’Anoci et conseiller personnel du président de la République a longuement exposé les opportunités d’investissement au Sénégal pour le Fonds. Les deux parties ont ainsi passé en revue plusieurs projets dans les secteurs de l’énergie, des infrastructures et de l’agriculture, en mettant un accent particulier sur le financement de la riziculture afin de renforcer les capacités du Sénégal pour atteindre les objectifs de l’autosuffisance alimentaire fixés par le président de la République, Me Abdoulaye Wade.
Le Fonds d’Abou Dhabi pour le développement avait cessé, depuis les années 80, toute coopération avec le Sénégal, même s’il est toujours un acteur important dans beaucoup de pays en voie de développement. La relance de cette coopération est rendue possible grâce à la volonté exprimée dans ce sens par les deux chefs d’Etat, Me Abdoulaye Wade et Sheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan. Il convient aussi de noter à cet égard les contacts fructueux menés par le président de l’Anoci qui a pu convaincre les autorités du Fonds d’Abou Dhabi de relancer leur coopération avec le Sénégal. Ainsi, le Fonds aura d’importantes opportunités pour ses investissements au Sénégal et en Afrique. Outre les performances économiques, Karim Wade a insisté aussi sur la stabilité politique, la position stratégique et les facilités administratives qui font du Sénégal une destination merveilleuse.

Au cours de son séjour, la délégation a été reçue par les ministres de l’Energie, Samuel Sarr, de l’Agriculture, Amath Sall et du Budget, Ibrahima Sarr ainsi que le Premier ministre, Cheikh Hadjibou Soumaré. Le directeur du département des Projets du Fonds a signé avec le ministre du Budget l’accord de rééchelonnement de la dette contractée en 1986, qui permet la reprise de la coopération du Fonds d’Abou Dhabi pour le développement et le Sénégal. A cause de ces arriérés, le Fonds avait interrompu depuis plus de 15 ans toute coopération avec le Sénégal.

Recevant la délégation, le chef du gouvernement a, au nom du président de la République, remercié les autorités des Emirats arabes unis pour avoir décidé de ‘relancer leur coopération avec notre pays’.

Source: APS

Article Lu 1450 fois

Mercredi 30 Avril 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State