Référence multimedia du sénégal
.
Google

Alors qu'il déplorait les conditions de sa détention dans une grande cellule, Daouda Mbow finalement muté dans une "chambre VIP"

Article Lu 117753 fois

Il nous revient que ce concessionnaire de renom, rendu tristement célèbre par cette affaire ébruitée en exclusivité par votre site préféré, a été discrètement muté par les matons de la Maison d'arrêt de Rebeuss, dans une chambre VIP, précisément la 43. Explications !



"En fait, il n'a pu s'accommoder à la chambre 2 où,aussitôt écroué, il a d'abord déposé ses baluchons du fait du nombre pléthorique de détenus qui y purgent leur détention préventive. Ses proches à qui Daouda Mbow s'en est ouvert ont usé de leurs relations pour le faire muter à la 43" nous souffle une source au fait de ce qui se trame dans le milieu judiciaire.

Dans cette chambre qui ne contient pas plus de 25 prisonniers, tout y est commode, dans le sens carcéral du terme. Les prisonniers qui y sont placés en détention préventive bénéficient du minimum pour ne pas dire qu’ils nagent dans le bonheur, même entre quatre murs.
En effet, ils y purgent avec lit, brasseur, téléviseur etc. pour faire court, ils ne se plaignent pas.

Cette chambre de Vip a eu à accueillir nombre de personnalités qui ont eu maille à partir avec Dame Justice.Parmi eux, l'actuel coordonnateur du Pds, Oumar Sarr, Thierno Ousmane Sy, ancien conseiller spécial de Wade en Ntic, le promoteur Luc Nicolaï, Aziz Diop, l’ancien directeur général de la Sones, Ibrahima Diallo pour ne citer qu'eux.

En attendant sur les rebondissements entre autres non-dits sur le dossier Daouda Mbow, il est, pour ceux qui n'ont pas suivi le train de l'actualité, le PDG de la Nouvelle vision de l’automobile (NVA).

Daouda Mbow est au centre d’un trafic international de véhicules de luxe et de motos volés en Europe. 8 véhicules dont des Range et 10 motos ont été saisis par les enquêteurs de la Division des investigations criminelles (DIC) qui ont découvert une partie du butin dans un parking souterrain aménagé par Daouda Mbow dans sa villa sise à la Zone A (Dakar).

Dakarposte révélait en exclusivité que l’homme d’affaires Daouda Mbow était arrêté par la Division des investigations criminelles (DIC) dans une affaire de vente de véhicules.

Des sources autorisées renseignent qu’il s’agit en réalité de la plus grosse affaire de trafic de véhicules de luxe volés en Europe traitée par la DIC ces dernières années. Que s’est-il passé? L’affaire débute lorsque Daouda Mbow porte plainte contre un certain Ibrahima Guèye pour escroquerie sur un terrain. Dans sa plainte, il affirme avoir remis à ce dernier une voiture et 10 millions de FCFA pour l’achat d’un terrain qu’il ne verra jamais. Après une longue traque, Ibrahima Guèye est arrêté par la DIC . Avant d’être déféré au parquet, il révèle aux enquêteurs s’être rendu compte que la voiture que lui avait remise Daouda Mbow était déclarée volée en France.
Les enquêteurs ,qui n'en revenaient pas , décident d’y voir plus clair et mettent la main sur le véhicule. Ce qui confirme les dires du sieur Guèye puisqu’il était signalé par Interpol.
Daouda Mbow est cueilli par les enquêteurs de la Brigade des Affaires Criminelles (BAC) qui décident, dans un premier temps, de faire une descente dans son parking. Les vérifications effectuées sur place ont permis de saisir plusieurs véhicules dont des Range et des Ml volées en France. Une autre perquisition est effectuée chez Daouda Mbow à la Zone A (Dakar).
Sur place, la DIC découvre l’existence d’un parking souterrain dans lequel était parqué un autre lot de voitures recherchées en France. Au total, 8 véhicules et 10 motos volés en France ont été saisis lors des deux opérations. Placé en garde à vue en même temps qu’un de ses collaborateurs, Daouda Mbow a reconnu les faits. Des sources renseignent qu’il a admis que les véhicules étaient volés avant de donner des noms.

L’enquête se poursuit

Dakarposte tient de bonnes sources que Daouda Mbow et son collaborateur (Laye Diouf) ont bénéficié hier d'un autre R. P (Retour de Parquet). Le duo tombé sera encore acheminé aujourd'hui sous bonne escorte au niveau de la redoutée cave du tribunal de Dakar.

Ils sont poursuivis pour association de malfaiteurs, recel, trafic international de véhicules volés,faux et usage de faux.

Aux dernières nouvelles, l'enquête qui se poursuit fera tomber d'autres têtes et non des moindres. "Daouda Mbow est juste un prête-nom, puisque dakarposte aime creuser,comme vous dites,alors il faut encore creuser" consent à nous souffler une de nos sources jusqu'ici fiable.

En outre,votre site préféré tient de sources A,comme disent les renseignements, que Dave comme on le surnomme,risque de voir son "addition" devant Dame Justice plus salée.
En clair, une autre affaire aussi rocambolesque de ...100.000.000 cfa risque de le retrouver entre quatre murs. Nous n'en dirons pas plus.Du moins pour le moment

dakarposte

Article Lu 117753 fois

Jeudi 20 Avril 2017




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State