Référence multimedia du sénégal
.
Google

Abdou Diouf appelle à protéger les journalistes contre ’’la répression et la censure’’

Article Lu 1475 fois


Le Secrétaire général de la Francophonie Abdou Diouf a lancé un appel à la communauté internationale pour qu’elle se mobilise et augmente ’’son action’’ en matière de lutte ’’la répression et la censure’’ dont son l’objet les journalistes à travers le monde.



Il faut, ajoute Abdou Diouf dans une déclaration reçue à l’APS en prélude à la célébration samedi de la Journée mondiale de la presse, que la communauté internationale intervienne ‘’avec détermination en faveur de la protection des journalistes et du respect de la liberté de la presse’’.

Et pour cause, selon l’ancien président sénégalais, ‘’’il n’y a pas de paix sans démocratie et qu’il n’y a pas de démocratie sans journalistes libres, crédibles et professionnels’’.

’’Les processus de sortie de crise et de démocratisation dans les pays les plus vulnérables ne pourront progresser et connaître des succès durables que s’ils prennent en comptent l’indépendance et le pluralisme des médias, la professionnalisation des journalistes, le respect d’une éthique et la viabilité économique des entreprises de presse’’, a-t-il ajouté.

Tout en exprimant ‘’sa solidarité avec tous les journalistes emprisonnés arbitrairement à ce jour dans le monde au seul motif d’avoir exercé librement leur profession, notamment sur Internet’’, le Secrétaire général de la Francophonie rappelle aux Etats membres de l’organisation les engagements qu’ils ont pris dans ce sens ‘’dans la Déclaration de Bamako en novembre 2000, ainsi que dans la Déclaration de Saint-Boniface, en mai 2006, et réaffirmés lors du XIe Sommet de la Francophonie, à Bucarest, en septembre 2006’’.

’’L’OIF, poursuit la déclaration, a engagé une réflexion sur certaines questions prioritaires et marquées par le sceau de l’urgence, dont la dépénalisation des délits de presse, la protection des journalistes en temps de crise ou de guerre et les emprisonnements abusifs’’.

S’y ajoute que les questions de liberté de la presse seront à l’ordre du jour du prochain Sommet de la Francophonie prévu au Québec du 17 au 19 octobre 2008, souligne qui renseigne que l’organisation ‘’développe, en liaison avec les associations professionnelles, des programmes spécifiques d’appui aux médias et aux journalistes du Sud destinés à améliorer les conditions dans lesquelles s’exercent les métiers de l’information’’.

Ainsi, elle a déjà ‘’soutenu plus de 100 publications francophones à travers le monde, installé près de 65 radios communautaires, formé des centaines de journalistes, numérisé les archives de nombre de télévisions et de publications du Sud et accompagné les instances de régulation et d’autorégulation en temps de paix comme en temps de guerre’’.

Source: APS

Article Lu 1475 fois

Vendredi 2 Mai 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State