Référence multimedia du sénégal
.
Google

Abdoulaye Bathily : ‘’les idéaux de Mai 68 sont plus importants que la carrière de ses acteurs’’

Article Lu 1730 fois


Abdoulaye Bathily : ‘’les idéaux de Mai 68 sont plus importants que la carrière de ses acteurs’’
Dakar, 26 mai (APS) - Les ‘’trajectoires’’ des acteurs du mouvement mai 68 sont parfois ‘’sinueuses’’ du fait qu’elles sont passées par ‘’différentes péripéties’’, mais elles ne peuvent pas se résumer à cette séquence historique du Sénégal, se défend le professeur Abdoulaye Bathily.



A l’époque, il faisait partie de l’Union démocratique des étudiants du Sénégal (UDES) dont il était à la fois membre du conseil d’administration, de la commission presse et information et de la commission chargée des relations extérieures.

Beaucoup de ses camarades du comité exécutif ayant quitté le campus pour regagner leur village, Abdoulaye Bathily s’est, du jour au lendemain, retrouvé au-devant du mouvement de protestation orchestré par l’instance dirigeante de l’UDES. Pour la postérité, il a également écrit un livre intitulé ‘’Mai 68 à Dakar ou la révolte universitaire et la démocratie’’.

La crise qui a démarré du 27 mai au 10 juin s’est déroulée en quatre phases : la grève des étudiants, la grève de solidarité des élèves, la grève de solidarité des travailleurs et l’émeute urbaine. Du 29 mai au 9 juin, la ville de Dakar et sa région ont vécu dans une ambiance d’émeute.

‘’Il ne faut pas confondre la trajectoire des acteurs de ces évènements, une trajectoire qui a pu être sinueuse, passée par différents péripéties, mais plutôt les idéaux de démocratie, de progrès, de l’indépendance nationale, qui fondamentalement, était défendus par le mouvement’’, soutient l’ancien leader étudiant.

Les ‘’conséquences’’ de mai 68 ne doivent pas se résumer à la ‘’trajectoire’’ des acteurs, relève Abdoulaye Bathily qui soutient sur la même lancée que ‘’l’alternance (intervenue le 19 mars 2000) n’a pas achevé mai 68’’.

‘’Du point de global, quand on parle de mai 68 il faut parler de ces conséquences qui se prolongées dans le temps à travers une série de réformes politiques’’, argumente Abdoulaye Bathily.

Il cite, entre autres, la création en 1969 d’un Club nation et développement (CND) piloté par Senghor, le multipartisme syndical, la libération des détenus politiques (Mamadou Dia et ses camarades, des dirigeants du Parti africain de l’indépendance PAI), la reconnaissance du Parti démocratique sénégalais (PDS) de Me Wade, le multipartisme limité jusqu’au multipartisme intégral décidé sous Diouf.

Mai 68 était un ‘’mouvement de prise de possession du Sénégal par les Sénégalais’’, selon l’actuel secrétaire général de la LD/MPT qui affirme que ‘’ce combat demeure actuel’’, car les ‘’idéaux de démocratie, de progrès sont permanents’’.

Dans les luttes, il y a toujours des ‘’conquêtes démocratiques’’, mais il y a aussi des ‘’reculs’’, explique Bathily qui reconnaît : ‘’certes en 2000, nous avons enregistré des progrès immenses. Mais depuis 2000 aussi, on constate une régression démocratique. C’est donc un combat qui n’est jamais achevé quel que soit le destin des individus. Chaque génération pousse plus loin’’.

Selon lui, les dirigeants doivent comprendre ‘’qu’on ne peut pas tout le temps mener le peuple par le bout du nez’’, car ‘’la nature humaine est rebelle à la dictature, à la soumission. Elle est fondamentalement pour la liberté’’.

‘’Même si le pouvoir arrive pour un temps à les soumettre, il arrive des moments où il y a une sorte de rejet et c’est le pouvoir qui tombe. Ou le pouvoir tombe, ou le pouvoir comprend qu’il ne peut plus continuer et il lâche du lest. Et s’il ne lâche pas du lest, il perd. C’est l’histoire de toutes les sociétés humaines et c’est une des leçons que mai 68 nous a données’’, soutient Abdoulaye Bathily.

Source: APS

Article Lu 1730 fois

Mardi 27 Mai 2008


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State