Référence multimedia du sénégal
.
Google

AVEC UNE PAIRE DE CISEAUX: Le faux dévot volait l'argent laissé par les fidèles dans le Mausolée de Thierno M. Tall

Article Lu 1625 fois

Invraisemblable mais vrai. Le jour de la korité, ou deuxième jour pour la famille Tall et ses fidèles, un voleur a été surpris en train de soutirer de l'argent dans le Mausolée de la mosquée. Le suspect a commis son forfait à l'aide d'une paire de ciseaux artisanale confectionnée pour l'occasion. Appréhendé par le gardien des lieux, le mis en cause sera conduit au commissariat de la police centrale, grâce à l'intervention d'un gardien de la paix et d'un auxiliaire de police. Interrogé sur place, il a reconnu tous les faits, expliquant que la veille de son forfait, à la fin de la prière de la korité, il avait été attiré par la présence des billets de banque laissés dans le Mausolée par les fidèles ; et que, comme il avait des problèmes financiers, il était revenu le lendemain sur les lieux pour voler un peu de sous. Cependant, même si les responsables du Mausolée n'ont pas porté plainte, le faux dévot a été inculpé pour flagrant délit de vol, puis déféré au parquet à la fin de sa garde-à-vue.



AVEC UNE PAIRE DE CISEAUX: Le faux dévot volait l'argent laissé par les fidèles dans le Mausolée de Thierno M. Tall
Sacrée korité pour monsieur Ibrahima Fall, maçon de profession, et domicilié à Pikine, quartier Mousdalifa. En fait, le soi-disant fidèle de la famille de Thierno Mountaga Tall a été surpris ce 13 octobre, jour de la korité, ou deuxième jour de fête pour les Tall et leurs fidèles, en train de soutirer de l'argent dans le Mausolée de la mosquée. Le suspect avait commencé à commettre son forfait à l'aide d'une paire de ciseaux artisanale de 90 cm presque, confectionnée uniquement pour l'occasion. Très rusé, le sieur Ibrahima Fall voulait pincer, de ce fait, les billets qui lui étaient accessibles. Appréhendé par le gardien du Mausolée au moment où il venait juste de retirer un billet de mille Francs (1 000) CFA, le suspect sera interpellé et conduit au commissariat central, grâce à un gardien de la paix et un auxiliaire de police dudit service en faction à côté de la mosquée. Interrogé sur place, le faux dévot a reconnu tous les faits, expliquant que le 12 octobre, veille de son forfait, à la fin de la prière de la korité dans la mosquée des Tall, il avait été attiré par la présence des billets de banque laissés dans le Mausolée par les fidèles. Ainsi, vu qu'il était confronté à des problèmes financiers, il avait alors décidé de revenir le lendemain, 13 octobre, sur les lieux pour y perpétrer un vol. Il arriva donc vers 15h sur place, et avec sa paire de ciseaux artisanale, il se mit à l'œuvre. Mais il n'a pas eu le temps de finir son vol, puisqu'il a été surpris par le gardien de la mosquée, qui a récupéré le seul billet soutiré du Mausolée. Cependant, informés, les responsables des lieux n'ont pas voulu déposer une plainte contre le malfrat ; et ont fait savoir aux policiers, par l'intermédiaire du gardien, qu'ils ne voulaient plus que ce voleur remette les pieds dans la mosquée. Tout cela n'empêchera pas que le nommé Ibrahima Fall soit inculpé pour flagrant délit de vol dans un lieu de culte, car il a été pris la main dans le sac ; et aussi, parce que le gardien a précisé que le vendredi o5 octobre passé, il avait ramassé dans le Mausolée une paire de ciseaux similaire à celui trouvé sur le suspect lors de son arrestation. De plus, le gardien pense que le malfrat est le même auteur des autres cas de vols commis dans le Mausolée. Des renseignements fournis par le sieur Ibrahima Fall lors de son interrogatoire, révèlent qu'il avait été condamné à trois mois de prison ferme pour vol, par le tribunal départemental de Pikine. À la fin de sa garde-à-vue, le mis en cause a été déféré au parquet où il attendra d'être jugé, ce 14 octobre 2007.

Fatou Diallo
Source: L'office

Article Lu 1625 fois

Mardi 16 Octobre 2007





1.Posté par Ngouri le 16/10/2007 17:52
Les billets de banque laissés dans les Mausolée par les fidèles , DIMBALI GNI KO SOKHLA MO KO GEUNE

2.Posté par koul25 le 16/10/2007 19:38
mais c bien fait au lieu ke ces groupes de mafia le prennent ce voleur au moins il en donnera a sa famille mais ces autres la ils le prennent pour faire des fetes de wanewou et se regrouper pour mentir sur le compte de Dieu et du Prophete paix et salut sur lui
senegaal daa beuri ayy fenn katt youy waliyou waliyou lou torope

3.Posté par ndiaye le 16/10/2007 19:43
Il a raison xaliss kouy dounde mo ko guéna sohla kou doundatoul ....lol

4.Posté par Hakeem le 16/10/2007 20:05
Allahuma innee a'uthu bika an ushrika bika wa anaa a'lamu, wa astagfiruka limaa la a'lamu.
( O Allah, je me refugie aupres de Vous de peur d'associer quelquechose avec vous en en etant conscient, et j'implore votre pardon pour ce que je ne sais point.
Au Senegal je ne sais pas quelle religion on pratique. Laisser des billets de banque dans un mausolee? Que peut vous offrir le mort? Demandez a Allah le Tout-puissant lui seul peut nous aider et cesser de deifier ces hommes comme vous meme s'ils etaient des erudits.
wassalam
Eid Mubaraak tout le monde.

5.Posté par karl le 16/10/2007 21:20
ceci explique cela ...
http://www.seneweb.com/news/engine/print_article.php?artid=12279

6.Posté par niokhor ndour le 16/10/2007 23:27
Je pense qu'on aurait pu le sermoner et le laisser partir. Voler c'est mal. Mais cet argent ne servira pas le defunt (que Dieu l'agrée) alors que lui en a besoin. Les petits-fils Tall qui vont se partager cet argent sont surement plus nantis que lui.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State