Référence multimedia du sénégal
.
Google

Abdoulaye Wade : « La crise financière est une chance pour l’Afrique"

Article Lu 11313 fois

En marge de la Conférence internationale sur la Solidarirté numérique, tenue le 24 novembre à Lyon, le président Abdoulaye Wade, parti demander aux entreprises de donner « encore plus d’ordinateurs » aux écoles d’Afrique, s’est aussi prononcé sur l’impact de la crise financière mondiale : "la crise financière nous passe au-dessus de la tête", a t-il minimisé dans cette interview à nos confrères du Progrès de Lyon. Le chef de l’Etat sénégalais a également informé du démarrage courant 2009, des travaux de construction au sud de Dakar, du "futur plus grand port de l’Afrique".



Abdoulaye Wade : « La crise financière est une chance pour l’Afrique"
A 82 ans, le président du Sénégal fera une nouvelle fois le déplacement à Lyon aujourd’hui à l’occasion de la conférence internationale sur la solidarité numérique pour « Parce que, dit-il, internet est devenu aujourd’hui l’école universelle ». Il a accordé une interview au Progrès.

Les pays africains souffrent-ils plus que les autres de la crise financière ?

Pas du tout ! « La crise financière nous passe au dessus de la tête », disent les banquiers africains réunis à Washington. Nos banques sont en surliquidité. 500 milliards de francs CFA dorment dans les caisses de la Banque centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest. Et comme nous produisons pour vivre, et non pour exporter, nous sommes moins dépendants de l’extérieur. D’autant moins que des mesures avaient été prises dès que les prix des produits alimentaires ont augmenté : au Sénégal, une Grande offensive agricole pour la nourriture et l’abondance (Goana) a permis d’assurer les besoins de la population en mil, en maïs et en riz. Bien sûr, si les émigrés africains sont touchés par la crise en Occident, cela pourrait avoir des répercussions, car il est possible alors qu’ils envoient moins d’argent à leurs familles restées au pays. Mais dire qu’une partie importante de notre économie dépend de ces transferts, c’est exagéré.

Mais les investissements occidentaux en Afrique risquent de s’effondrer ?

Ils ne diminuent pas. Je vous citerai l’exemple du futur plus grand port de l’Afrique, que l’on va construire au Sénégal, au sud de Dakar. Dubaï, l’Iran, l’Inde (Mittal) font partie des investisseurs. Le chantier démarre en 2009. Notre continent est un débouché énorme pour le surplus de capitaux étrangers. Cela peut donner de l’air et aider à résoudre la crise mondiale actuelle. Car la réponse doit être économique et pas financière.

Vous n’êtes donc pas inquiet ?

Non. L’Afrique est un exemple d’espace non touché par la crise financière. Cela représente une chance pour elle. Je vais d’ailleurs dans quelques jours publier une tribune dans plusieurs grands quotidiens américains avec sept propositions pour redresser la finance mondiale. Les Etats-Unis ont fait les choses à l’envers : ce sont les ménages américains surendettés, qu’il faut subventionner. Pas les banques !

L’élection d’Obama est-elle une bonne nouvelle pour l’Afrique ?

Les Etats-Unis ont crevé le dernier plafond du racisme. C’est le début d’une nouvelle ère dans l’histoire de l’humanité, où la rapidité à l’action et l’expertise sont les deux seuls critères de succès, sans considération de la couleur de peau. J’espère que le président Obama saura accorder une place aux Africains dans les médiations internationales, et au Fonds monétaire international. Pour le reste, nous ne lui demandons rien. Qu’il se consacre à redresser la situation extrêmement difficile dans laquelle se trouve son pays. Qu’il soit un bon Américain. Je ne souhaite pas qu’il se consacre à l’Afrique, car s’il échoue, les gens diront : « Ce n’est pas un Américain que l’on a élu, mais un Africain ».

Source AfricanGlobalNews

Article Lu 11313 fois

Jeudi 27 Novembre 2008





1.Posté par bass2re le 27/11/2008 22:14
n'importe quoi !

il veut sauver le monde, alors qu'il est incapable de sauver dakar...

2.Posté par amina le 27/11/2008 22:16
ce vieux se fou vraiment de nous! on en a marre de tes bla bla! kitte le pouvoir........yow do nite

3.Posté par FALL*.* le 27/11/2008 23:28
Pour la premiere fois notre CON de président dit vrai !!!

La crise économique ne concerne que les pays prospéres qui ,aujourd'hui,sont à genoux.
Quoi qu'il en soit le Sénégal ne pourra pas tomber plus bas vue qu'on est allongé par terre depuis la nuit des temps et qu'on a du mal à lever la tête pour signifier au monde qu'il est encore vivant.
Le Sénégal est dans un COMA économique profond.
Bien vu Mr le président !!!!
Pour une fois, notre cher domou kharame de président n'a pas menti !!!

4.Posté par Khadim ly le 28/11/2008 01:12
« Et si Wade était le faux dévot de l’Afrique. »
La deuxième crise financière qui est entrain de frapper le monde et n’épargne aucun Etat et qui a prévalu hâtivement des rencontres internationales des géants du monde pour trouver les voies et moyens pour s’en sortir autrement dit de redéfinir les bases de l’économie mondiale dans le but d’éviter la récession des grandes puissance déjà apparante. Une crise qui à certes aussi engendrée l’avènement du premier Président noir des Etas Unis d’Amérique : Barack Hussein Obama du fait simplement de ses seules propositions garant d’espoirs pour la première puissance mondiale. Voila un Homme d’Etat d’un pays les plus pauvres au monde ose affirmer sur la chaine télévision France 24 « L’Afrique est un exemple d’espace non touché par la crise financière. »Je comprends pourquoi l’Afrique refuse le développement au moment ou les « géants » se penchent sur cette crise horrible, notre Président se contente à faire des voyages et des déclarations frappées de démence. Comment un dirigeant africain, économiste peut-il dire de telles idioties sur son soi disant continent qu’il tient comme à la prunelle de ses yeux. Si on sait qu’avec la récession de l’économie mondiale les institutions financières internationales se prétextent de cette crise pour couper le robinet à une Afrique de plus en plus frapper par la faim, les maladies, des coups d’Etat, la sécheresse, des guerres etc.… .Je sui catastrophé quand je sais l’histoire enseignera à nos enfants pendant la deuxième crise économique un panafricaniste économiste et président d’un pays comme le nôtre avait avancé en pleine crise l’idée selon laquelle cette crise est bénéfique pour l’Afrique. Cet homme à assez terni l’image de l’intellectuel sénégalais voire africain. Cet homme qui berne les sénégalais comme une mère qui berce son bébé n’hésite plus à déployer sa méthode vers une Afrique sans défense, malade. Aujourd’hui l’urgence de nos dirigeants étaient d’organiser eux aussi une conférence parallèle ou du moins de faire une étude dirigée par nos économistes pour faire des propositions de sortie de crise au lieu par incompétence ou par ignorance on devient la risée des dirigeants du G20.

5.Posté par Bruce Lee le 28/11/2008 01:24
" Je vais d’ailleurs dans quelques jours publier une tribune dans plusieurs grands quotidiens américains avec sept propositions pour redresser la finance mondiale"..
Ya mana doule, yaw incapable de résoudre les problèmes de Dakar et je ne parle même pas du Sénégal. Tu oses venir tenir ces ignominies yaw do bayi doule!! espèce d'incompétent.

6.Posté par Damascus le 28/11/2008 08:12
wade a decu tout le peuple senegalais

7.Posté par self le 28/11/2008 10:57
Ce vieu a decu tout le monde.Il devrait etre emprisonné.

8.Posté par Chekh String le 28/11/2008 14:30
J'avais toujours que les connaissances en économie de ce Vieux Versatile sont obsolètes.Wade xamul dzrz té du noppi.
Chaque jour, il ne fait que des déclarations d'intention sans suite.Il y a quelque temps, il s'acharnait sur la FAO et son directeur général Jacques Diouf , parce qu'on lui avait soufflé que Jacques Diouf serait le prochain candidat de l'oppostion en 2012.
Il faut vraiment arrêter ce vieux fou.Galou dof du terr !

9.Posté par gormack le 29/11/2008 19:09
il tres fou le vieux , il n'a rien compris. IL faudra arrete le vieux con
au moment ou les geant tombe, il se permet de louer au avion

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State