Référence multimedia du sénégal
.
Google

Accident à la cité Soprim Extension: Trois adolescentes tombent du premier étage d'une maison inachevée

Article Lu 1662 fois


En ce début de semaine, la police a été informée anonymement d'un accident qui s'est produit dans une maison inachevée à la cité Soprim Extension. Les victimes sont trois jeunes filles sérères, lingères de profession, qui logeaient au premier étage de ladite maison. En effet, selon les témoignages des voisins, l'accident a été provoqué par une bagarre qui aurait eu lieu entre les trois adolescentes et une autre fille plus âgée qu'elles. Par la suite, elles ont été séparées, et l'autre jeune fille avait regagné sa chambre. Mais quelques minutes plus tard, cette dernière surprit de derrière les trois adolescentes qui, totalement paniquées à sa vue, ont voulu fuir, et ont sauté du premier étage. Grièvement blessées, les victimes ont été d'abord conduites au centre de santé le plus proche, puis transférées à l'hôpital Fann à cause de leur état. Cependant, la mis en cause dans cette affaire, interpellée, est toujours en garde-à-vue au commissariat de police des Parcelles Assainies, en attendant que les jeunes filles se rétablissent pour être entendues, afin de faire avancer l'enquête, qui suit toujours son cours.

Ce lundi 22 octobre, un accident grave s'est produit dans une maison inachevée au niveau de la cité Soprim Extension. Les victimes sont trois jeunes filles nommées A.D, A.S, et N.D, lingères de profession, et âgées entre 10 et 15ans. Toutes les trois logeaient au premier étage de ladite maison, occupées par d'autres lingères sérères comme elles. En effet, selon les témoignages des voisins, l'accident a été provoqué par une bagarre qui avait eu lieu, le même jour, entre les trois adolescentes et une autre fille de la maison, plus âgée et plus forte physiquement qu'elles. Par la suite, l'assistance avait réussi à les séparer, et c'est ainsi que l'autre fille nommée B.N avait regagné sa chambre. Mais quelques instants plus tard, B.N qui n'en avait pas fini avec les trois jeunes filles, est revenue vers elles en les surprenant de derrière pour régler ses comptes. Et selon toujours les autres locataires de la maison, les trois adolescentes, surprises, ont totalement paniqué à sa vue ; et voulant fuir leur bourreau, ont sauté du premier étage pour atterrir sur le sol. Ce saut qu'elles croyaient être la porte de sortie, leur a seulement causé des blessures très graves, car avant même l'arrivée de la police, les sapeurs-pompiers qui ont trouvé les victimes dans un état grave les ont conduits directement au centre de santé Nabil Choucair, qui était le plus proche des parages. Sur place, vu leur état, ces dernières seront transférées à l'hôpital Fann, puisque le centre de santé ne pouvait pas grand-chose pour elles. Hospitalisées finalement à Fann, il a été noté que les trois jeunes filles avaient chacune des blessures graves. L'une a eu une jambe droite cassée, l'autre des contusions au niveau du basinn et la dernière des contusions aux genoux et à une cheville. Cependant, la nommée B.N, mis en cause dans cette affaire, a été interpellée par le commissariat des Parcelles Assainies, et se trouve toujours en garde-à-vue dans les locaux dudit commissariat. Pour le moment, l'enquête suit son cours, en attendant que les jeunes filles se sortent d'affaire, et puissent donner leur version des faits, afin de faire avancer l'enquête.

Fatou Diallo

Source: L'office

Article Lu 1662 fois

Vendredi 26 Octobre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State