Référence multimedia du sénégal
.
Google

AUDIT DES PERSONNELS ENSEIGNANTS: 5000 agents en flagrant délit d’enrichissement sans cause

Article Lu 1986 fois

5000 enseignants perçoivent leurs salaires sans se présenter en classe. C’est du moins la révélation faite hier vendredi à l’occasion d’un point de presse organisé par Kalidou Diallo, ministre de l’éducation chargé de l’enseignement préscolaire, de l’élémentaire du moyen secondaire et de l’alphabétisation.



AUDIT DES PERSONNELS ENSEIGNANTS: 5000 agents en flagrant délit d’enrichissement sans cause
Selon lui, cette information fait suite à un contrôle du personnel enseignant organisé par le Ministère de l’éducation et les départements de la Fonction publique et de l’Intérieur, dans le courant du mois de mai et de juin.

Les autorités en charge de l’éducation au Sénégal compte assainir le secteur, particulièrement pour ce qui concerne la gestion des ressources humaines.

En effet selon Kalidou Diallo ministre de l’éducation chargé de l’enseignement préscolaire, de l’élémentaire du moyen secondaire et de l’alphabétisation qui tenait hier vendredi 19 à Dakar un point de presse, « le département de l’éducation en partenariat avec le Ministère de la Fonction Publique et de celui de l’intérieur ont organisé au mois de mai dernier dans toutes les régions du Sénégal un contrôle sur le personnel enseignant. Mais également dans le courant du mois de juin à Dakar.

A l’en croire « 65000 enseignants ont été contrôlés, mais le fichier du ministère des finances a montré que 70 000 enseignants sont payés ». Il conclut ainsi que « 5000 autres enseignants perçoivent leurs salaires » et s’enrichissent sans justification, ni cause sur le dos du contribuable. « Cette situation pourrait être imputée, dira-t-il aux enseignants, aux inspecteurs, aux chefs d’établissement mais également à l’Etat. » Parce que a-t-il soutenu « l’Etat doit exercer son autorité dans toute la rigueur » Toutefois le ministre kalidou Diallo a indiqué que « des mesures seront prises à l’endroit de ces agents fautifs. »

Parmi ces mesures figurent la suspension de leurs salaires jusqu’à leur présentation mais également que l’Entrée en 6éme sont prévus les 23 et 24 juin prochains avec un effectif de 204 730 candidats inscrits dont 50 850 à Dakar.

Le Bfem qui est prévu le 16 juillet prochain a enregistré 143 699 candidats. » Et d’ajouter « On est en train de réunir toutes les conditions pour éviter les fuites et les fraudes’ . « Nous avons commencé à régler le problème des indemnités de 2008 grâce à une réorientation budgétaire de 430 millions », a-t - il conclu

Mamadou Amadou Diop
Source SudQuotidien

Article Lu 1986 fois

Samedi 20 Juin 2009





1.Posté par diaw le 20/06/2009 08:48
ca ne m'etonne pas

2.Posté par songo le 20/06/2009 10:04
je viens d'appendre l'accident mortel d'un véhicule qui transportait l'écurie. parmi les morts l'ancien lutteur alioune seye et l'entraineur mama.
que le bon dieu les acceuille au paradis et bon retablissement aux blessés.

3.Posté par momiss le 20/06/2009 13:41
pas au edication sur tous le gouvernement meme le mairie vous savent a refisque de m toure 828 persones a dakar pape diop le taxi man com diouf normal paye tous le moi

4.Posté par kalz le 20/06/2009 14:24
je suis au regret de constater avec tous les sénégalais que ces audits n'ont fait que révéler une partie de la gestion politichienne d'un secteur aussi vital que celui de l'éducation. Nous savons tous que chaque responsable politique PDS, de la base au sommet, bénéficie du "quota sécuritaire" surtout en période de joug électoral. Les marabouts et autres personnes influentes aussi y trouvent leur compte; c'est dire simplement que ces audits ne rendent pas compte de l'empleur des dégats et que si réellement l'Etat est sérieux, il faudra qu'il mette fin à ce recrutement et que le test de volontariat soit organisé au niveau national. C'est du bluff!!!!!!!!!!!!

5.Posté par kalz le 20/06/2009 14:25
je suis au regret de constater avec tous les sénégalais que ces audits n'ont fait que révéler une partie de la gestion politichienne d'un secteur aussi vital que celui de l'éducation. Nous savons tous que chaque responsable politique PDS, de la base au sommet, bénéficie du "quota sécuritaire" surtout en période de joug électoral. Les marabouts et autres personnes influentes aussi y trouvent leur compte; c'est dire simplement que ces audits ne rendent pas compte de l'empleur des dégats et que si réellement l'Etat est sérieux, il faudra qu'il mette fin à ce recrutement et que le test de volontariat soit organisé au niveau national. C'est du bluff!!!!!!!!!!!!

6.Posté par kalz le 20/06/2009 14:26
je suis au regret de constater avec tous les sénégalais que ces audits n'ont fait que révéler une partie de la gestion politichienne d'un secteur aussi vital que celui de l'éducation. Nous savons tous que chaque responsable politique PDS, de la base au sommet, bénéficie du "quota sécuritaire" surtout en période de joug électoral. Les marabouts et autres personnes influentes aussi y trouvent leur compte; c'est dire simplement que ces audits ne rendent pas compte de l'empleur des dégats et que si réellement l'Etat est sérieux, il faudra qu'il mette fin à ce recrutement et que le test de volontariat soit organisé au niveau national. C'est du bluff!!!!!!!!!!!!


7.Posté par Marc le 20/06/2009 15:48
tout le monde était au courant de tout ça

8.Posté par deug le 20/06/2009 17:25
Décidément,soulard jules diop devrait reverser la moitié de son salaire à karim méissa wade.
de mémoire d'hommes,l'on a jamais vu un intellectuel,bàtir sa production littéraire ou journalistique,
à partir de son aversion sur quequ'un;méme hitler n'a jamais été aussi combattu par les intellectuels
de son pays.
La musique s'éternise,et le disque s'est enrayé. Soulard j. diop est fixé sur karim,il est malade de karim
il ne peut parler que de karim,karim est dans sa peau,il hait karim et pourtant il l'aime et l'envie en meme temps.
Aujourd'hui plus que jamais,nous savons notre ami soulard jules trés malade et nous devons sans tarder le conduire
chez un psychanalyste.
Le senegal est un petit pays de l'afrique qui est entrain de se construire en usant du prestige et de
la considération de ses fils:c'est pourquoi il est làche de détruire l'aura de ce pays.
Nous devons éviter en voulant combattre une personne de bombarder notre pays et de le jeter ainsi
en pàture à nos ennemis.
Nous savons maintenant que nombre de nos "intéllectuels"sont financés par les Gbabgo et autres tyrans
de l'afrique,qui font honte à tous les hommes noirs;et voila que ces vermines,mesurant la cupidité de certains
senegalais,les achetent et les utilisent contre leur pays.
Abdoulaye wade est le meilleur président de toute l'afrique et c'est incontestable,mais comme tout humain il fait des erreurs,
notre devoir est de le corriger et non de l'insulter.
seulement lorsque comme notre soulard,nos parents n'ont jamais eu le temps de nous éduquer,nous pécherons toujours
par écxés de vulgarité.
De toute façon c'est trop facile d'inventer des chiffres,de jouer au magicien pour ébranler le peuple;
soulard jules "connait tout",il "sait tout",il est un fantome qui navigue au palais,il est le fils de Bacchus.
En fait Soulard jules diop,fils de bacchus,peut se prévaloir d'étre un fils d'un dieu et cela à juste raison.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State