Référence multimedia du sénégal
.
Google

Abus de confiance: Deux Fatou « Italiennes » lavent leur linge sale à la barre

Article Lu 1922 fois


La plaignante, une certaine Ndèye Fatou Basse Mbaye, poursuit la prévenue pour délit d'abus de confiance. Les deux femmes se sont connues en Italie, courant juin 2007. Chemin faisant, la plaignante a remis un montant d'un million cinq cent mille (1.500.000) francs, destinée à l'achat d'une cantine au marché Ngalaw. De cette date à nos jours, elle dit n'avoir vu ni cantine ni argent. Précisant en outre qu'elle lui avait remis d'autres sommes, et des objets de valeur, bijoux etc. La dame Mbaye a réclamé en tout, 3.535.000 francs. Mais le tribunal ne l'a pas suivie, condamnant la prévenue à 50.000 francs d'amende, et à payer à la partie civile la somme de 2.000.000 francs.

La dame Astou Sall, 35 ans, vivait en Italie avec son époux, faisant la navette entre le pays de Berlusconi et le Sénégal, sa patrie. C'est au cours d'une rencontre, courant juin 2007, que cette Diongoma rencontra la nommée Fatou Basse Mbaye, vivant également avec son mari en Italie. Leur contact a abouti à des relations de confiance. C'est ainsi que la dame Astou Sall, qui devait passer quelques jours de vacances au Sénégal, recevra des mains de la dame Mbaye un premier montant de 1.500.000 francs. A charge pour elle de lui acheter une cantine au marché Ngalaw. Selon toujours la plaignante, d'autres sommes et des objets de valeur dont des bijoux suivront... Fatou Mbaye prétend même que son époux avait également remis des sommes à la prévenue. Elle ajoute en outre qu'à son arrivée au Sénégal, elle a fait le constat que la prévenue n'avait pas du tout exécuté ce qui était convenu. C'est ainsi qu'elle a déposé une plainte à la gendarmerie de Thiong ; et que la dame Sall a été arrêtée et déférée le 7 mars. Selon certaines sources, la prévenue aurait divorcé d'avec son mari pour des faits similaires à ceux qui l'ont menée à la barre. Interrogée sur les faits, la dame Astou Sall a reconnu la remise du montant de 1.500.000 francs ; concernant d'autres sommes que la plaignante prétend lui avoir remises, la prévenue nie. Et de dire qu'elle a bien acheté la cantine, qu'il y a même le numéro, ne reste que la construction. « La mienne est au même stade, les constructions sont en voie d'achèvement. Pour le cas de mon mari, j'ai divorcé, simplement parce qu'il m'a dupée, en détournant mes 10.000.000 francs, c'est cette somme qui est à la de notre divorce, je ne veux pas citer son nom ici à la barre, compte tenue de sa station dans ce pays », se défend-elle. La prévenue persiste et signe qu'à part la somme de 1.500.000 francs, qu'elle ne doit rien à la plaignante. Concernant les dommages et intérêts, la dame Fatou Mbaye fera comprendre au tribunal qu'elle réclame la totalité des sommes qu'elle avait remises à sa compatriote, au total, 3.535.000 francs. Le représentant du ministère public a requis l'application de la loi. Le conseil de la prévenue, Me Biram Sassou Sy, s'appesantira sur le délit d'abus de confiance. Tout en insistant sur le fait que c'est une opération commerciale et non pénale. Elle a acheté la cantine, mais c'est la construction qui tarde. Concernant les autres sommes que la plaignante réclame, ma cliente dit qu'elle ne les a jamais reçues », plaide-t-il. Avant de demander au tribunal de lui faire une application bienveillante de la loi. Au délibéré, le tribunal l'a trouvée coupable des faits qui lui sont reprochés, et l'a condamnée à une peine d'amende de 50.000 francs, mais aussi, à payer à la partie civile, 2.000.000 francs.

Lassana Sidibé

Source: l'office

Article Lu 1922 fois

Mercredi 12 Mars 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State