Référence multimedia du sénégal
.
Google

Appui aux sinistrés : la solidarité s’élargit

Article Lu 11066 fois

XIBAR.NET (Dakar, 10 Septembre 2009) Les populations de la banlieue, confrontées aux difficultés liées aux inondations de cette année, pourront pousser un ouf de soulagement si des institutions suivent l’exemple de la Banque mondiale et des guides religieux le geste du Khalife général des mourides. Des opérateurs économiques se sont, également, positivement signalés. Me Wade et son Gouvernement doivent se manifester, concrètement.



Appui aux sinistrés : la solidarité s’élargit
Le président du Conseil régional de Dakar, Malick Gackou, a été bien inspiré en se rendant dans la capitale du mouridisme, Touba, pour y rencontrer le Khalife général de cette confrérie. Serigne Bara Mbacké a décaissé dix millions de francs Cfa, en guise de participation au Téléthon lancé cette institution, pour appuyer les sinistrés des inondations de la banlieue. Il a mis la forme en se faisant accompagner par le président du Comité éthique, Ibrahima Faye et l’imam Youssoupha Sarr de Guédiawaye. L’huissier du Téléthon était avec eux, pour « constater » la remise du chèque du khalife. Au lieu de spéculer sur son acte, les autorités locales de la communauté rurale de Touba, qu’il s’est engagée à moderniser et assainir, n’ont qu’à solliciter l’appui du saint homme pour leurs sinistrés locaux. Ceci n’empêche pas cela. On se souvient qu’à l’occasion du drame qui avait frappé la Sonacos, son illustre prédécesseur, le regretté Serigne Saliou Macké, avait déboursé des millions pour soutenir les sinistrés de cette société. Un guide religieux doit penser à tous ses compatriotes, et au-delà. La banque mondiale s’est positivement signalée. Elle a déboursé 1,6 milliard pour soutenir en matériels le plan Opérations de secours (Orsec) ? Les partenaires et bailleurs du Sénégal doivent méditer son acte et l’imiter. La solidarité internationale ne doit pas être un vain slogan. Les opérateurs économiques du Sénégal, comme Baïdy Agne, Racine Sy, Mansour Kama et ceux des Groupements économiques du Sénégal, doivent également suivre l’exemple de l’entrepreneur Cheikh Amar. Ce patron de Tse a remis des motopompes aux mairies de Dakar, Dagana et Linguère, pour appuyer les collectivités locales confrontées aux inondations. L’Union nationale des commerçants et industriels du Sénégal (Unacois) est interpellée, tout comme les importateurs comme Moustapha Tall et Bocar Samba Dièye. Les ministres, sénateurs et députés ne doivent pas être en reste. Ils sont payés par et pour les populations. Ils doivent cogiter l’exemple du Burkina Faso, également confronté aux inondations. Son président ayant mis les mains dans les poches, ses ministres l’ont imité. Les leaders de partis, de la mouvance présidentielle comme de l’opposition doivent également agir concrètement pour que les inondations, qui ne sont pas fatales, soient enrayées radicalement. Le chef de l’Etat, qui a prôné une synergie nationale dans ce sens, devrait s’y penser plus que sur la rédaction des deux livres, qui le préoccupaient durant ses vacances, et qu’il annonce à ses administrés. Le premier des Sénégalais est celui qui doit se lever le premier, pour donner le bon exemple. La banlieue et les braves populations de l’intérieur du Sénégal ne doivent pas habiter dans des eaux nauséabondes !

La Redaction


Article Lu 11066 fois

Jeudi 10 Septembre 2009





1.Posté par néné le 10/09/2009 20:26
C'est aujourd'hui plus que jamais que les populations de la banlieue ont besoin de votre aide. Au lieu d'organiser des concerts de merde.
Aujourd'hui, il y''a problème, que fait le pouvoir? Que fais l'opposition?

2.Posté par fas le 10/09/2009 21:49
elles vont regretter d'avoir votè pour karim.....le vieux est encore ecoeurè que karim a ètè partout battu et chassè comme un chien galeux....mais c est la vie il doit etre quand meme sportif.......il ferait mieux de partir avant qu'il soit trop tard....il a decu toute l'afrique.....pourtant il se faisait passer le plus diplomè...ce n etait que du bleuf.....yaya djaammè de ganbie est dix mille fois mieux que lui.......il passe tout son temps à s'autoglorifier...quelle honte....!!

3.Posté par hamedin le 11/09/2009 00:13
Mais dans toute cette grandiose solidarité, où se trouve le front delloo Sénégal genaaw? Le PS avait vidé nos caisses avant le 19 mars 2000. Que ce parti rende cet argent au peuple sénégalais et le probléme de la banlieue sera réglé une bonne fois pour toute. Que Dansokho, Bathily, Tala Sylla et toutes ces autres grandes gueules qui n´ont pour programme politique que le nom d´Abdoulaye Wade fassent preuve de solidarité et accordent leurs avoirs aux sinistrés.

4.Posté par fara le 11/09/2009 04:00
Regardez bien comment ils ont noue leurs cravattes et vous verez qui est qui?

5.Posté par molack le 11/09/2009 11:42
Le problème ne se régle pas de cette manière.Certes, ces gens doivent nous aider à sortir de la merde présente, mais ce problème dépasse les communes et n'est pas du domaine du Conseil régional, Gakou ne fait que prolonger sa campagne électorale pour le poste de Président de la Fédération de Foot. Nous les habitant de la banlieue, nous devons nous lever et dire que celui qui nous aide via la presse ne vienne pas . L'Etat seul peut nous aider

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State