Référence multimedia du sénégal
.
Google

Abdoulaye Diop devant les députés : «Le Fmi a classé l’affaire Segura»

Article Lu 1941 fois

Le ministre de l’Economie et des Finances Abdoulaye Diop a déclaré lundi à Dakar qu’’il ne se passe rien de mal’ entre le Sénégal et le Fonds monétaire international (Fmi) malgré l’affaire du cadeau monétaire remis à Alex Segura. ‘Ils (les responsables du Fmi, Ndlr) ne se lient d’amitié avec personne quand il s’agit d’évaluer les dossiers. Entre le Fmi et nous, il ne se passe rien de mal. Le Fmi continue de respecter ses engagements avec nous’, a affirmé M. Diop lors du démarrage de l’examen du projet de budget 2010 par l’Assemblée nationale. ‘Le Fmi a classé cette affaire, elle n’en parle plus. On a reçu une mission du Fmi qui ne nous ne parle pas de cela. Ils (les responsables de cette institution) ont classé et oublié ce dossier. C’est ici (au Sénégal) qu’on en parle encore’, a commenté Abdoulaye Diop, qui s’exprimait en wolof.



Abdoulaye Diop devant les députés : «Le Fmi a classé l’affaire Segura»
Il a été interrogé par le député Sekou Sambou sur l’état des relations entre le Sénégal et cette institution, après l’affaire Alex Segura. La mission du Fmi en question a entamé mercredi dernier une évaluation de l’Instrument de soutien à la politique économique (Ispe) avec le Sénégal. Cette mission s’achève le 18 novembre, a précisé le ministre de l’Economie et des Finances.

Le président de la République Abdoulaye Wade a remis, par l’intermédiaire de son aide de camp, une somme de 100 000 euros en plus de 50 000 dollars américains à Alex Segura - environ 87 millions de francs Cfa - lorsque l’ex-représentant résident du Fmi au Sénégal quittait Dakar au terme de sa mission, en septembre dernier. Dans un communiqué, le Fmi avait annoncé avoir restitué aux autorités sénégalaises le ‘cadeau monétaire substantiel’. Le président de la République Me Abdoulaye Wade avait parlé d’une ‘erreur’ de son aide de camp sur le montant de la somme qui était destinée à M. Segura, en guise de ‘cadeau’.

(Aps)

Source: Walfadjri

Article Lu 1941 fois

Mardi 10 Novembre 2009





1.Posté par fiffi le 10/11/2009 15:22
Monsieur le Ministre,

Permettez-moi de vous dire que dans ce scandale de "l"affaire Segura", c'est la réputation de notre Pays qui a été salie. Que le FMI n'en parle plus, importe peu aux Sénégalais. L'honneur du Sénégal doit être lavé par la démission de Wade et sa traduction devant la Haute Cour de justice. Décidément vous comme votre mentor n'aimez pas le Sénégal à qui vous devez pourtant tout. Quelle ingratitude !

2.Posté par makhtar seck le 10/11/2009 15:32
je pense que c'est pas le fmi qui doit decider de cloturer ce dossier et meme il ne peut pas le faire c'est pas de sa competence.et en effet c'est l'appareil judiciaire qui doit se saisir du dossier , de mener une enquette, de trouver le corrupteur et de le sanctioner.comme on connait le corrompu M alex segura je pense que le fmi doit agir sur ce cas

3.Posté par Familles de victime du naufrage du Joola le 10/11/2009 20:56
LES FAMILLES DE VICTIMES VOUDRAIENT LE CROIRE........

Et si le naufrage du Joola m'était conté....y -a - il des politiques qui peuvent se regarder dans la glace sans que leur conscience ne les rappelle au devoir de mémoire ?

Pour l’affaire Segura-FMI : questionnements ??? Enjeux et Intérêts économiques, un président prêt à tout !!!! même de jouer avec la misère.....

Une honte : Naufrage du Joola. NAUFRAGE DU JOOLA survenu le 26 09 2002 - près de 2000 victimes - 13 nationalités. Les familles de victimes du Joola, toutes nationalités, se disent méprisées et bafouées par les autorités sénégalaises. Elles attendent vérité et justice.

Avril 2003 : le Sénégal classe l’affaire. Le Parquet d’Évry en France ouvre une instruction en France suite aux plaintes des familles françaises qui veulent obtenir vérité et justice pour toutes les familles de victimes.

Septembre 2008 : le juge d’instruction français JW NOEL instruit à charge et à décharge l’affaire du Joola et lance 9 mandats d’arrêts internationaux contre 9 présumés responsables.

RECIPROCITE DES AUTORITES SENEGALAISES qui lance un mandat d’arrêt contre le Juge français pour forfaiture et déstabilisation de l’état. Le Juge sera muté avec « promotion ».

Mai et juin 2009 : Pression des autorités sénégalaises, mise en place d’un pool d’avocats sénégalais (par Me Madické Niang ancien avocat d'Hissène Habré et de Wade), sur les deniers publics, pour faire annuler la procédure judiciaire en France et les 9 mandats d’arrêts internationaux (2 seront annulés).

LES FAMILLES DE VICTIMES FRANCAISES CONTRE ATTAQUENT EN CASSATION.

TOUTES LES FAMILLES DE VICTIMES S’INSURGENT…..LE JOOLA NE DOIT PAS ETRE UN ENJEU POLITIQUE.

des liens pour comprendre la détermination de toutes les familles de victimes :

des images inédites : http://www.youtube.com/watch ?v=TF06z6QJOvk

Une marche franco-sénégalaise des familles au Trocadéro à Paris le 20 juin 2009 http://www.youtube.com/watch ?v=Ap9G4CiEwoY

Des témoignages qui accusent le pouvoir sénégalais :
http://sites.radiofrance.fr/franceinter/ev/fiche.php ?ev_id=977

TOUJOURS DES PROMESSES DU PRESIDENT WADE............

7 ANS APRES, RIEN N’A ETE FAIT POUR LES ORPHELINS DU NAUFRAGE DU JOOLA.....COMME UNE VOLONTE DU PRESIDENT WADE DE MEPRISER CE DRAME ET DE BAFOUER LES FAMILLES DE VICTIMES.........

LES FAMILLES DE VICTIMES RECLAMENT LE RENFLOUEMENT DU BATEAU (18 m de profondeur et 22 kms des côtes)

C’EST LAMENTABLE.... AUCUN SCRUPULES ....MAIS IL A PERDU.........IL N’EST PAS DIGNE DE FAIRE PARTIE DES GRANDS HOMMES......

MERCI D’HONORER LA MEMOIRE DES VICTIMES MORTES DANS D’ATROCES SOUFFRANCES POUR NON ASSISTANCE A PERSONNES EN DANGER

DIEU EST GRAND ET IL SAURA APPORTER VERITE ET JUSTICE

DES TEMOIGNAGES QUI ACCUSENT LE POUVOIR SENEGALAIS :

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State