Référence multimedia du sénégal
.
Google

Aéroport Léopold Sédar Senghor : au nom de quoi le public y est interdit d’accès? (Chronique de Mandiaye Gaye)

Article Lu 12591 fois

Ceux qui ont eu l’occasion d’accompagner ou d’accueillir des passagers à l’aéroport L.S.S dans la dernière période, ont dû assister à un spectacle qui symbolise la bêtise et la honte pour notre pays. Spectacle que les autorités aéroportuaires auraient pu nous éviter avec un minimum de bon sens et d’intelligence.



Aéroport Léopold Sédar Senghor : au nom de quoi le public y est interdit d’accès? (Chronique de Mandiaye Gaye)
L’aéroport étant la porte d’entrée par les airs de notre pays et le premier endroit où le premier contact entre Sénégalais et visiteurs étrangers se fait, nous devrions présenter une vitrine beaucoup plus séduisante que celle-là qui rebute et dégoutte. Il m’a été donné de constater et de subir avec beaucoup d’amertume les mesures et dispositions inintelligentes qui ont été instituées pour empêcher le public d’accéder à l’aérogare de l’aéroport L.S.S. L’idée elle même, est incompréhensible, inacceptable voire irréfléchie à tous points de vue. On peut réglementer en réservant au public un espace bien défini à cet effet dans l’enceinte de l’aérogare, un hall d’attente mais, on ne peut et ne doit interdire l’accès de l’aérogare au public.

Notre pays qui était connu dans le monde entier pour son hospitalité légendaire –pays de la teranga- le slogan « la teranga sénégalaise » figure dans les spots publicitaires et cartes touristiques pour bien vendre le Sénégal. Enfin, le Sénégal et la teranga étaient devenus inséparables car l’un ne pouvait se concevoir sans l’autre. Aujourd’hui, la donne a été négativement modifiée et en lieu et place d’un accueil chaleureux, c’est dans l’atmosphère d’un Etat policier que rien ne justifie que nos hôtes sont reçus. Pire, même nous Sénégalais, sommes traités comme des badauds ou va-nu-pieds sans aucun discernement. Nous étions parqués derrière des garde-fous loin de l’aérogare, spectacle qui renvoie à l’apartheid de Piéter Botha d’Afrique du Sud avant Mandela. C’est vraiment triste ce qui arrive à mon pays ! Je me demande quelle est l’autorité qui a pu imaginer des dispositions aussi bêtes pour interdire totalement au public, venu accompagner ou accueillir des passagers, l’accès de l’aérogare. Ceci dépasse l’entendement car, de telles dispositions ne se voient nulle part dans le monde actuel. Même si l’on considérait tous les Sénégalais comme des terroristes potentiels et poseurs de bombes, la mesure manque totalement d’intelligence et, est dégradante pour l’image de notre pays.

Le drame, c’est que jusqu’ici, aucune autorité compétente du pays n’a eu à remarquer et à s’offusquer de cette scène désolante. Moins encore de prendre immédiatement des mesures de redressement ou mieux d’annulation pure et simple de ces dispositions discriminatoires. Ainsi, comme des pestiférés, nous sommes traités dans notre propre pays comme des chiens enragés.

En fait, nous sommes véritablement en face d’un cas de droit de l’homme c’est-à-dire, la liberté et le droit d’aller et de venir, de citoyens libres, qui ne sont ni en état d’arrestation ni dans les mailles de la justice. Je ne vois pas au nom de quoi, les Sénégalais libres et même tous les étrangers qui vivent parmi nous, en temps normal – de paix s’entend- n’ont pas le droit d’entrer et de sortir librement de tout lieu public.

Non contentes de nous interdire l’accès et l’usage de notre aérogare, les autorités concernées confient par dessus le marché ce service public à des vigiles privées, qui n’obéissent qu’aux ordres de leurs chefs et à l’argent, sans chercher à comprendre outre mesure. Tout le monde sait que les installations (panneaux) électroniques qui distribuent les informations en temps réel aux usagers, sur les vols, se trouvent bien dans l’enceinte de l’aérogare. A titre d’exemple et pour illustrer l’énormité de la bêtise de ces mesures. Comment quelqu’un peut-il s’informer sur l’arrivée ou le départ d’un vol déterminé, qui peut être éventuellement retardé pour une raison quelconque, s’il ne peut pas accéder aux panneaux d’information des arrivées et départs qui se trouvent à l’intérieur de l’aérogare ?

Ensuite, pendant l’hivernage, les gens seront-ils tenus de rester sous la pluie sans aucun abri quelle que soit l’intensité de celle-ci ou de braver toutes autres intempéries tels que le froid et le vent ? Simplement parce que des autorités empiriques et moyenâgeuses, imbues de leurs fonctions ont dicté aveuglément des mesures inhumaines et inappropriées, que des agents de même acabit appliquent bêtement comme des automates. Non c’est inadmissible.

Qu’un esprit malveillant ait ordonné de telles mesures, comble de la bêtise, peut se concevoir, et c’est dans l’ordre du possible comme un accident ou une erreur, si elles sont rapidement annulées dans les plus brefs délais. Mais quand elles perdurent et que sur toute la ligne personne n’ait cru devoir intervenir pour rectifier le tir, alors là, c’est extrêmement grave pour le pays. C’est pourquoi, il est regrettable et ahurissant de constater chaque jour que Dieu fait, des mesures et gestes qui font prendre à notre pays la direction contraire au modernisme, au progrès technique et social par la faute de dirigeants incultes et incompétents. Pourtant, il est tout à fait possible d’assurer efficacement la sécurité publique dans la discrétion avec intelligence et sans brutalité. Malheureusement les autorités actuelles de notre pays, quasiment dans tous les domaines, ignorent cette science. De mémoire de Sénégalais, depuis que l’aéroport de Dakar existe, il n’a jamais été noté un seul incident grave ou tentative d’entraver le fonctionnement normal de l’aérogare du fait du public accompagnant ou accueillant les passagers, malgré l’étroitesse de celui-ci à l’époque. Aujourd’hui qu’il a été suffisamment agrandi, en lieu et place de réserver un espace adéquat à un public responsable, on lui interdit plutôt strictement l’accès des lieux. Ce n’est qu’au Sénégal où l’on se singularise et sans état d’âme, à construire une aérogare réservée uniquement aux passagers. C’est vraiment insolite.

Autre remarque, il est incompréhensible qu’un service public d’une telle envergure soit confié à des sociétés de vigiles privées et non à la gendarmerie ou la police nationale qui sont elles, qualifiées et habilitées pour assurer la sécurité et le maintien de l’ordre. Ces vigiles dont la plupart n’ont fait que le service militaire, ne savent presque rien de ce que c’est un aéroport international et les règles qui le régissent. A la place de la discrétion pour aborder les gens, ils affichent un excès de zèle débordant jusqu’à vouloir empêcher l’accolade qui scelle la retrouvaille d’un passager et son accueillant à près 100m de l’aérogare. On les entendait crier « circulez ! » ou d’user de son sifflet, comme au pays de l’apartheid ou du nazisme. Trop c’est trop, il est vraiment temps pour ces gens qui nous gouvernent depuis 8 ans, de revenir à la raison pour ne pas souiller davantage l’image du pays de la terranga. J’ose espérer que les autorités concernées reviendront à ce qui se fait partout dans le monde au niveau des aérogares surtout internationales. Elles doivent comprendre que l’usage de la force brutale est un argument pour les faibles d’esprit et les idiots. Et que, pour régler les rapports entre personnes civilisées en ce XXIe siècle, ce genre d’argument est totalement révolu et exclu. Sans doute, le Pouvoir ne se rend même pas compte que l’image de notre pays est entrain de prendre un sacré coup d’arriération, par la faute d’autorités qui agissent et se comportent, hors de tout cadre institutionnel normal par rapport au XXIe siècle.

J’invite à cet effet, les journalistes de la presse écrite, parlée et surtout télévisuelle à faire un tour à l’aéroport aux fins de constat et pourquoi pas un reportage pour confondre les autorités et les amener à respecter les droits et libertés des citoyens, d’aller et de venir dans les lieux publics où le besoin les appelle.

mandiayegaye@infosen.net

Source: Infosen.net

Article Lu 12591 fois

Lundi 21 Avril 2008





1.Posté par Thiam le 21/04/2008 05:06
Merci Mandiaye, vous avez tout dit: "Trop c'est trop, il est vraiment temps pour ces gens qui nous gouvernent depuis 8 ans, de revenir à la raison pour ne pas souiller davantage l'image du pays de la terranga. J'ose espérer que les autorités concernées reviendront à ce qui se fait partout dans le monde au niveau des aérogares surtout internationales. "

2.Posté par damis le 21/04/2008 05:19
Bonjour Mandiaye
Je ne suis pas d'accord avec ton toi sur ce post. Ecoute ceuz qui ont eu l'occasion d'atteterir a l'aeroport de Dakar ont tous constate l'insecurite qui y reigne en raison des bandits qui ne cherchent qu'a faire du mal.
Cette restriction au moins attenue ce danger et permet aux voyageurs d'embarquer un taxi en paix.
Le mal , ca vient d'ailleurs ...eh c'est le system, c'est le manque de boulot, c'est la faim ,c'est le desespoir.
merci

3.Posté par billahi le 21/04/2008 05:53
Ca c'est tres bien et tu ne peux pas comprendre qu'a chaque fois qu'on arrive a Dakar ya un sac ou quelque chose vole et encore ces gens autour de toi et toujour pret a donner des informations sur toi et la direction que tu emprunte pour t'agresser.
Donc monsieur je vois que les autorites qui ont pris cette mesure nous rendent un grand service et un grand merci.
c'est d'apres ton article que j'ai eu cette nouvelle tres bone et merci encore pour un senegal securise.
Je doit voyager pour regagner le senegal vers le 30 etant absent depuis l'annee passee

Soit content et voila.

4.Posté par fbsd le 21/04/2008 08:23
merci mandiaye,
tu ne peux pas comprendre combien est pertinent ton analyse. je ne trouve pas plus impertinent que ces soi-disant mesures de securite. et j'en ai fait les frais il y a moins d'un an: j'allais en vacances au pays et je devais etre a dakar a 6h du matin mais compte tenu du mauvais climat, on a ete oblige de faire escale a praia. Finalement on est arrive apres 10h. mon oncle qui devait aller au boulot a attendu toute la matinee avant de partir et mes freres m'on attendu tout ce temps sous la pluie d'abord puis sous le soleil.
et puis ce systeme n'a rien avoir avec la securite parce que l'un de mes sacs a ete ouvert.
ceci doit etre etre crier haut et fort. c'est toutr simplement debile

5.Posté par rando le 21/04/2008 08:33
C'est vrai qu'il faut organiser pour qu'on ne se fasse pas agresser à l'aéroport. Mais la mesure adoptée est inadéquate. Il doit y avoir autre chose à faire. La dernière fois que je suis allée à Dakar, nous étions 2 toubabs à partir et notre amie sénégalaise, une mamie respectable s'est fait jeter sans aucun ménagement par le vigile. Nous avions honte et elle aussi. Seul le vigile ne voyait pas l'absurde de la situation. Au moins un peu de discernement!. Elle se faisait une joie de nous accompagner. Elle aurait mieux fait de rester chez elle. Se faire maltraiter ainsi dans son propre pays est inadmissible. Comment aprés reprocher au monde occidental et blanc son racisme et son manque de respect envers "les gens dits de couleur". Si tu es blanc on ne te demande même pas ton billet, tu passes!. Si tu es noir tu dois montrer "patte blanche";..Si ce n'est pas de l'apartheid, c'est quoi?

6.Posté par didi le 21/04/2008 09:55
c absurde comme pas possible cette decison de faire attendre les gens dehors !!!!!! c'est vraiment se fouttre de la gueule du monde !!!!!! le pire c'est ke si tu paie le gars a l'entree le vigile il te laisse passer!!!!! jété a l'aeroport pour chercher mon mari il a voulu ke je paie parce ke je lui avé dit ke mon mari ne conné pas dakar il va pensé kon est pas venu le chercher parce kon ne leur dit pas automatikement ke les gens attendent dehors !!!! j'ai envoyé chier le vigile direct et jai attendu des heures dehors !!!!!!
c'est une honte !!!!!!!

7.Posté par GAZ le 21/04/2008 10:26
BON IL YA UN UN POUR ET UN CONTRE
IL EXISTE UNE ZONE PUBLIQUE QUE DOIT OCCUPER LES ACCOMPAGNATEURS OU AUTRES COMME DANS TOUS LES PAYS MAIS VU LA TAILLE DE CETTE ZONE ELLE A ETAIT REGLEMENTE.
MAINTENANT IL PLUTOT METTRE L'ACCES SUR LES TRAVAUX INUTILS QUI N'ONT PAS PRIS EN COMPTE CE ASPET DE LA CHOSE ET NE PAS AVOIR PREVU D'AGRANDIR LA ZONE PUBLQUE C'EST LE GRAND TORT DES AUTORITES CAR L'INSECURITE EXISTE BEL ET BIEN QUAND ON ARRIVE A DAKAR LA NUIT NOUS AVONS PEUR DE VENIR TOUT SEUL COMME UN INDIVIDU LAMDA POUR FAIRE UNE SURPRISE A NOS PARENTS.
NOUS SOMMES OBLIGES DE FAIRE VENIR DU MONDE CE QUI EST DUR POUR EUX CAR VUES LES CONDITIONS D'ACCEUIL

8.Posté par Sarah le 21/04/2008 11:15
en tout cas le probleme a l'aeroport de Dakar c'est que toute valise qui passe est ouverte, des objets comme des parfums, montres sont volés. Arrivée a destination plusieurs milliers de voyageurs constatent que les valises sont ouvertes et des objets disparus. Ou carrement la valise volée.
Une enquete doit etre ouverte trop c'est trop

9.Posté par paco le 21/04/2008 11:41
Merci rando, vous avez tout dit.

10.Posté par boeing le 21/04/2008 11:58
C'est une excellente mesure.Ce que vous ne savez c'est que l'aeroport doit respecter des normes internationales.Ce qu'il faut reclamer c'est l'amenagement de cette mesure pour que les accompagnateurs puissent recuperer leurs hotes.Mais l'ambiance de LSS est désolant,on dirait sandaga.J'etais outré lors de mon dernier voyage.En plus y a pas besoin de 50 personnes pour raccompagner un voyageur.
Bonne decision.

11.Posté par kirikou le 21/04/2008 12:01
Mandiaye a vraiment raison, l'aeorport de dakar est une vraie merde. ces vigiles a la con qui ne connaissent rien, corrompus jusque je ne sais ou font toujours exces de zele. ya rien de plus enervant que de debarquer a l'aeorport de dakar, c'est la honte sous toutes ses formes. mais ce n'est pas etonant dans la mesure ou les transports sont geres par ce nullard de farba. on ne pouvait pas avoir mieux que ca.senegal thia ganaw rek.

12.Posté par max le 21/04/2008 12:04
il y a trop de personnes qui n ont rien a voire avec les activites de l aeoport qui y trainent tout le temps ou est la police ou gendarmerie-- l acces aux hallles de depart et arrivee doit etre faciliter aux ayant droit.l image de l etranger arrivant a dakar pour la premiere fois est ternie par ces badauds et le manque d organisation-il faut pas parler de moyens mais plutot d imagination il n est pas donne a tout le monde de pouvoir gerer un espace comme les ports et aeropoerts il y a des specialistes - on optimise jamais les depenses et apres on dire on a pas de moyens-les francais quand il ont contruit l aeroport ils avaient laisse beaucoup de terres pour l extention future de l aeroport comme ils ont fait a roissy et orly mais nous on a preferè les vendre avec tout ce que ca comporte de danger d habiter aux raz des pistes -on a jamais eu de dirigeants competants et visionnaires .diass n est pas viable car on est un pays sans petrole ni gaz et autres pour avoir un trafic aussi dense il aurait suffit de garder ces terres la et faire les extention necessaire et developer les aeroports regionnaux.

13.Posté par MARVEL le 21/04/2008 12:02

Bonjour Monsieur Gaye

Je vous remercie vivement pour votre contribution au sujet de l'accès à l'aéroport interdit aux citoyens sénégalais. Je pensais être le seul qui étais dérangé par cette stupidité. Ces décisions ont été prises par des arrivistes qui veulent faire de certains espaces un terrain réservé aux nouveaux privillégiés qu'ils sont qui bénéficient de carte ou badge auxquels ils veulent donner une utilité et un sens.
Vos remarques et les questions que vous posez par rapport à la pluie ou aux informations qui figurent dans l'enceinte de l'aéroport sont pertinentes, et pourtant élémentaires. Mais ces gens sont tellement médiocres et ciniques qu'ils ne cherchent pas à comprendre.

Un autre symbole de leur incompétence et de l'aspect typiquement folklorique de ce régime dangereux. Avez-vous remarqué ces panneaux de signalisation en ville et les jeux de lumière qu'ils ont mis sur ces panneaux qui s'allument de toutes parts le soir. Avant, vous vous mettiez à 100 mètres du panneau, vous le voyiez sans problème lorsque vos phares se reflètent dessus. Normal, ces panneaux et les couleurs utilisées ainsi que le type de peinture répondent à des normes partout dans le monde. Aujourd'hui, vous vous mettez à 100 m de ce même panneau, lorsqu'il s'allume vous ne voyez plus rien à part les nombreuses lumières qui ne renseignent plus rien sur le panneau. Vous voyez des mutlitudes de lumières folkloriques, mais plus ce qui est important de voir pour savoir si c'est un panneau d'interdiction de...., d'autorisation de ......, d'arrêt de ......, etc.....

Comment des soi-disant experts, des spécialistes de la mobilité urbaine et de la sécurité routière peuvent-ils accepter une telle bêtise ?

MARVEL
marvel@hotmail.fr


14.Posté par nite ndiay le 21/04/2008 12:21

15.Posté par nite ndiay le 21/04/2008 12:26
lolo lou bakhela lole

16.Posté par El Hadji Diop le 21/04/2008 12:30
Bravo pour cet article, très bien écrit.
Pour comprendre cette situation incomprehensible, il faut devoir aller accueillir une personne la nuit à LSS. Décision ne pouvait être plus idiote, que de laisser les gens loin des panneaux indicateurs des départs et arrivées des vols.
Ca fait 25 ans que je voyage minimum 2 fois par an à travers cet aéroport mais depuis que j'ai moi-même vécu cette désolation en venant accueillir un passager, j'ai demandé à ma famille de ne plus venir m'accueillir à l'aéroport de Dakar.
TRISTE le sort que nous sommes entrain de vivre avec ces nouvelles autorités.

17.Posté par questionnement le 21/04/2008 13:39
Merci Mandiaye,
Je pensais que j'étais la seule à être outrée de cette pratique dégradante. Lorsque je vais cherche run membre de ma famille, je passe mon temps à f ulminer contre li'mbécile autorité qui a mpis en place ce système. Pourquoi ne peut-on pas avoir accès à l'intérieur de l'aéroport, : parce qu'un zélé mal éclairé a décidé de mettre tous les honnêtes sénégalais au même rang que les pots-de-colle, experts du change informel et du "port de bagages" amateur ? Non, c'est tout sauf juste. Je n'ai rien à voir avec ces gens. DOnc, j'ai légitimement le droit d'être traitée en citoyen respectable. J'avais pensé interpeller la presse et écrire une lettre au MInistère de l'Erreur Intérieure, mais on m'en a dissuadée. Mais j'ai honte, j'ai honte, car dans aucun pays on ne voit pareilel situation si absurde.

18.Posté par kelkun le 21/04/2008 13:44
bonjour,
Juste pour rebondir sur l'analyse des uns et des autres, je pense que un compris devrait être trouver entre le pour et le contre de la décision d'éloigner les accueillants et/ou accompagnants.
D'une part, il faut reconnaître que cette décision à des avantages notables surtout pour les arrivants car ça leur permet une tranquilité pour réccupérer leurs bagages et de sortir sans être bousculer par des milliers de personnes qui vous proposent un peu de tout. Par exemple, en juillet dernier, quand je suis attéri à dakar, les chariot sont saisis par des personnes qui cherche à les "louer"; je comprend faut gagner sa vie mais ya un minimum, de plus pour sortir c'est un parcours du combattant car on te propose un téléphone, de l'échange... sans parler des gens qui viennent te mendier ou te montrer des ordonnances....
Pour moi le seul hic de cette décision c'est que au momment de mon retour ma copine à dû rester à la porte ..
Sinon bon faut voir....

19.Posté par diatta ndiaye le 21/04/2008 14:52
Malgrès la pertinence de votre analyses je reste sceptique sur votre propositon J'ai eu la chance de visiter plus d'une vingtaine d'aèroports dans le monde mais la pagaille qui existe au senegal on le retrouve nulle part.Je jure sur la tète de mes enfants avoir assister a une tentative d'agression dans l'enceinte de l'aèrogare vers les coups de 3h du matin. il ya juste 2 ans.Certe une solution doit ètre trouvèe par rapport a la pluie et le panneau mais pour le reste ca se fait dans tous les aèroports.

20.Posté par MARVEL le 21/04/2008 15:26

Diatta Ndiaye

Cela m'étonnerait que tu sois une fois sorti de ce Sénégal. Ce qui se fait au Sénégal est quasiment unique au monde, Europe, Afrique, USA, etc....
Dans tous les aéroports, les espaces couverts sont accessibles au public, et jusqu'à l'espace d'enregistrement dans les pays occidentaux.
Donne moi un exemple de pays où l'enceinte de l'aéroport est interdit au public. Cela ne devrait pas t'être difficile puisque tu dis que cela se fait dans tous les aéroports. Cite en au moins UN.

MARVEL
marvel@hotmail.fr

21.Posté par alain le 21/04/2008 16:26
mais il faut savoir que prevenir vaut que guerir.........les autorites prennent leur precautions...........avec les attentats qui pousse partout dans le monde ...............

22.Posté par questionnement le 21/04/2008 16:32
Diatta Ndiaye,
Donc, parce qu'il y a eu tentative d'agression une fois, vers les coups de je ne sais quelle heure, alors tous les Sénégalais respectables et honnêtes vont payer pour les faits d'un délinquant....Eh ben, quelle façon réductrice de s'auto-punir...Mais je pense que le fonds, c'est que la plupart des Sénégalkais n'ont aucune notion de la "qualité de vie". Ce la explique pourquoi des "intoxicateurs" de la trempe de DIatta Ndiaye vomissent des absurdités de ce genre. Un citoyen doit pourvoir se nourrir, se mouvoir et vaquer librement à ses occupations dans les règles de l'art, sans aucune entrave venant de quelque agent que ce soit. Non mais je vous jure heinh...quand allez(vous vous réveiller au lieu r debalancer des absurdités à longueur de journée...20 aéroports...et vous êtes toujours aussi borné, après avoir fait 20 aéroports ?

23.Posté par adja le 21/04/2008 17:14


Je suis d'accord avec le system de voyage. Seule la personne qui voyage doit avoir access a l'enceinte de la sale d'enregistrement.

Mais pour recevoir quelqu'un vraiment, il doit y avoir une salle. C'est pas normal d'attendre dehors, on ne peut meme pas lire le paneaux horaire.

Vraiment a chaque fois que je descends de l'aeroport lss, j'ai envie de faire demi-tour, c'est sale, ;anarchie totale, deguelasse. Une HOnte. La premiere impression est tres importante.
Mais nos politichiens ne le savent eux, ils utilsent la sale d'honneur, meme la majorite des "marabouts" utilise la sale d'honneur.


Cet aeroport est une HONTE, HONTE et HONTe, il me fait vomir

24.Posté par DEUGUE LE SABOTEUR le 21/04/2008 17:21
MDR !

25.Posté par baire le 21/04/2008 17:28
MERCI MANDIAYE VOUS AVEZ TOUJOURS ETE PERTINENT DANS VOS SUGGESTIONS , JE VOUS CONNAIS PERSONNELLEMENT A LA PATTE DOIE AVEC LA FAMILLE SY ,MAIS VOUS AVEZ TOUJOURS ETE PERTINENT S IL YA KELKUN QUI DOIT SERVIR DE CONSEILLER A CES ZOUAVES DE LIIBERAUX C EST BIEN KELKUN COMME VOUS ET TANT D AUTRES . AU LIEU DE NOUS BALANCER DES PETITS BANDITS COMME MANSALLY .BONJOUR A VOTRE BIEN EDUQUEE FAMILLE PERSONNELLEMENT KHADY GAYE.

26.Posté par doof le 21/04/2008 18:37
mais vous analise la situation a l'aeroport c du jamais vus securite un cazzo es un posto public non privato je ne sais pas comment vous faites a ne pas soutenir mandiaye c imbecile ki disent securite ils n'ont ka aller se faire foutre grand merci a mandiaye

27.Posté par wxo le 21/04/2008 20:23
là je dirai tout simplement " badola dou ngourou! " nous sommes victimes de nos propres erreurs et cela pour encore 4 longues années à venir!
invitons nos autorités à la raison par ce qu'elles sont aveuglées pour l'argents sur quoi elles se beignent au moment que le monde rural appelle au secours face à la famine! qui aurait imaginé que le sénégal serait à ce point de regréssion démocratique et de liberté

28.Posté par chay le 21/04/2008 20:43
ou vont-ils encore nous mener ces soit disant président, ministres et autres.savent-ils qu'ils portent la poisse,notre SENEGAL est entrain d'agoniser entre ces mains là, ces incompétents.le cas de l'aréoport n'est qu'un atome de ce qui nous entend, en tout cas je pris pour que l'effrondrement de leurs ponts n'affecte aucun citoyens de pres ou de loin, ça arrivera dans la mesure ou ces constructions n'ont pas été faites dans les règles.déja c'est la famine ALORRRRRRRRRS.soyons forts mentalement ne nous laisons pas bernés.

29.Posté par senegal le 22/04/2008 00:29
je ne suis pas contre du sisteme un peu ramené tou ce quon veu maintenent avec nous un ne paye rien comme tax le temp ps il nous fouille comme des etrangé un payer bocoup dargent a laeropor sétais écaurent je suis pour le sisteme daujouedhui

30.Posté par Mage le 22/04/2008 01:13
MERCI MANDIAYE
C'est à croire que nos dirigeants ne voyagent pas.
Regardez le cas de Roissy et dites moi si public, venu accompagner ou accueillir des passagers est parqué en dehors de l'aérogare.
La dernière fois que j'ai eu à prendre l'avion à partir de LSS, j'ai eu tellement honte de moi et de mon pays en 'entendant des étrangers murmurer "c'est quoi ces aménagements débiles?"

31.Posté par Mandiaye le 22/04/2008 12:42
Je voudrais apporter ces quelques précisions à l’attention de certains intervenants.
Mais ce que certains soulèvent dans ce débat pour justifier les mesures, c’est justement du fait de ceux-là qui sont autorisés à se trouver partout au sein de l’aéroport y compris dans la zone des douanes et de la police. Si des valises et des objets ont été volés et des gens ont été agressés ou indisposés par des individus peu recommandables, c’est la faute à qui ? C’est justement ce problème de sécurité publique qui se pose à nous et qui est mal géré par les autorités chargées de cela, qui nous préoccupe au plus haut point. Certains peut être le savent et d’autres non. La sécurité publique relève de la puissance publique dont les composantes principales sont, les forces de la gendarmerie et la police nationale. La sécurité publique s’exerce en doublure dans un Etat normal, d’une part par des hommes en tenue et d’autre part par des civils. Ceux en tenue, veillent au grain pour dissuader les malfaiteurs et en cas de défaillance de leur vigilance sur les malfrats, interviennent alors discrètement ceux en civil, pour mettre hors d’état de nuire les malfaiteurs. Ici à l’aéroport de Dakar, les voleurs, les agresseurs, ceux qui proposent des changes et indisposent les passagers sont des gens connus par les services aéroportuaires et précisément ceux de l’aérogare. Ils sont presque considérés comme membres du personnel, ce qui facilite leur sale besogne. Ils ont leur entrée libre partout. La police et la gendarmerie servent à quoi dans cette aérogare? Ce sont elles qui devraient discrètement surveiller l’aérogare aussi, comme elles le font pour le reste de l’aéroport.Un vigile est un auxiliaire de sécurité et non un agent de sécurité public. La plupart sont des complices en puissance et de connivence avec les malfaiteurs pour, après leur forfait, partager le butin avec eux. Mais qui donne d’ailleurs le feu vert à ces gens là ? Pour ceux d’entre vous, qui sont passés à Roissy Charles De gaule, les GIGN sont visibles partout dans l’aérogare, en dehors des policiers en civil postés à divers endroits. Le véritable problème des Sénégalais, c’est qu’ils oublient ou ignorent que les lieux publics doivent être surveillés par les forces publiques (l’Etat) et que la protection du public et leurs biens, est un droit fondamental reconnu par la Constitution. Certains pensent à tort, que c’est nous-mêmes, qui devrions prendre en charge et assurer notre propre sécurité. C’est totalement faux. En vérité, les citoyens devraient porter plainte contre l’Etat en cas d’agression dans un lieu public pour non assistance de personne en danger. La sécurité publique n’est un privilège accordé aux citoyens de la république, c’est une obligation de l’Etat envers eux. C’est pourquoi d’ailleurs, nous devons dénoncer avec la dernière énergie, la privatisation de la sécurité publique. Au lieu de recruter suffisamment de personnel des forces de l’ordre et publiques, on en recrute juste ce qu’il faut pour protéger uniquement les autorités étatiques. Les Sénégalais semblent oublier que les forces publiques sont payées par nos deniers et c’est à nous tous qu’ils doivent assistance et protection. L’Etat doit doter les lieux publics de suffisamment de forces publiques pour permettre aux citoyens de vaquer librement et en toute sécurité à leurs besoins sans aucune entrave. L’absence de rationalité dans la gestion des affaires publiques du pays est l’une des causes principales de l’anarchie et le désordre qui ont engendré une telle situation très déplorable dans notre république qui tend vers la jungle.
En vérité, nous devons à l’avenir éliminer les milices privées et les sociétés privées de vigiles ou, les réduire à leur plus simple expression, pour les remplacer par des forces régulières de gendarmerie et police, nécessaires et suffisantes pour la sécurité publique des citoyens sénégalais où qu’ils puissent se trouver sur l’étendue du territoire.

32.Posté par dikh le 23/04/2008 19:02
très chers compatriotes nous sommes tous des sénégalais et nos paroles sont dictées par l'amour pour notre patrie,je l'espère. sortons du cadre de politique politicienne et soyons honnétes avec nous même. la sécurité ce n'est pas forcément les hommes que l'on voient, les dipositifs doivent être mis en place pour dissuader les éventuels fauteurs de troubles et agresseurs. d'autres dispositifs sont en alerte pour réagir en cas de necessité.
en europe ca se passe comme ca dans les aéroportset dans les gares (métros aussi) et pourtant les menaces qui pésent sur ces pareils sont 1000 fois supérieures à celles qui peuvent peser sur le sénégal et les surfaces ne ont pas comparables. Chez nous accueillir/accompagnerun proche est un événement pourquoi en éprouver un complexe! que les autorités s'inspirent des bons exemples fassent leur travail et laissent les hnnetes citoyens aller et venir. les agressions à l'aroport ne sont pas des cas isolés , on agresse partout à dakar et j'en suis certaine beaucoup moin à l'aéroport.
merci mandiaye

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State