Référence multimedia du sénégal
.
Google

Aéroport LSS: Saisie de cocaïne d'une valeur de 15.000.000 FCFA

Article Lu 1918 fois

Le passeur, comme on le devine, est un ressortissant Nigérian. Ce qui est bizarre, c'est que le produit illicite était importé de Dakar à destination de l'Italie. De plus, il n'a pas utilisé une méthode ordinaire, comme le font plusieurs trafiquants de drogue. En avalant les boulettes de cocaïne, ou en les dissimilant tout bonnement dans la semelle de leurs chaussures. Et certaines femmes même, font usage de leur sexe pour mieux échapper au contrôle des douaniers. Quant à notre mouton, il avait mis 22 grosses boulettes de cocaïne dans son… anus !



Aéroport LSS: Saisie de cocaïne d'une valeur de 15.000.000 FCFA
Mykol Clifford Mukoro, de nationalité Nigériane, a été appréhendé à l'aéroport international Léopold Sédar Senghor le 2 juin, par une Brigade de la Douane. Au cours d'un contrôle, et grâce à la vigilance des éléments de ladite Brigade que le passager venant de Dakar dont la destination était Milan (Italie ) avait réussi à introduire dans son anus une quantité de 22 grosses boulettes de cocaïne communément Képas ; cette drogue dure était importée de Dakar. Et le gros poisson qui l'a payé cash se trouve ici dans la capitale sénégalaise. Quand Mykol Clifford Mukoro a été arrêté, il a fallu d'abord utiliser des techniques spéciales pour procéder à l'extraction de la drogue de l'anus, puis attendre deux jours qu'il retrouve son état normal, avant de procéder aux différentes formalités, avant de le déférer au parquet. Il y a un certain nombre de pays de la sous-région qui envahissent le marché de ce pays. Comme le Nigeria, la Guinée Bissau … pour la drogue dure, autrement dit la cocaïne. Ainsi, le prétoire reste occupé actuellement par les ressortissants de ces pays précités, sur le plan de trafic de drogue. Pour le cannabis, nous avons le Mali et la Gambie qui ravitaillent le marché. Le problème reste entier sur les frontières, il serait absolument souhaitable que le contrôle soit appliqué sur tout étranger qui pénètre sur le territoire sénégalais, sans distinction, car nous avons l'impression qu'une faveur est accordée à certains étrangers par rapport à d'autres. Notamment les Européens, voilà des gens qui occupent toutes les côtes, tout en se mettant à l'abri alors qu'ils montent tous les plans du système de trafic de drogue. Nos forces de l'ordre doivent redoubler de vigilance pour sauver nos jeunes, dont plusieurs sont impliqués dans le circuit de trafic de drogue.

Lassana Sidibé
Source: L'office

Article Lu 1918 fois

Vendredi 8 Juin 2007


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State