Référence multimedia du sénégal
.
Google

Affaire du convoi de journalistes attaqué: Retard dans l’évacuation d’Iba Kane : Le journaliste a saigné pendant 5 heures

Article Lu 1553 fois


Affaire du convoi de journalistes attaqué: Retard dans l’évacuation d’Iba Kane : Le journaliste a saigné pendant 5 heures
Le journal « Le Populaire » faisait état des lenteurs notées dans l’évacuation du député Abdou Latif Guèye tué dans un accident, à cause d’un problème de carburant de l’ambulance. Avec l’attaque dont a été victime, sur la route de Ziguinchor, Iba Kane, se présente en si peu de temps un autre cas de négligence. Le journaliste a, lui aussi, attendu longtemps avant d’être conduit dans un établissement sanitaire. De sources concordantes, le reporter de « Sunu Lamb », atteint par balle à la jambe, est resté sur les lieux de l’agression pendant cinq tours d’horloge.


Selon un témoin de l’« accident », « l’ambulance qui devait l’évacuer sur Kaolack est arrivée sans médecin, avec aucun équipement pour les premiers soins ». « C’est dans ces conditions, précise notre source, qu’il a été évacué sur Kaolack, mais aucun médecin n’était disponible pour le soigner ». Le blessé sera ainsi conduit sur Dakar.

Une fois dans la capitale, confie notre interlocuteur, il sera acheminé à l’hôpital général de Grand Yoff (Hoggy). Là aussi, aucun médecin sur les lieux. L’ambulance se dirigera ensuite à le Dantec. Même scénario. Il a fallu donc que le Directeur du quotidien « Stades » appelle un de ses amis médecins pour que ce dernier rejoigne les lieux pour, enfin, s’occuper du malade. Iba Kane est resté près de cinq heures avant de recevoir les premiers soins », se désole-t-il.

Actuellement, ses proches sont inquiets, car il risquerait une infection. « Son évacuation sur la France s’impose avant qu’il ne soit trop tard », nous dit-on. Selon les dernières informations, il est toujours en réanimation à l’hôpital le Dantec.

Pour rappel, le convoi des journalistes, en partance pour la Casamance, a été attaqué par des coupeurs de route à hauteur de Marie, à quelques kilomètres de Keur Madiabel, dans la région de Kaolack. Deux journalistes avaient été touchés par balle, Iba Kane et Sadibou Cissé.

SB/FC

Source: Ferloo

Article Lu 1553 fois

Lundi 28 Avril 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State