Référence multimedia du sénégal
.
Google

Accusé d'avoir tué une Camerounaise au cours d’une opération Un anesthésiste envoyé en prison

Article Lu 1552 fois

Un anesthésiste du centre hospitalier régional de Tambacounda du nom de Maboye Ndiaye, domicilié au quartier Pont, vient d'être écroué. Un impressionnant arsenal composé de médicaments, perfuseurs, ciseaux, alcool, lits d'hôpitaux, blouses entre autres, serait saisi par les hommes du commandant de la brigade de recherches de la gendarmerie de Tambacounda, Oumar Cissé. Cet anesthésiste est accusé par un ouvrier du nom de Souleymane Camara, d'avoir opéré son épouse sans l'avoir anesthésiée moyennant 100.000 FCFA. La Camerounaise, Amy Camara (25 ans), a finalement rendu l'âme le 16 juin dernier.



L’ouvrier, qui avait fait une déposition à la brigade de recherches de la gendarmerie de Tambacounda pour tirer cette affaire au clair, devra pousser un ouf de soulagement car le marteau de la justice risque de s'abattre durement sur la tête de l'agent sanitaire. La déposition faite a permis aux hommes du commandant de la brigade de recherches de la gendarmerie de Tamba, Oumar Cissé, d'ouvrir une enquête. Laquelle enquête s'est soldée par l'arrestation du mis en cause, samedi dernier, en attendant que le dossier soit déposé sur la table du procureur. L'affaire pourrait bien lui ouvrir les portes de la citadelle du silence pendant de longues années, car nos sources nous renseignent qu'un impressionnant arsenal, composé de médicaments, perfuseurs, ciseaux, lits d'hôpitaux et blouses entre autres, serait saisi dans trois maisons différentes pour les besoins de ses nombreuses opérations, avortements clandestins entre autres. Pour rappel, tout est parti de vives douleurs au ventre ressenties par la Camerounaise. Après moult consultations, la maladie persistait. Prenant son courage à deux mains, Souleymane Camara s'en ouvre à une de ses voisines qui, à son tour, le met en contact avec l'agent sanitaire anesthésiste, Maboye Ndiaye. Après une première consultation àdomicile, il s'en est suivi un rendez-vous au centre hospitalier régional pour une opération après qu’il a décaissé la somme de 100.000 FCFA réclamé par l'agent sanitaire pour les frais médicaux et d'opération. Un dernier rendez-vous est pris pour que la Camerounaise passe sur le billard. Le 16 juin dernier, la dame rend l'âme aux environs de 14 heures des suites d'intenses écoulements de sang.

Pape Ousseynou DIALLO
Source: L'observateur

Article Lu 1552 fois

Mardi 3 Juillet 2007





1.Posté par DIOP le 03/07/2007 14:56
ce journaliste est un crétin; comment peut-on pousser un ouf de soulagement dans pareille circonstance?
je crois qu'il a un probléme de français. Va étudier aulieu de rester à Tamba à courir derrière les filles.
A Tamba on te décrit comme un menteur; diffamatoire
CRETIN

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State