Référence multimedia du sénégal
.
Google

Amputé de ses deux mains : Mor Kandji ne passera pas le Bfem

Article Lu 11256 fois


Elève brillant, Mor Kandji ne passera, malheureusement, pas le Bfem cette année.

Et pour cause, le sort en a décidé autrement pour lui. Il vient d'être amputé de ses deux mains suite à une électrocution



KAFFRINE - Depuis hier, les épreuves du Brevet de fin d’études moyennes se déroulent sur l’ensemble du territoire national. Cependant, s’il y a un candidat qui ne passera pas la présente session, c’est bien l’élève Mor Kandji, 18 ans. En effet, cet originaire de la capitale du Ndoucoumane, Kaffrine, était hier touché dans son lit d’hôpital, loin des salles d'examen, au moment où ses camarades passaient leurs épreuves du jour. Admis au centre régional hospitalier El Hadj Ibrahima Niasse de Kaolack, suite à une électrocution, ce brillant élève, qui s’est classé premier de sa classe avec une moyenne de 14/20, a été amputé de ses deux mains. Ce qui fait qu’il ne passera pas son Bfem qui lui ouvrirait les portes de l’enseignement secondaire. Le sort en a décidé autrement pour lui au moment où ses camarades sont à leur deuxième jour d’examen.
Revenant sur les circonstances de l'accident, Mohamed Ndiaye, assistant social au dit établissement public de santé, explique qu’’il est survenu suite aux préparatifs d'une cérémonie familiale. C’est lorsque la famille était en train d'aménager une bâche pour les besoins d'un baptême qu'une des barres de fer a heurté un fil électrique de haute tension, dont la décharge a eu raison des deux mains du malheureux potache’. Il sera aussitôt admis à l’hôpital El Hadj Ibrahima Niasse. Et c'est par la suite, poursuit l'assistant social, que la décision de couper les deux mains du candidat au Bfem a été prise.

Le service social de l’hôpital régional, souligne-t-on, ne ménage aucun effort pour la prise en charge médicale de cet adolescent. Mais compte tenu des difficultés que traverse l'hôpital El Hadj Ibrahima Niasse, il est impossible pour ce service de tout prendre en charge. D'où l'appel au secours de son patron à l'endroit des bonnes volontés pour permettre à ce brillant élève, touché par le sort, de s'en sortir. D'autant qu'il est issu d'une famille démunie qui sollicite l'aide des autorités de ce pays.

En dehors de cet incident malheureux, aucun autre incident n'a été noté dans le déroulement des épreuves au niveau de l'Académie de Kaolack, selon son patron. Maurice Ndéné Warore a effectué une visite dans quelques centres importants de la commune, en compagnie de l'autorité administrative. En fait, même si Kaffrine est érigée en Académie, il n'en demeure pas moins que l'organisation des différents examens est, jusque-là, gérée par celle de Kaolack dont elle en est amputée.

ELH.Thiendella FALL

Source: Walfadjri

Article Lu 11256 fois

Vendredi 17 Juillet 2009





1.Posté par pointini le 17/07/2009 15:44
pourkoi les medecins au senegal choisissent tjrs la voie la plus facile: AMPUTER!!!!

2.Posté par mapp le 17/07/2009 18:54
Par manque de moyens pour sauver les patients les medcins sont obligés d'intervenir celon les moyens du bord. Si ils ne réagient pas vite le malade peut mourir. Mieux vaut avoir les mains amputés que de mourir. Nos medcins sont les meilleurs donc big up .

3.Posté par Adama le 17/07/2009 19:13
du courage jeune homme

4.Posté par Gakou le 17/07/2009 20:14
C'est vraiment triste et malheureux pour ce garçon, il mérite vraiment qu'on fasse quelque chose pour lui. Qu'Allah le protège et le guérisse, j'espère qu'il pourra reprendre ses études d'une façon ou d'une autre. Que ça ne l'affecte pas psychologiquement pour l'instant.

5.Posté par momo le 18/07/2009 00:13
c'est triste mais dieu l'a voulu ainsi,que le tout puissant l'aide a compenser et a oublier ce qui luyiu ai t'arrivé

6.Posté par sira le 18/07/2009 01:52
c'est très triste que le bon Dieu l'assiste le protège et le guerisse.

7.Posté par xam leep wakh leep le 18/07/2009 07:04
vu les causes de l'accident qui engage la responsabilite de la senelec pour defaut de service public ,l'etat doit dèliver un diplome de bfem à mor kandji et comptenu de sa moyenne.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State