Référence multimedia du sénégal
.
Google

Abdoulaye Baldé sur sa « fortune »: « Je n’ai jamais dit que j’avais une fortune et qu’elle provenait des arabes »

Article Lu 11037 fois

Le candidat de la coalition sopi 2009 à la mairie de Ziguinchor, par ailleurs secrétaire général à la présidence de la République du Sénégal, Abdoulaye Baldé a déclaré qu’il n’a jamais dit que son argent provenait des pays Arabes » mais plutôt : « j’ai des amis arabes qui peuvent me donner 100 millions pour ma campagne et qui ne va rien leur coûter ». Il souligne que « ce n’est pas la première fois que la presse dénature mes propos dans la région Sud ». Abdoulaye Baldé a aussi profité de l’occasion pour faire le bilan à mi-parcours de la campagne qu’il juge satisfaisant. Toutefois, soutient-il : « Il faut à Ziguinchor plus de 100 milliards pour réhabiliter la ville et faire d’elle une région émergente ».



Abdoulaye Baldé sur sa « fortune »: « Je n’ai jamais dit que j’avais une fortune et qu’elle provenait des arabes »
Abdoulaye Baldé s’est dit surpris d’entendre dans la semaine sur les ondes d’une radio de la place que sa fortune provenait des pays arabes et de se demander : « vous mesurez la grandeur de ce mot : fortune, mais je n’ai pas de fortune. J’ai juste mon salaire de fonctionnaire d’Etat et des primes qu’on me reverse ». Abdoulaye Baldé avance qu’il n’a pas été du tout content du traitement de l’information : « je voudrais m’insurger contre cette manière de traiter l’information et de jeter d’honnêtes citoyens en pâture, je n’ai pas peur d’assumer mes propos. Si je les avais dits, j’assumerai ».

Pour le candidat de la coalition Sopi à Ziguinchor, il n’a jamais avancé qu’il avait reçu 100 millions venant de ses amis arabes, encore moins qu’il a tiré sa fortune des arabes : « j’avais dit et c’était devant cette presse que pour la campagne électorale, j’ai des amis arabes à qui je peux demander 100 millions et qui n’hésiteront pas à me les donner, sans que cela ne puisse leur faire quoique ce soit » A cet effet déclare Abdoulaye Baldé : « je n’ai jamais fait état de ma fortune dans la presse. Je sais que la plupart d’entre-vous a traité l’information de manière professionnelle, mais je voudrais que dans l’avenir, les uns et les autres, quand ils écrivent, citent mes propos ».

Abdoulaye Baldé a aussi souligné que ce n’est pas la première fois que la presse dénature ses propos « c’était la même chose pour le ministre d’Etat innocence Ntap Ndiaye. En aucun moment, je n’ai avancé que c’est grâce à moi qu’elle est devenue ministre comme l’a relayé la presse. Il faut que cela cesse. Je suis avec vous à Ziguinchor, certes mais je suis aussi une autorité nationale ».

Bilan à mi-parcours

Le candidat de la coalition Sopi 2009, Abdoulaye Baldé a fait le bilan à mi-parcours de la campagne pour les locales du 22 mars. Depuis le démarrage de la conquête pour la mairie, M. Baldé n’a pas encore tenu de meeting si ce n’est la marche bleue effectuée lors de l’ouverture, contrairement à son adversaire de taille Robert Sagna qui est à sa quatrième sortie. M. Baldé souligne : « nous avons choisi des visites de proximité pour nous imprégner des problèmes des uns et des autres et à l’instant où je vous parle, j’ai fait 20 quartiers sur les 54. C’est un grand progrès et nous en sortons toujours satisfaits ». Ce qu’il retient de ces visites de proximités : « c’est comme si Ziguinchor n’avait pas de maire. La population m’a soumise tellement de doléances qui pouvaient être réglées par le maire. En plus il y a l’état cahoteux des routes qui porte préjudice à la population de la région Sud ».

Abdoulaye Baldé décline les objectifs du Sopi pour la région

Pour Abdoulaye Baldé, il y a beaucoup de travail à faire dans la région Sud. Et faire de Ziguinchor une ville émergence nécessite des moyens « il faut plus de 100milliards de Fcfa pour réhabiliter la région ». Dans le programme de la coalition Sopi, y figure la construction de la voirie et l’équipement de la région en infrastructures nous dit M. Baldé qui poursuit : « si nous emportons les élections ce qui relève de l’évidence nous allons changer les circuits des cars urbains pour servir les autres quartiers comme Kandé, Castor, Kandialang ». En dehors de la voirie, M. Baldé annonce « un programme du chef de l’Etat pour la région en 2010 ». Pour les femmes, le leader de la coalition sopi avance l’accès au crédit municipal : « nous allons loger une somme dans les institutions financières pour permettre aux femmes de Ziguinchor de s’adonner aux activités génératrices de revenues ». Aux Jeunes : « une mise en place d’espace jeunes et centres multimédias ».

Denise Diminga ZAROUR
Source SudQuotidien

Article Lu 11037 fois

Samedi 14 Mars 2009





1.Posté par sala le 14/03/2009 06:24
Il a offert 100 millions ou pas !!

2.Posté par Badiane le 14/03/2009 09:31
Sur ordre du fiston de SA MAJESTE, le valet tente vainement de se dedouaner. Trop tard car ce que certains de ses proches considerent comme un lapsus linguae n'est rien d'autre qu'un aveu. Les milliards de l'ANOCI ont fait leurs effets.

3.Posté par ndiaye le 14/03/2009 13:01
chaqun de nous rendra compte au tout puissant c gens la ont oublie

4.Posté par quidam le 14/03/2009 13:22
"GODER", le soglan de BALDE contre Robert. Ah oui, pour quelqu'un dont on dit qu'il est Pédé, ce mot est tout trouvé. il renvoie à l'utilisation du gode-michet, attirail préféré des Pédés

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State