Référence multimedia du sénégal
.
Google

Adebayor sacré Joueur africain de l’année 2008

Article Lu 1788 fois

On attendait la décision depuis plusieurs semaines, c’est maintenant officiel, le Togolais Emmanuel Shehi Adebayor succède au malien Frédéric Kanouté. Ses 30 buts, toutes compétitions confondues durant la saison 2008, dont 24 avec Arsenal, ont pesé plus lourd sur la balance que les performances du Ghanéen Michael Essien et de l’Egyptien Mohamed Aboutrika.



Adebayor sacré Joueur africain de l’année 2008
D’abord prévue à Dakar le 23 janvier dernier, la cérémonie des Caf Awards s’est finalement tenue le mardi 10 février en fin d’après-midi à Lagos. Le Togolais Sheyi Emmanuel Adebayor a été désigné meilleur footballeur africain de l’année 2008 par les 53 entraîneurs des fédérations nationales membres de la Confédération Africaine de Football.

Du haut de son mètre quatre-vingt-dix, le Togolais attaquant d’Arsenal a porté sur ses épaules les espoirs de tout un peuple lors de la Coupe du monde 2006, en Allemagne, à laquelle son pays participait pour la première fois de son histoire footballistique. À vingt-quatre ans, l’ancien joueur de l’AS Monaco, recruté par Arsenal (D1 anglaise) entre au panthéon du football africain.

Après ses premiers pas au SC de Lomé, il tente à 15 ans l’aventure du professionnalisme. C’est le Football Club de Metz, alors en seconde division française, qui l’accueille et le révèle au monde à 17 ans. À la pointe de l’attaque messine, il boucle sa première saison à la deuxième place du classement des buteurs avec 13 réalisations.

Mais le club lorrain n’avait pas les moyens de retenir le Togolais qui a tapé dans l’œil des dirigeants monégasques. Ces derniers s’attacheront ses services pour 3,2 millions d’euros. Et le longiligne attaquant débarque sur le Rocher où le parcours de l’AS Monaco en Ligue des champions (finale perdue contre le FC Porto) lui permet d’exprimer son potentiel aux côtés de joueurs talentueux et expérimentés comme l’Espagnol Fernando Morientes, le Congolais Shabani Nonda, le Français Ludovic Giuly ou le Croate Dado Prso.

Il sera par la suite recruté par Arsenal. Sous la direction du très expérimenté Arsène Wenger, le jeune Togolais fait exploser son talent. Ses performances avec le club londonien feront oublier le départ du Français Thierry Henry. Tiens ! Tiens ! L’histoire retiendra, à Monaco, il avait marché sur les traces, d’un certain Thierry Henry. Elle se répète à Arsenal. Destin...de buteur !

Avec icilome.com

Source: Nettali

Article Lu 1788 fois

Mercredi 11 Février 2009





1.Posté par Foot le 11/02/2009 09:08
Bravo félicitation tu as fait une saison cool au club arsenal bon c'est vrai qu'en selection nationale t'a pas été trop trop model mais tu as aussi fait de bonnes choses. Bonne continuation diadieuf.

2.Posté par Samuel le 11/02/2009 12:29
Tu es le meilleur tu es mérite ce trophet.

3.Posté par moi le 11/02/2009 18:17
bravo mec tu la bien mérité
booko ak niama khame niom niooniou douma lééne toudou niou naane aye gaindé thipiri thia xathie

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State