Référence multimedia du sénégal
.
Google

Amélioration des revenus des producteurs ruraux : Fatima Dia Sow se penche sur la question

Article Lu 1747 fois

Comment participer à l’identification des facteurs qui contribuent à la sécurité alimentaire, à la lutte contre la pauvreté et l’amélioration des revenus des producteurs ruraux au Sénégal ? Madame Fatima Dia Sow, chercheur à l’Isra, à travers son sujet de recherche, ‘Dynamiques économiques à l’intérieur des ménages agricoles, santé et bien être dans les systèmes de production ruraux au Sénégal’, tente d’y apporter une réponse.



Amélioration des revenus des producteurs ruraux : Fatima Dia Sow se penche sur la question
'Dynamiques économiques à l’intérieur des ménages agricoles, santé et bien être dans les systèmes de production ruraux au Sénégal’. C’est le sujet de recherche de Mme Fatimata Dia Sow, candidate en Ph D au Department Economics of consumers and Household de l’université de Wageningen aux Pays-bas, l’une des références en matière de recherche agricole dans le monde. Sous ce rapport, elle travaille sur les systèmes de production intégrés agriculture/élevage au Sénégal.

De ses dires, lors de la journée d’animation scientifique du 10 janvier dernier, son projet de recherche vise à contribuer à une meilleure compréhension des dynamiques économiques à l’intérieur des ménages agricoles. Tout comme les stratégies mises en œuvre en ce qui concerne les relations de genre, la gestion des problèmes de santé et le bien-être des individus dans les ménages ruraux. Et sous ce rapport, affirme-t-elle, les résultats de l’étude vont contribuer à éclairer les décideurs politiques en apportant des informant stratégiques sur les choix a opérer au niveau des politiques à mettre en œuvre au niveau microéconomique.

Il s’agit aussi de démontrer la pertinence des aspects liés à la santé et qui ont une implication effective sur la réduction de pauvreté, vu qu’une bonne santé est gage de productivité agricole. ‘L’analyse de l’impact des problèmes de santé en considérant les relations de genre sur la productivité agricole nous permet d’anticiper sur des préoccupations majeures qui handicapent l’Afrique à plus d’un titre. Enfin sur le plan scientifique, cette recherche en cours contribue à une meilleure identification des déterminants microéconomique qui contribuent au sous développement dans les pays en voie de développement’, soutient cette boursière du Programme Africain pour le leadership des femmes dans le domaine de l’agriculture et de l’environnement (Awlae).

A travers cette étude, la chargée de recherche à l’Institut sénégalais de recherche agricole (Isra) tente de participer à l’identification des facteurs qui contribuent à la sécurité alimentaire, à la lutte contre la pauvreté et l’amélioration des revenus des producteurs ruraux au Sénégal. Spécifiquement, elle s’évertuera à examiner les relations de négociation entre mari et femme à l’intérieur des ménages agricoles et leur bien-être à travers des méthodes de modélisation. Mais également d’identifier les facteurs affectant les relation de genre et la prise de décision dans la mise en œuvre des activités agricoles et les conséquences sur les responsabilités dans les dépenses quotidiennes.

Entre autres préoccupations, Mme Sow a révélé qu’elle tentera d’évaluer l’impact de l’allocation des ressources (temps de travail, main d’œuvre et terre) sur l’accès a la production et aux revenus, mais aussi d’analyser comment des ménages avec différents schémas de distribution des revenus font face aux problèmes de santé considérant l’allocation des ressources.

Concrètement, Mme Sow révèle que cette recherche s’effectue sur 300 ménages agricoles répartis dans les zones agropastorale (bassin arachidier centre) et la sylvo-pastorale autour de Dahra.

Mme Fatimata Dia Sow a rappelé que ce projet de recherches fait partie du programme ‘Africain pour le Leadership des femmes dans le domaine de l’agriculture et de l’environnement’ qui est orienté sur deux problématiques majeures dans les pays sous développés : la non prise en compte des aspects genre a l’intérieur des ménages et les effets de la maladie du Sida sur la productivité agricole comme part majeure des problèmes de santé. En fait, dit-elle, le manque de considération des aspects genre dans l’agriculture de façon générale a largement contribué à l’inefficience des activités agricoles et à l’insécurité alimentaire. Car, une connaissance approfondie du ménage agricole constitue une base fondamentale pour la mise en œuvre de politique efficiente et adéquate.

Source: Walfadjri

Article Lu 1747 fois

Lundi 28 Janvier 2008





1.Posté par Reew le 28/01/2008 19:31
NON ma soeur ne t'engages pas sur cette voie, c'est un impasse. Il faut se pencher sur le train de vie de l'état sénégalais qui n'a pas d'égale outre Atlantique. A;Wade est un vieil enfant gâteux et dépensier. Aucune recherche ne viendra à bout de ses caprices de parvenu détourneur de fonds publique.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State