Référence multimedia du sénégal
.
Google

Ambassade du Sénégal à Paris : Maimouna Sourang Ndir demande 900 millions pour une bibliothèque et des voitures

Article Lu 12725 fois

On peut dire sans risque de se tromper que Maimouna Sourang Ndir voit les choses en grand. Imposée contre vents et marrées dans ses fonctions d’ambassadeur du Sénégal en France, elle n’a pas perdu de temps pour décliner son ambition pour la plus prestigieuse représentation diplomatique de notre pays. Mme l’ambassadeur a cru bon de demander des moyens importants pour réussir sa mission.



Ambassade du Sénégal à Paris : Maimouna Sourang Ndir demande 900 millions pour une bibliothèque et des voitures
En effet, peu après sa prise de fonction officielle, Mme Ndir a saisi le ministère des Affaires étrangères par le biais d’une correspondance avec en annexe un projet de budget chiffré à 900 millions de francs CFA. Cette enveloppe, si elle lui avait été accordée, était destinée à la réalisation d’une bibliothèque faisant également office de centre de documentation, mais aussi à l’acquisition de 12 véhicules ainsi que le renouvellement du mobilier, notamment celui de son bureau de l’avenue Robert Schuman.

Arrivée en décembre à Paris après sa nomination en conseil des ministres, le 13 novembre 2008, Maïmouna Sourang Ndir a d’abord snobé les locaux de l’ambassade où elle ne mettait pas les pieds, préférant travailler dans sa résidence. Aujourd’hui, les activités de l’ambassadeur se résument à accompagner le chef de l’Etat et Karim Wade lors de leur visite en France, superviser les opérations de renouvellement du PDS et se faire recevoir de temps à autre par quelque autorité, comme récemment par Alain Joyandet, secrétaire d’Etat français à la Coopération.

Il faut dire qu’avant d’envoyer sa demande de fonds, Maimouna Sourang Ndir ne s’en est pas ouverte au Consul général du Sénégal à Paris, M. Léopold Faye. En effet, il y a un peu plus d’un an ce dernier nous confiait qu’il souhaitait rénover le consulat et procéder au ravalement de la façade du consulat. C’est peu de dire que les locaux du 16, rue Hamelin à Paris sont indignes de la République.

Ce constat ne tient naturellement pas compte de l’état du mobilier. D’ailleurs, le drapeau national qui flotte sur le bâtiment annonce la couleur avant même d’entrer dans le consulat. Depuis sa demande, le Consul attend toujours de recevoir les fonds pour retaper le consulat. Autant dire qu’il n’est pas prêt de les recevoir, les urgences budgétaires étant ailleurs. C’est la substance de la réponse reçue par Maimouna Sourang Ndir. Le président de la République, « dans son infinie générosité », a décidé de lui accorder un véhicule.

Pour le reste, il ne faut surtout pas exagérer ! Mais en attendant de recevoir un jour les fonds demandés, Mme l’ambassadeur a pris plusieurs mesures individuelles. Celle qui retient le plus l’attention c’est bien le licenciement, il y a quelques semaines Doudou Andy Ngom, attaché de presse de l’ambassade. Pour ceux qui ne le connaissent pas, c’est l’homme qui déclarait que la Génération du concret compte 19 000 membres en France et qui qualifiait Karim Wade et Abdoulaye Baldé de « frère jumeaux que rien ne peut séparer ». Mais pourquoi diable Maimouna Sourang Ndir l’a-t-elle limogé ? Il semblerait qu’il paie pour l’ensemble de son œuvre, notamment son zèle intempestif en faveur de la GC, mais aussi ses déclarations à la presse à l’arrivée de l’ambassadeur.

En effet, en janvier dernier, il expliquait ainsi l’absence de l’ambassadeur de son bureau : « Elle ne vient pas au bureau, parce qu’il y a des travaux de peinture et de changement de mobilier ». Se félicitant des initiatives prises par la nouvelle élue, il ajoutait : « Mme Ndir a récemment pris une décision inédite dans les annales de l’ambassade : l’organisation dans sa résidence d’un arbre de Noël pour les enfants du personnel ». Au-delà de cette communication quelque peu hasardeuse certes, les conditions dans lesquelles il a été recruté par Doudou Salla Diop, le très impopulaire ex-ambassadeur du Sénégal en France, auraient pesé sur la balance.

Les ambassadeurs n’ont pas le pouvoir de recruter du personnel en France, sauf les jardiniers, les chauffeurs, les cuisiniers, le personnel d’entretien etc. Pour contourner cette règle, Doudou Salla Diop avait recruté Doudou Andy Ngom au poste de cuisinier. Il n’aura pas eu le temps de cuisiner quoi que ce soit, parce que peu après son recrutement, le service comptable a changé son statut. Il s’est alors retrouvé officiellement chef du service de presse de l’ambassade.

BOCAR ALPHA KANE (PARIS) avec www.sen24heures.com
Source Sen24Heures.com

Article Lu 12725 fois

Samedi 4 Juillet 2009





1.Posté par sang noir le 04/07/2009 09:09
non comment...! pauvre afrique toujours aussi ataché aux details elementaire pour reussir.

2.Posté par Fanta le 04/07/2009 11:03
elle a tout à fait raison mais en temps de crise, est-ce raisonnable?

3.Posté par cidy le 04/07/2009 12:25
c'est triste

4.Posté par mamadou le 04/07/2009 12:28
Mais quelle petasse, est-elle conciente de la situation de son pays, ou bien elle est juste conne chiante?

5.Posté par azerty le 04/07/2009 13:14
EUY WAYE SAMBA !!!!!

6.Posté par talibe le 04/07/2009 14:45
bolfonti nityi way torne chez vous ana khaliso passporyi 900 ml do wathie si ab teew

7.Posté par boydkr le 04/07/2009 17:44
senegal mo nékh!!!

8.Posté par fall le 04/07/2009 19:24
le luxe avant le job hahahahhahaaaaaaa jolof rek la amm

9.Posté par musa le 04/07/2009 23:53
Je n'y comprend absolument rien ou je suis entrain de lire de travers.Comment un cuisinier peut t'il devenir le chef du service de presse de l'ambassade de notre pays?C'est comme qui dirait que le chauffeur du car rapide Dakar Guediaway est nomme par decret pilote de l'avion presidentiel.What's happening au royaum de ndoumbelane?

10.Posté par laye diallo le 05/07/2009 01:15
Maïmouna Sourang Ndir est une femme respectable et une patriote connue pour son intégrité et sa bonne éducation.Bayilène ignaaaaannnn!!!
Alakhira dina metti dé!

11.Posté par bid le 05/07/2009 17:27
y a rien de ignane dans l histoire comment une personne responsable
peut elle demander 900 millions CFA pour renover 1 ambassade ou acheter des voitures alors que les gens sont entrain de galerer au galsen soyons serieux.Si on ne change pas cette mentalite de con on risque mm pas de devenir un pays emergent à bon entendeur salut

12.Posté par barry le 01/07/2011 22:28
bonjour je m'appelle moussa barry je suis un jeune senegalais de 21 ans qui vien de terminer sa formation een hottellerie restauration jai tous mes dossiers qu'ils me faut et j'aimerais bien trouvé une emploie ou stage a l'exterieur merci mon numero de tel est de +221 77 370 85 76 .

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:44 Pénurie d’eau à Dakar : la véritable raison…

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State