Référence multimedia du sénégal
.
Google

Affaires Moussa GUEYE et Papa Amadou GAYE : Le Synpics s’insurge contre ces arrestations ''très agressives et spectaculaires''

Article Lu 1748 fois

Après ‘L’Exclusif’, la fermeture des locaux du journal ‘Le Courrier’ et l’interpellation de son Dirpub Pape Amadou Gaye suscitent de vives réactions dont celle du Syndicat des professionnels de l’information et de la communication (Synpics).



Affaires Moussa GUEYE et Papa Amadou GAYE : Le Synpics s’insurge contre ces arrestations ''très agressives et spectaculaires''
‘Nous nous insurgeons contre cette méthode très agressive et spectaculaire d’arrêter les journalistes’, a réagi le Syndicat des professionnels de l’information et de la communication (Synpics), aussitôt après la fermeture des locaux du journal ‘Le Courrier’ et l’arrestation, par des éléments de la Division des investigations criminelles (Dic), de son directeur de publication Pape Amadou Gaye, ce jeudi. Pour rappel, ces événements surviennent à la suite de l’article paru dans le quotidien où M. Gaye a énuméré les différentes souffrances du peuple sénégalais et s’est posé la question : ‘Et l’Armée dans tout ça ?’. Le Synpics ‘condamne cette nouvelle arrestation et dénonce la méthode’, a déclaré en réaction Ibrahima Khaliloulah Ndiaye, membre du bureau national de l’organisation. ‘On a appris l’arrestation tout à fait rocambolesque du confrère et jusque-là nous ne savons pas pour quel motif il a été arrêté’, a-t-il indiqué. Pour lui, ‘les journalistes peuvent écrire, entre guillemets, tout ce qu’ils veulent, mais ils ne devront répondre de leurs écrits et de leurs actes que devant la Justice’.
M. Ndiaye a ajouté que si l’on estime qu’un journaliste a porté atteinte à l’intégrité physique ou morale d’une personne, ‘il y a des voies beaucoup plus indiquées pour procéder à son arrestation ou de le traduire devant la Justice’. D’ailleurs, il dit ‘ne pas comprendre que le pouvoir puisse être dans cette escalade par rapport aux journalistes qui, en définitive, ne visent qu’à informer’.

Pape Amadou Gaye a donc passé la nuit à la Dic, alors que Moussa Guèye, directeur de publication de ‘L’Exclusif’ et son collègue Pape Moussa Doucar sont toujours en détention. Des arrestations qui font suite à un article publié dans le quotidien rufisquois, faisant état des ‘escapades nocturnes du chef de l’Etat’. Le Dirpub de ‘L’Exclusif’ a été inculpé et placé sous mandat de dépôt. Il est poursuivi sur la base de l’article 80, pour diffusion de fausses nouvelles, atteinte à la sécurité publique et offense au chef de l’Etat.

Source: Nettali

Article Lu 1748 fois

Samedi 3 Novembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State