Référence multimedia du sénégal
.
Google

AUDIT DU FICHIER ÉLECTORAL AVEC LE CONCOURS DE L'UNION EUROPÉENNE : Bécaye Diop accepte le principe

Article Lu 11120 fois

Le vœu de l'opposition, plus particulièrement de sa frange la plus représentative réunie dans Bennoo Siggil Senegaal, de voir le fichier électoral être audité devrait être bientôt exaucé avec le concours de l'Union européenne (Ue). Selon des sources sûres, le ministre de l'Intérieur, Bécaye Diop, qui a reçu, avant-hier, l'ambassadeur Gilles Hervio, chef de la Délégation de l'Ue à Dakar, a accepté le principe.



AUDIT DU FICHIER ÉLECTORAL AVEC LE CONCOURS DE L'UNION EUROPÉENNE : Bécaye Diop accepte le principe
L'audit du fichier électoral, une des plus grandes exigences de Bennoo Siggil Senegaal, devrait bientôt être une réalité. À en croire des sources sûres, à la faveur de l'audience qu'il a accordée, avant-hier, à l'ambassadeur Gilles Hervio, chef de la Délégation de l'Union européenne (Ue) à Dakar, le ministre de l'Intérieur, Bécaye Diop, a confirmé son intérêt pour une mission d’assistance sur le fichier électoral. Autrement dit, le locataire de la Place Washington a accepté le principe de l’audit dudit fichier. D'ailleurs, l'Ue va communiquer sur cette question, dès que le dossier sera finalisé.

Cette avancée significative fait suite à la sortie de l'ambassadeur Gilles Hervio, à l'occasion de la revue annuelle conjointe de la coopération entre le Sénégal et l'Union européenne. «Le souhait de l'Union européenne, comme le souhait de tous les Sénégalais, c'est que les prochaines élections se passent dans la sérénité, dans la transparence, avec l'opposition et le gouvernement qui se présentent sans qu'il y ait de suspicions», avait indiqué M. Hervio. Avant d'ajouter : «Répondant à l'invitation du président de la République dans son discours à la Nation du 31 décembre 2009, l'Union européenne a déjà eu trois réunions régulières au ministère de l'Intérieur sur la question». Et en guise de conclusion, il avait fulminé : «C'est toujours gênant quand il y a ces questions de suspicion, comme quand il y a eu des questions de boycott d'élections la dernière fois».

Barka Isma Ba
Source Le Populaire via Seneweb.com

Article Lu 11120 fois

Vendredi 19 Février 2010





1.Posté par Moussa le 19/02/2010 16:39
Fumeur de pétard " dath ponteu rék la mane "

2.Posté par mimi le 21/02/2010 02:04
vous avez raison parceque avec ce soit disant president et son fils on peut s'attendre à tous et vu sa façon de s'acroche grave au pouvoir

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State