Référence multimedia du sénégal
.
Google

Anoci : Les employés de Karim Wade dans la rue

Article Lu 12532 fois

XIBAR.NET (Dakar, 21 Octobre 2009) Il est bien singulier le fils du président de la République. Président de l’Agence nationale pour l’Organisation de la conférence islamique, Karim Wade est entrain d’enterrer cette nébuleuse dans le silence.



Anoci : Les employés de Karim Wade dans la rue
Début septembre dernier, le président de l’Anoci, Karim Wade, accordait aux travailleurs de la structure un congés payé de … deux mois. Une première au Sénégal, où l’employé ne se repose dans l’année que trente jours. Lesdits congés expireront le 31 octobre courant. Mais, le personnel de l’Anoci est dans l’expectative : il se susurre que ç’en est fini des contrats. Des employés de Karim sont même à la recherche du travail. C’est tout un régiment, pour qui se souvient de la fourmilière qu’était l’immeuble Tamaro, qui abrite le siège de l’Ancoi. Finis les contrats, car le directeur exécutif de l’Ancoci, Abdoulaye Baldé, est de venu ministre d’État, ministre de la Défense et des Forces armées. Peut-il cumuler cette charge avec sa fonction sous Karim et ses responsabilités en tant que maire de Ziguinchor, une commune secouée par les affrontements entre militaires sénégalais et rebelles du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc) ?

Baldé n’est pas Hercule. Il faut s’appeler Karim Wade pour mettre des employés dans la rue, en violation flagrante du Code du travail. Quel syndicaliste, avocat ou personnalité osera prendre la défense du personnel, sciemment éparpillé dans la nature ? Ils sont nombreux à craindre plus le courroux de Karim, que celui de son père, le président Abdoulaye Wade. Si les employés de l’Anoci se demandent désormais à quel saint se vouer, ce n’est pas le cas du propriétaire de l’immeuble Tamaro. Et pour cause : chaque mois elle rentre dans ses fonds. Karim est très attaché au bâtiment. C’est sa défunte épouse qui avait décoré les locaux de l’agence. Comme pour dire, en conséquence, qu’il ne quittera pour rien au monde les lieux, Karim y a transféré les bureaux du super ministère qui lui a été confié : Coopération internationale, aménagement du territoire, transports aériens et infrastructures. Que c’est colossal ! Le court-circuit qui a failli incendier l’immeuble va-t-il pousser Karim à transférer ailleurs son département ? En tout cas ce jour de panique, il n’était dans les locaux qu’avec une dizaine de personnes. Des employés de son ministère ? Tout porte à le croire, parce que l’Anoci semble relever du passé. Un enterrement s’annonce quand même. C’est le ministère de la Fonction publique et de l’Emploi qui est interpellé, avec son collègue de la Justice. Oseront-ils lever le plus petit doigt ? Les Sénégalais attendent de voir !

La Redaction

Article Lu 12532 fois

Mercredi 21 Octobre 2009





1.Posté par sare le 21/10/2009 06:13
POURQUOI KARIM ONT LA MET PAS EN PRISON ?

2.Posté par karim le 21/10/2009 07:08
je dis oui a l individualisme et chacun pour soi et ALLAH pour tous ' c est la formule pour lutter contre les parasites et les feneants

3.Posté par Pat le 21/10/2009 10:09
Mais si l'ANOCI est dissoute, la conférence s'est tenue depuis mars 2008, je ne vois plus la raison de maintenir les travailleurs là-bas. Leurs contrats sontt arrivés à termes on ne peut plus continuer à les payer à ne rien faire, y plus de OCI. On les indemnisent et qu'ils aillent chercher du boulot ailleurs.

4.Posté par khoundoung le 21/10/2009 11:10
lé travailleurs n'ont ka chercher du travail,, et baldé na ka demissionné d son post de maire et lécé a ceu kil veul travayé sa place. il n font k accumulé des fost san rien fer c pa serieu!!!!!!!!!!!

5.Posté par molack le 21/10/2009 11:34
Le journaliste a t-il une copie de contrat qui lie ces travailleurs à l'Anoci. Est-ce des contrats à durée déterminée ou à durée indéterminée. La durée de vie de l'Anoci / Sénégal n'est-elle pas à terme. Vraiment, je ne soutien pas Karim; mais évitons de lui donner des occasions de se mettre en valeur. J'ai comme l'impression que le rédacteur de cet article est un élément de Karim.

6.Posté par Mayoro le 21/10/2009 14:07
Oui Landing est PRESIDENTIABLE et Wade le sait PARFAITEMENT Tous les déboires de AJ viennent du fait que c’est le seul parti qui fait peur à WADE. Il n’admet pas que AJ et landing soit hors du pouvoir et dans l’opposition. Il a tout fait pour retenir Landing. Ne pouvant pas le faire il a utilisé Mamadou Diop Decroix pour l’affaiblir pensant baliser le chemin du sommet pour son fils. heureusement Wade a compris que Decroix était un mauvais cheval. Il faut ajouter à cela le fait que le destin de son fils a été scellé depuis le 22 mars dernier par les électeurs. Attendez vous à ce que WADE et Idrissa SECK fassent des pieds et des mains pour faire revenir landing. Si Landing est clairvoyant, il refusera car le peuple se tournera tôt ou tard vers lui. Remarquez que Landing a fait près de dix ans avec WADE et continue à clamer que "SES MAINS SONT PROPRES" sans que WADE et ses sbires puissent le démentir. ALORS N’EST PAS LANDING QUI VEUT. Decroix perd du temps au lieu d’aller se fondre dans le PDS étant donné que la génération du concret n’existe plus.

7.Posté par laye le 21/10/2009 15:35
ANOCI dissoute le 31 octobre 2009. Indemnités de fin de contrat pour tout le monde.

8.Posté par dokha ndèm le 21/10/2009 15:51
yaw mom kou bonn kou niak foulla nga yak madionne yèna yèmm mbamou tanèla sakh .....am ay dommi magui jeumm di dèff yeuf you saltè yi c la honte man say dom la yeureum

9.Posté par YEUMBEUL le 21/10/2009 17:05
on doit se demander pourkoi une seule personne est a la tete de plusieur institution
il gagne trois salaire vous trouvé ça normal
moi je commence perdre espoir mais je baisse â les bras

10.Posté par akine le 21/10/2009 18:30
Les travailleurs de l'ANOCI sont des contractuels!! Ils ont tous signé des CDD!! D'ailleurs certains sont des fonctionnaires qui étaient en détachement!! Si on suit votre logique Karim doit maintenir l'ANOCI et continuer à payer de gros salaires à des gens qui n'auront plus rien à faire:?:: Soyons sérieux et surtout lucides les gars.

11.Posté par alfred le 21/10/2009 20:48
La nomination de Baldé comme Ministre des forces armées n’est pas sans susciter des interrogations de la part de tous ceux qui, depuis 2001, parient sur le « gamin » du Sud dont la fulgurance de la carrière politique commence à faire tressaillir plus d’un au sein du PDS. Le remaniement ministériel du 14/10/09 qui l’a « déporté » du Secrétariat Général de la Présidence est symptomatique d’une certaine arithmétique politique de Wade dans un contexte de réflexion stressée du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) sur sa stratégie de conservation du pouvoir au-delà de 2012.

lire la suite sur:

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State