Référence multimedia du sénégal
.
Google

Appel au non-paiement des factures Senelec : Un mot d’ordre qui semble tomber dans l'oreille d'un sourd

Article Lu 1797 fois


- Au niveau des agences Bourguiba, Médina, etc. : Le déficit de communication fait échec à l’appel des imams

Suite à l'appel au non-paiement des factures d'électricité, lancé par le Collectif des résidents de Guédiawaye, les populations ont dérogé à la ‘règle’. Et, hier, au niveau de nombre d’agences de la Senelec, c'était la grande affluence, avec des consommateurs qui ont tenu à honorer leurs engagements vis-à-vis de la Senelec.



Il est huit heures passé ce lundi 6 juillet à Guédiawaye, et les populations se sont mobilisées pour honorer le paiement de leur facture d’électricité. Une situation qui ne répond guère à la volonté du Collectif des résidents de Guédiawaye, car ce regroupement avait 48h auparavant appelé à un boycott des factures de la Société nationale d’électricité pour dénoncer la hausse de 8 %, annoncée, sur le prix de l’électricité. Interpellé sur la question, le sieur Thiamdoum, dont la facture d'électricité fait plus de 90 mille explique : ‘J'ai une facture d'électricité. Et pour cela, je suis obligé de payer ce que j'ai consommé’.
Les opérations de paiement continuent, et l'affluence devient de plus en plus importante jusque vers les coups de 10 heures. Les agents de sécurité de la Senelec veillent au grain avec quelques éléments des forces de l'ordre. Mme Diouf, rencontrée dans une des agences de la Senelec, se veut réaliste. ‘La Senelec risque de nous couper le jus, si l'on se met à respecter un mot d'ordre de boycott des factures. Il faut payer, c'est tout’, lance-t-elle. Même constat au croisement Serigne Assane de Guédiawaye, où il était quasi impossible de se frayer un chemin qui mène au niveau des guichets de la Senelec.

Mais au-delà du respect des engagements vis-à-vis de la Senelec, l’on souligne que la nouvelle hausse du prix de l'électricité n'est pas prise en compte dans les factures arrivées à échéance ce 6 juillet, mais elle devrait intervenir dans les factures du mois de septembre.

Chef de l'agence Senelec de Guédiawaye, Cheikh Bitèye estime qu’’il faut être sérieux’. A son avis, les factures doivent être payées du moment que l'électricité a été consommée. Ce mot d’ordre de boycott, souligne-t-il, n’a pas de sens. Et d'un ton ferme, Cheikh Bitèye prévient : ‘Si l'on constate qu'il y a des gens qui refusent de payer les factures, nous leur couperons l'électricité ; à moins qu'il ait une intervention au niveau de la hiérarchie’. Evoquant la sécurité des agents déployés sur le terrain, Cheikh Bitèye met en garde : ‘Si nos agents, en faisant leur boulot, sont tabassés, les agresseurs seront traînés en justice et force reviendra à la loi’.

En outre, le chef de l'agence Senelec de Guédiawaye trouve peu pertinent le mot d’ordre lancé par le Collectif des résidents de Guédiawaye. ‘Si les imams campent sur leur décision, les syndicats, au niveau de la Senelec, peuvent également se mobiliser en paralysant tout le système. Ce qui provoquerait le mouvement connu en 98...’, soutient Cheikh Bitèye qui ajoute : ‘Nous sommes dans un pays où l'électricité est une source importante de l'économie, donc, nous devons discuter et trouver un juste milieu’.

Au niveau des agences Bourguiba, Médina, etc. : Le déficit de communication fait échec à l’appel des imams


L'agence Senelec de Bourguiba n’a semble-t-il pas vécu une journée singulière, ce lundi 6 juillet 2009. Au passage de votre serviteur, des personnes assises sur des chaises, attendaient tranquillement leur tour pour passer à la caisse afin d'honorer leurs factures d'électricité. Et ce, en dépit de l'appel du Collectif des résidents de Guédiawaye, soutenus par des associations de consommateurs. Ces acteurs ont, à travers un mémorandum, demandé aux populations de ‘cesser tout paiement de facture d'électricité à compter de ce lundi 6 juillet à 8 heures’.
Arona Nd, interrogé sur la ‘défection’ de certains consommateurs précise : ‘Je n'étais pas au courant de ce mot d'ordre’. Il trouve, toutefois, que l’appel des résidents de Guédiawaye est ‘une bonne initiative’. ‘Je ne sais pas, si le fait de refuser de payer les factures est la meilleure solution pour mettre fin aux multiples hausses du prix de l'électricité. Mais une chose est sûre, il nous faut nous autres Sénégalais prendre ce problème à bras le corps et le résoudre une bonne fois pour toute’, déclare-t-il.

Non loin de lui, une dame, la cinquantaine sonnée, semble ne pas être du même avis. ‘Ce que les imams veulent nous faire faire n'est pas du tout responsable. Il nous faut payer ce que nous avons consommé. Si tout le monde refuse de payer, cela ne fera pas avancer notre pays. Et puis, disons-nous la vérité, le rôle d'un Imam n'est pas d'appeler à la désobeïssance civile. C'est plutôt de faire des prêches dans les mosquées’, estime elle. Même constat au niveau de l'agence de la Médina où, dés les premières heures de la matinée, les caisses ont été prises d'assaut par les consommateurs venus honorer leur facture. Et, nombre d'entre eux disent ne pas être au courant d'une telle décision des religieux. Abdou, jeune habitant de ce quartier, semble approuver la démarché des imams de Guédiawaye. Il soutient : ‘Je suis de tout cœur avec les imams. C'est à nous Sénégalais de résoudre nos problèmes. Un Chinois ne viendra jamais le faire à notre place. Il nous faut prendre nos responsabilités. Et c'est ce que les imams ont bien compris’.

Interrogé sur cette nouvelle forme de lutte, A. M., caissier à ladite agence déclare : ‘Depuis ce matin, nous travaillons normalement. Les gens viennent payer comme ils le faisaient. On ne se rend même pas compte qu'un appel à été lancé à cet effet. Vous avez constaté de vous même que les gens sont venus en masse et nos agents de sécurité veillent au grain pour éviter toute perturbation’.

Source: Walfadjri

Article Lu 1797 fois

Mardi 7 Juillet 2009





1.Posté par diaw le 07/07/2009 15:26
comment peut on suivre l'appel de pères de famille fauché incapables de payer leur facture ? comment des hommes de dieu peuvent demander aux fidèles de ne pas honorer leur dette d'apres ce qui a été dit dans le coran?

2.Posté par Marietou le 07/07/2009 15:33
c'était évident

3.Posté par Malick le 07/07/2009 15:51
Aucun esprit de sacrifice dans ce pays. Chacun ne panse qu'à sa propre tête. Alors si la hausse continue que cette population d'égoïste ne vienne pas se plaindre.
Courage à ces valeureux Imam.
Kou dieul yônu deug boumou ragal wêt.
L'histoire vous donnera raison.
Je m'inscris totalement en faux à ce qu'à dit DIaw. Qu'est ce que le Coran a dit?
Une population qui croupit dans l'injustice la plus totale a le devoir islamique de réclamer son dû. Les Sénégalais se font arnaquer par l'Etat (via la SENELEC) pour entretenir une bande de malfrats.
En vérité, Allah ne modifie point l'état d'un peuple, tant que les [individus qui le composent] ne modifient pas ce que est en eux-mêmes (coran S13V11)

4.Posté par Imposture le 07/07/2009 17:48

A lire, l'importure du Ba relatée dans "Le Monde"

http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/07/07/un-imposteur-repere-par-la-diaspora-senegalaise_1216191_3224.html

5.Posté par Reussguine le 07/07/2009 18:18
sénégalais amoul bénn esprit de solidarité ni de sacrifice.
cet appel des imams, c'est l'interêt de tout le peuple. c'est pas seulement guédiawaye ou la banlieue seulement qui bénéficiera d'une baisse.
il ya bien sur certains qui pourront toujours payer leur facture même avec une augmentation de 100%. Mais ils doivent se montrer solidaires envers leurs cousins ou voisins qui n'ont pas ces moyens.
mais c'est toujours "le chacun pour soi"....
pfffffffffffffffff

6.Posté par peul le 07/07/2009 19:01
Il n'y a rien à faire avec les wade & bandes de voyous. Les conclusions des Assises nationales suffisent et avancent pour unique base de discussion valable pour le pays et ses dignes Sénégalais. Nous rappelons que des pays africains, constatant la validité universelle des conclusions des Assises nationales, demandent à grands cris au Président Mbow et à la Commission de pilotage de s'en approprier, mais en l'adoptant aux réalités de leurs pays et aux choix de leurs populations. L'opposition significative de notre pays ne doit jamais céder d'une virgule ou d'un accent sur la question des conclusions des Assises comme base fondamentale de toute éventuelle discusion. Les leaders de l'opposition significative savent pertinemment que les wade & bandes de voyous ne pourront jamais être sincéres, ni honnêtes, ni non plus oeuvré dans l'intérêt supérieur de la république du Sénégal. ATTENTION

7.Posté par kööc le 07/07/2009 19:02
Bravo Malick !

Tu as tout dit ...
L'Homosénégalensis a perdu tout repère , il est devenu NA FEKH ! NIAK DIOM ! NIAK FOULA ! PERVERS & HYPPOCRITE !
IL n'y a que l'argent , le matériel qui les intéresse .
Vraiment MASO ! On leurs botte le cul, ils disent : LAYE DOLI NIOU !!!
On a que ce que l'on mérite...
L'ESPOIR est encore permis . BIG UP ! les Imams

8.Posté par ba le 07/07/2009 19:45
Salut, je croit que Ces Imams veulent nous conduirent en enfer. Celui qui ne veut pas payer sa facture n'a qu'à résilier son cantrat avec la sénélec C'est nous qui sommes allés vers la société pour signer le contrat. Si tu ne payes pas la dette d'autrui c'est un pêché;
Donc l'électricité consommée doit être payer à juste titre. Un Imam ne prône jamais le mauvais chemin aux disciples Ils veulent nous entrainer en enfer avec eux Personnellement je vais honoré à ma facture Si non je résilie mon contrat avec la SENELEC pour ne pas recevoi des dus à payer.

Il changer le mode lutte et ^$etre raisonnable; Je me rappelle la dernière fois plusieurs personnes avaient des cumules de factures et étaient obligé de tirer le diable ou d'être tirés par le diable pour les honorer E ces derniers qui criaient haut et fort en demamndant au population de ne pas payer ne nous aideront jamais à payer des arriériées de factures.

9.Posté par thiaaf le 07/07/2009 20:37
tkt pas ba bientôt ta belle résidence cossue aura des delestages

10.Posté par Issa DIOP le 07/07/2009 21:21
Pour moi ce n est pas une bonne arme,il faut choisir d autre moins.Car si tu ne paye pas ta facture la Senelec va couper votre courant.Dans ce cas tu ne restera pas dand l'oscurite.il faut cherche d'autre moin plus efficace.
chercher des moins pour etre independant de la Senelec.l'energie qui ne coupe jamais.l'energie solaire .il fut implater des pannau solaire dans les maisons.Aec l'energie solaire tu peux avoir la quantite d'energie que vus avez besoin. Moins cher qu'une voiture.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State