Référence multimedia du sénégal
.
Google

Adoption d'un programme commun en perspective de 2012 : Benno Siggil Senegaal en conclave le 19 décembre

Article Lu 1539 fois

Face à Me Wade qui mobilise ses troupes dans le cadre d’une large alliance, Benno affûte ses armes pour ne pas se laisser surprendre. Ainsi, le 19 décembre, la coalition la plus représentative de l’opposition va travailler sur un document en vue de l’élection présidentielle.



Adoption d'un programme commun en perspective de 2012 : Benno Siggil Senegaal en conclave le 19 décembre
Le temps de recevoir les dernières contributions de ses partis membres, Benno Siggil Senegaal a retenu la date du 19 décembre pour réfléchir et adopter un programme commun en vue de l’élection présidentielle de 2012. ‘Nous allons, au cours de ce séminaire, nous mettre d'accord sur un programme intérimaire pour régler les urgences et un programme à moyen et à long termes qui va concerner les grands problèmes de développement de notre pays’, renseigne le progressiste, Bouna Mohamed Seck. Pour le porte-parole du jour des leaders, il s’agit d’un ‘schéma institutionnel pour qu'un seul homme ne puisse plus, à l'image de Wade, hypothéquer l’avenir des populations, brader les richesses du pays et permettre toute possibilité de produire des richesses dans les secteurs clés’. Concernant, les contributions, demandées, à cet effet, aux partis membres, la plupart sont parvenues à la commission ad hoc du séminaire. Les opposants ont aussi, procédé au cours de cette rencontre, à l’évaluation de leur marche du 6 novembre dernier. Amath Dansokho et ses camarades de se féliciter de la ‘forte’ mobilisation populaire qui a caractérisé la marche. Autre constat non moins important des leaders, ‘un phénomène nouveau qui est le fait que ce ne sont pas seulement les militants et les responsables de partis politiques qui étaient au rendez-vous pendant cette marche, mais les citoyens sénégalais de toutes origines’.
Résultat : ‘Cela fait croire à une prise de conscience nouvelle. Les messages sont bien passés. La corruption qui gangrène le fonctionnement de l'Etat et l'exécution des programmes en direction des populations, a été bien perçue par l'opinion nationale et internationale’, explique Bouna Mohamed Seck.

Benno Siggil Senegaal ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il a décidé, selon son porte-parole du jour, de continuer à exercer la pression sur le régime de Wade. Lequel, dit-il, ‘continue ses dérives et fait fi de la complainte unanime des souffrances du peuple sénégalais’. D’ailleurs, les opposants informent avoir instruit la commission qui s’occupe des plans d'action qui va se réunir jeudi prochain ‘pour nous proposer des actions concrètes sur des modalités d'actions qui vont de rassemblement à des conférences, etc. Et voir comment booster la pétition qui est en bonne voie, par les signatures’. Ce nouveau plan d'action qui sera défini, dès jeudi, prendra en compte, ‘le hold-up électoral qu'est en train de préparer le régime de Abdoulaye Wade’. Car, poursuit le camarade de Moustapha Niasse, ‘nous avons reçu une convocation autoritaire de la part du ministre de l'Intérieur pour une revue du code électoral avec des propositions déjà ficelées. Ils ont (les partis de la mouvance présidentielle, Ndlr) déjà rédigé un nouveau code électoral’, accuse M. Seck. Selon qui, la commission est convoquée du 1er au 5 décembre. Et Benno Siggil Senegaal prendra part à la rencontre, ‘en rang serré avec des contre-propositions. Et nous exigerons que le régime en place tienne compte des recommandations de la Cena’, prévient son porte-parole. Pour qui, il ne sera pas question que l’opposition cautionne une ‘énième parodie de concertation’. Il ne s’agit, estiment Amath Dansokho et ses camarades, que d’une manipulation du code électoral que le gouvernement veut faire cautionner.

Yakhya MASSALY
Source Walfadjri

Article Lu 1539 fois

Samedi 21 Novembre 2009





1.Posté par Peuple sénégalais le 21/11/2009 19:32
Sans candidature unique, Wade vous battra.
Comprenez-le. Et faites le, sinon...!

2.Posté par Peuple sénégalais le 21/11/2009 19:33
Le problème c pas un programme, mais celui qui doit l'exécuter.

Wade en 2000 avait aussi un programme commun, mais après:00000

3.Posté par tchipiri le 21/11/2009 19:34
Ablaye Wade vous croquera tous cru et sans sel.Quand vous irez aux elections desunis y aura pas de 2eme tour.Diantre avez vous tirez les lecons de 2007.Je pense que non.

4.Posté par wakh deug le 21/11/2009 19:52
Faut mettre les choses au clair:

-Tanor veut se présenter pour BENNO
-Macky est la taupe de Wade pour bousiller la
candidature unique et capturer une partie de
l'électorat de l'opposition

-Niasse, tellement naïf croit que Macky va le soutenir.

C'EST UN BEURÉ BOUKI AK MBAM.Et s'ils ne s'unissent
pas, c'est Wade qui va gagner en 2012.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State