Référence multimedia du sénégal
.
Google

AUTOSUFFISANCE EN RIZ EN 2012: Le Sénégal signe un protocole avec une société indienne

Article Lu 1686 fois

Le ministre sénégalais de l’Agriculture et de l’Elevage, Hamath Sall, a déclaré à la Pana vendredi à New Delhi, en Inde, que son pays s’est engagé à atteindre son autosuffisance alimentaire en riz en 2012.



S’exprimant en marge du quatrième réunion entre l’Inde et l’Afrique sur un projet de partenariat, M. Sall a révélé que, dans ce sens, il a signé jeudi à New Delhi un protocole d’accord avec la société indienne Kirloskar Brothers Limited qui va faire l’étude pour l’aménagement complet de la Vallée du Fleuve Sénégal sur une superficie de 240.000 hectares. Il a indiqué que la première étape de cette étude consistera à revoir « l’aménagement précaire de 15.000 hectares », soulignant que, dans un premier temps, l’objectif est de récupérer 60.000 hectares de terre. M. Sall a affirmé qu’après l’aménagement, les Indiens vont se focaliser sur l’équipement des producteurs. "Il s’agira de remplacer tout le matériel d’irrigation devenu obsolète.

C’est l’Inde qui va assurer le financement de ce programme pour une valeur de 13,5 millions de dollars américains« , a-t-il précisé. Selon lui, la réalisation de l’autosuffisance en riz est une nécessité pour le Sénégal, indiquant que chaque année le pays importe cette denrée pour une valeur estimée à 120 milliards de francs CFA, soit quelque 250 millions de dollars américain. »C’est une perte de 2,5 points de croissance pour l’économie sénégalaise« , a-t-il déploré. »Le Sénégal a une vocation rizicole plus affirmée que la Thaïlande, car nos rendements sont de loin meilleurs avec six tonnes à l’hectare alors que sur le plan mondial, le rendement est de 3,4 tonnes à l’hectare", a affirmé M. Sall, soutenant que ce rendement peut même augmenter dans la Vallée du Fleuve Sénégal où des casiers font jusqu’à neuf tonnes à l’hectare.

Il s’y ajoute que la production de riz pourrait être profitable à l’élevage, car, avec 1 million de donnes de riz, on obtient 1,5 million de paille de riz, sans compter le son destiné à la volaille. Le ministre sénégalais de l’Agriculture et de l’Elevage a estimé que le riz est devenu très compétitif à cause de la raréfaction de l’offre qui a conduit au renchérissement des coûts. « Nous n’avons pas le choix. Si on ne réalise pas l’autosuffisance alimentaire, il arrivera un moment où nous ne trouverons plus de riz à acheter sur le marché », a affirmé M. Sall.

Par Ousseynou Guèye, Envoyé spécial de la PANA

Source: Sud Quotidien

Article Lu 1686 fois

Samedi 22 Mars 2008





1.Posté par MARVEL le 22/03/2008 16:09

Weddi, guiss bokou tchi
Ce que nous coûte la mal gouvernance du régime Wade


Ils sont tellement occupés à détrousser le peuple, à surfacturer tout ce à quoi ils touchent, à augmenter les taxes pour créer ou alimenter des institutions inutiles, qu'ils n'ont pas le temps de remarquer l'effet catastrophique que leur cupidité, leur cleptomanie, leurs larbineries, causent dans la vie de plus en plus pénible des sénégalais.
- Après avoir ramené le taux de croissance moyen de 5,5 % à moins de 3 %,
- après avoir mis à terre les industries et secteurs jadis porteurs, les ICS, la SAR, la Sonacos, l'agriculture, la pêche, l'enseignement,
- après avoir mis dans la tête des sénégalais que politicien = fènekat, satchiakat, warkat, reykat
- après avoir semé la zizanie entre les confréries et les communautés religieuses,
- 8 ans après, le constat est catastrophique, et assurer les 3 repas par jour est un défi majeur pour bon nombre de sénégalais

Weddi, guiss bokou tchi comme disait l'autre.


HUILE
** Avant 2000 le litre était à 520 f
** En 2008, le litre d'huile est à 1050 f


FARINE (hausse de 100 %)
** Avant 2000 le kg était à 175 f
** En 2008, La farine est passée à 450 f le kilo,


Bouteille de gaz de 2,5 kg
** Avant 2000 la bouteille était à 425 f
** En 2008 la bouteille est à 1 100 fCfa


Bouteille de gaz de 6 kg
** Avant 2000 cette bouteille était à 950 fcfa
** En 2008 la bouteille est à 2500 f après avoir quitté les 3000 f en 2007 sans compter les pénuries jamais connues

Bouteille de gaz de 12,5 kg
** Avant 2000 la bouteille était à 3 615 f Cfa
** En 2008 la bouteille est à 8500 f, cette même bouteille qui coûte 5000 f au Bénin


SUCRE en morceaux
** Avant 2000 ce kg de sucre était à 450 f
** En 2008 le kg de sucre est à 740 f


SUCRE cristallisé
** Avant 2000 ce kg de sucre était à 320 francs
** En 2008 il est à 625 f le kilo


RIZ (que Wade avait promis de ramener à 80 f le kilo)
** Avant 2000 le kg était à 140 f
** En 2008, le kilo de riz est à 300 ou 325 f


TOMATE CONCENTREE
** Avant 2000 le kg était à 635 f
** En 2008 le kg est à 1100 f


VIANDE MOUTON
** Avant 2000 le kg était à 1200 f
** En 2008 le kg est à 2000 f, voire 2200 f au "Belle Viande" du coin


VIANDE BOEUF
** Avant 2000 le kg était à 950 f
** En 2008 le kg est à 1600 f le kilo, voire 1800 f au "Belle Viande" du coin


ESSENCE SUPER
** Avant 2000 le litre était à 420 f
** En 2008 le litre est à 717 f, ce même litre qui coûte beaucoup moins cher dans les pays qui le font transiter par Dakar ou à 550 f au Bénin


GASOIL
** Avant 2000 le litre était à 310 f
** En 2008 le litre est à 640 f


ELECTRICITE
** Une première hausse de 6 %
** Une deuxième hausse de 10 %
** Selon ce qui est déclaré uniquement


TERRAIN à Dakar par exemple
** Le mètre carré du terrain qui coûtait 70000 f en 2000
** Le même mètre carré coûte en 2008 près de 150.000 f ou beaucoup plus

LOGEMENT à Dakar par exemple
** L'appartement 2 chambres / salon qu'on pouvait louer à 80.000 f par mois en 2000
** Le même appartement est loué à 200.000 f en 2008


On peut continuer comme cela avec :
- les légumes : carotte, pomme de terre, oignons, etc….
- Le prix du billet d'avion avec les nouvelles taxes de Wade
- etc….

Aux artistes qui vont parler de la hausse du prix du pétrole, qu'ils n'oublient pas de nous préciser quelle est la part du pétrole dans la structure de prix du sucre, de la farine, de la viande, du lait, du riz, de la tomate, des légumes, du logement, etc...., pour que leurs prix soient multipliés par 3 ou 4.

Aux artistes qui vont parler de hausse de salaire, qu'ils n'oublient pas de nous préciser le pourcentage des sénégalais ayant un travail régulier, qu'ils n'oublient pas de nous préciser à quelles hausses peuvent permettre de faire face les 10.000 f d'augmentations çà et là consentis aux fonctionnaires, qu'ils n'oublient pas de nous parler des paysans ou producteurs d'arachide qui n'ont jamais pu vendre leurs productions à plus de 150 f le kg d'arachide et depuis le PS.

A ceux qui veulent faire croire que tous les pays sont logés à la même enseigne, qu'ils nous expliquent comment des produits qui traversent le Sénégal pour alimenter des pays voisins sont beaucoup moins chers dans ces pays, qu'ils prennent aussi la peine d'aller jeter un coup d'œil sur les rapport régulièrement publiés par la Commission de l'UEMOA concernant les "indices du prix à la consommation au sein de l'Uemoa" pour constater que le Sénégal est devenu le pays le plus cher de la Région, voire de l'Afrique

Alors si certains pensent que décorer des routes à coups de 356 milliards, acheter un avion à 50 milliards après avoir réfectionné 4 ans auparavant le précédent à 30 milliards, créer des institutions pour les remplir de larbins, sont toujours les priorités au Sénégal, ceux là sont des ennemis du Sénégal et sont à classer dans la catégorie qui se trouve juste à côté de celle de ces vautours qui tuent le Sénégal à grands feux.

Si certains pensent que les coupables à cette situation méritent un meilleur sort que celui réservé aux voleurs de poulets capturés dans les quartiers populaires, alors ils sont aussi à ranger dans la même catégorie.


MARVEL
marvel@hotmail.fr


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State