Référence multimedia du sénégal
.
Google

Aimer en toute Infidélité : Est ce Possible ?

Article Lu 12195 fois


Aimer en toute Infidélité : Est ce Possible ?
Libération sexuelle, évolution des moeurs, émancipation féminine... Aujourd’hui, la fidélité, qu’elle soit culturelle ou naturelle est mise à rude épreuve ? Quelle est la place de la fidélité dans la société ? Un dossier Grioo Féminin pour comprendre cette envie d’aller voir ailleurs... Peut-être avez-vous déjà connu la tentation, ou succombé ? Mais peut-on aimer plusieurs personnes en même temps ? En cas d’incartade, faut-il en parler à son conjoint ?


Amour, Culture et Infidélité

A l’heure où le mariage est en perte de vitesse et le sexe envahit les médias, quelle place a la fidélité au sein de notre société ? Pierre Charles psychologue, directeur du diplôme inter-universitaire de sexologie à la faculté de médecine, nous parle de l’évolution du couple aujourd’hui et de l’influence de notre culture.

Le sentiment amoureux et la notion de fidélité

La notion de sentiment amoureux à la base de l’union a une assise culturelle récente. Ce n’est que depuis le début du siècle que l’amour entre les deux partenaires est devenu l’un des critères de constitution du couple, un des éléments fondateurs.

Avant, les critères étaient essentiellement économiques. Cela entraîne aujourd’hui une quête effrénée de l’amour. Cette recherche peut parfois être à l’origine de l’infidélité.

Les liens amoureux à la mère puis au père sont à l’origine du choix ultérieur du partenaire. L’homme ou la femme va notamment quérir, inconsciemment, un compagnon ou une compagne qui possède un ou plusieurs traits en rapport avec l’image de la mère ou du père.

Mais cela les place dans le risque imaginaire d’une relation incestueuse. Pour se mettre à distance de ce risque, il ou elle cherchera ailleurs quelqu’un sur qui reporter la fonction érotique.

Pour l’homme, cela correspond à la mise en place d’un clivage entre la “ maman (sa compagne) et la putain (sa maîtresse) ”. Pour la femme, cela peut aussi passer par un clivage équivalent père/amant.

Mais celle-ci peut également séparer de manière consciente la fonction maternelle et le plaisir : se sachant jouer le rôle de la mère pour son partenaire, elle choisit d’être femme dans le plaisir érotique avec un amant.

Influence des évolutions de la société sur la relation amoureuse :

Les évolutions récentes de la société ont une influences considérable sur la relation amoureuse du genres Les phénomènes de libération des moeurs ou la pilule ont permis une valorisation d’un amour ne nécessitant pas de mariage pour exister.

Néanmoins, il y a une évolution des institutions qui va à l’encontre de cet amour “ libre ”. Ainsi, un contrat tel que le PACS ressemble-t-il, malgré l’avancée sociale qu’il représente, à un retour aux anciennes traditions morales.

Il renforce le schéma classique du couple : ce contrat garantit principalement des valeurs telles que les droits de successions, etc. A l’instar du mariage, le PACS est donc avant tout une alliance visant à la stabilité sociale et à la croyance en la structure familiale.

Qu’est ce qui a modifié la Notion de Fidélité ?

La disparition apparente des tabous et l’évocation de plus en plus importante de la sexualité dans les médias a modifié la notion de fidélité. Notre culture possède comme base la famille. Elle pose le couple comme idéal social par lequel chacun doit passer. Cette notion est encore extrêmement présente. On peut avoir l’impression que la société, notamment au travers des médias ou du cinéma, autorise la libre sexualité.

Mais finalement cela tient plus du “ charivari ” ou du carnaval : on autorise les choses hors limites pour mieux définir les limites et faciliter le retour de la morale.

Ainsi, la plus grande évocation de la sexualité n’est pas forcément une évolution, puisqu’elle impose une jouissance conforme aux normes et une obligation de performance.

Dans tous les cas, il revient à chacun de se débrouiller avec son histoire personnelle et d’inventer les petits arrangements qui lui donnent du plaisir à vivre seul et avec les autres.

Il s’agit de pouvoir vivre ses désirs dans le respect du consentement mutuel, sans se sentir brimé par la norme ou la morale...

Article Lu 12195 fois

Vendredi 31 Août 2007


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 12:55 7 bonnes raisons d’abandonner la viande

Jeudi 20 Octobre 2016 - 14:45 Nissa, le premier magazine féminin 100% halal

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State