Référence multimedia du sénégal
.
Google

Affaire Segura : Le Ps interpelle la communauté internationale

Article Lu 11081 fois


Affaire Segura : Le Ps interpelle la communauté internationale
Parce qu’il n’y a rien à espérer de l’Assemblée nationale et de la Justice sénégalaises qui devraient traduire Abdoulaye Wade devant la Haute Cour de Justice pour haute trahison, le Parti socialiste a interpellé hier la communauté internationale, notamment le Fmi, la Banque mondiale et les partenaires bilatéraux et multilatéraux du Sénégal pour une réaction conséquente. En effet, selon les camarades d’Ousmane Tanor Dieng qui tenaient leur réunion hebdomadaire hier, la gravité des faits est telle que les institutions internationales ‘ont l’impérieuse obligation de sévir, sans quoi tous leurs discours sur la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption paraîtront comme des slogans commodes sans effet pratique’. Pour éviter qu’un tel scénario ne se produise, les socialistes estiment que le Fmi, la Banque mondiale ainsi que les institutions de coopération bilatérale et multilatérale ne doivent pas laisser planer le doute sur la probité et l’intégrité de leurs anciens représentants au Sénégal. Pour le parti socialiste, ‘Abdoulaye Wade, en indiquant que c’est une tradition, accuse implicitement tous les anciens représentants d’avoir accepté ses cadeaux’. C’est la raison pour laquelle Tanor Dieng et compagnie invitent avec insistance le Fmi, les partenaires bilatéraux et internationaux du Sénégal, ‘à user des dispositions de la Convention des Nations-Unies contre la corruption en vue de prendre à l’encontre d’Abdoulaye Wade les sanctions prévues à la mesure de la faute commise’. En attendant la réaction de la communauté internationale tant attendue par le Ps, celui-ci pour conclure sur cette affaire, estime que s’il lui reste encore une once de dignité et pour sauver l’honneur du Sénégal, Abdoulaye Wade, qui est désormais irrémédiablement disqualifié pour parler de bonne gouvernance, de transparence et de lutte contre la corruption, ‘doit adresser à la Nation un message solennel de démission’.
Les socialistes condamnent ‘les déclarations d’Abdoulaye Wade qui essaie de se disculper en se défaussant sur son aide de camp qui, non seulement en serait l’instigateur mais aussi l’étourdi bouc émissaire ayant fait erreur sur le montant du ‘cadeau monétaire’. Le Parti socialiste rappelle que ce dernier est un officier supérieur de l’armée nationale et que ce serait une forte offense faite à notre armée républicaine pour qui, ‘contrairement à Abdoulaye Wade l’honneur et la parole ont un sens et qui exécute, avec loyauté et précision, les ordres reçus du supérieur, que de mêler ses hommes aux turpitudes du pouvoir’.

Abdoulaye SIDY
Source Walfadjri

Article Lu 11081 fois

Jeudi 29 Octobre 2009





1.Posté par zahra le 29/10/2009 13:52
pée

2.Posté par falou le 29/10/2009 14:03
tous pareils

3.Posté par Fadiagne Xouloum le 29/10/2009 14:46
Tout le monde est d'accord sur ces faits. Il faut que les organisations et autres associations commencent à poursuivre Abdoulaye Wade et ses compères responsables africains comme Dadis Camara et autres. La justice française vient de débouter l'affaire des biens mal acquis de la famille Bongo. C'est vous dire que même en France ces rapaces jouissent (pour le moment) d'une certaine immunité.

4.Posté par khady le 29/10/2009 19:42
Ablaye Wade !!! mais dou rouss dou gor tchim !!!

5.Posté par familles de victimes du naufrage du Joola le 30/10/2009 12:05
Aminata Tall disait du Président Wade "machiavélique".
Pour l'affaire Segura-FMI : questionnements ??? Enjeux et Intérêts économiques, un président prêt à tout !!!! Tout comme le naufrage du Joola.
NAUFRAGE DU JOOLA survenu le 26 09 2002 - près de 2000 victimes - 13 nationalités.
Les familles de victimes du Joola, toutes nationalités, se disent méprisées et bafouées par les autorités sénégalaises. Elles attendent vérité et justice.

Avril 2003 : le Sénégal classe l’affaire. Le Parquet d’Évry en France ouvre une instruction en France suite aux plaintes des familles françaises qui veulent obtenir vérité et justice pour toutes les familles de victimes.

Septembre 2008 : le juge d’instruction français JW NOEL instruit à charge et à décharge l’affaire du Joola et lance 9 mandats d’arrêts internationaux contre 9 présumés responsables.
RECIPROCITE DES AUTORITES SENEGALAISES qui lance un mandat d’arrêt contre le Juge français pour forfaiture et déstabilisation de l'état. Le Juge sera muté avec « promotion ».

Mai et juin 2009 : Pression des autorités sénégalaises, mise en place d'un pool d'avocats sénégalais, sur les deniers publics, pour faire annuler la procédure judiciaire en France et les 9 mandats d'arrêts internationaux (2 seront annulés).
Les familles contre attaquent en cassation.

TOUTES LES FAMILLES DE VICTIMES S’INSURGENT…..LE JOOLA NE DOIT PAS ETRE UN ENJEU POLITIQUE.

des liens pour comprendre la détermination de toutes les familles de victimes :
des images inédites :
http://www.youtube.com/watch?v=TF06z6QJOvk

Une marche franco-sénégalaise des familles au Trocadéro à Paris le 20 juin 2009
http://www.youtube.com/watch?v=Ap9G4CiEwoY

Des témoignages accablants :
http://sites.radiofrance.fr/franceinter/ev/fiche.php?ev_id=977

MERCI D'HONORER LA MEMOIRE DES VICTIMES MORTES DANS D'ATROCES SOUFFRANCES POUR NON ASSISTANCE A PERSONNES EN DANGER

DIEU EST GRAND ET IL SAURA APPORTER VERITE ET JUSTICE

Des témoignages qui accusent le pouvoir sénégalais :
http://sites.radiofrance.fr/franceinter/ev/fiche.php?ev_id=977

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State