Référence multimedia du sénégal
.
Google

[AUDIO] Reactions des Avocats: Le procureur requiert 6 mois ferme contre les danseuses de Gouddi Town

Article Lu 113498 fois

Le procureur a requis lundi 6 mois d'emprisonnement ferme contre Ndèye Guèye et ses collègues danseuses et 5 mois ferme contre Jean Patrick, gérant de la boîte de nuit ''Alexandra'' où ont lieu les danses obscènes à l'origine de l'affaire dite ‘'Guddi Town'', a annoncé la Radio futurs médias (RFM, privée).



Il a également requis un an contre le caméraman de cette soirée et trois mois contre l'animateur DJ You, également partie prenante de cette histoire, a ajouté la même source. Le procès de l'affaire ''Goudi Town'' a démarré lundi en fin de matinée au Bloc des Madeleines où il s'est tenu à huis clos et sous haute surveillance, a appris sur place l'Agence de presse sénégalaise. Le tribunal des flagrants délits avait décidé tôt le matin que l'affaire serait finalement jugée en dernier rôle et à huis clos, la défense ayant demandé le visionnage des CD incriminés.

Ndèye Guèye, ses collègues Fatima Doréna et Ndèye Gaye ainsi que Jean Patrick, gérant de la boîte de nuit ''Alexandra'' où se sont déroulés les faits, Youssou Diatta, alias Dj You animateur, et Emmanuel Lopez, patron de ''Top Pneu'' sont accusés de délit ''d'attentat à la pudeur, outrage aux bonnes mœurs, diffusion de film à caractère pornographique et associations de malfaiteurs''.

Un Collectif représentant 13 associations islamiques ainsi que SOS consommateurs, association dirigée par Me Massokhna Kane, se sont portés partie civile dans cette affaire.

AD/BK
Source: APS /RFM

Article Lu 113498 fois

Lundi 24 Septembre 2007





1.Posté par diaby le 24/09/2007 23:26
Elle est belle notre justice!!! les maliens doivent alors condamnés aussi cette danseuse qui danse le sabar en string dans un maquis devant tout le monde sur le blog http://west-africa.oldiblog.com/

2.Posté par Imam Mbaye Niang le 24/09/2007 23:36
DIEUREUDIEUF MONSIEUR LE PROCUREUR

3.Posté par devine qui je suis le 24/09/2007 23:56
merci procureur makhala ndeye gueye defa yakh derou senegal

4.Posté par khady le 25/09/2007 00:07
dieureudieuf yallah,cela montre que le senegal n`est pas un pays de bordel.

5.Posté par khady le 25/09/2007 00:08
Oui c`est vrai que c`est un debut.

6.Posté par kany le 25/09/2007 01:06
mais il y a pas de loie ou koi le procureur n a pas vu les autres filles qui font du leubeul au bords de la mer

7.Posté par nafi le 25/09/2007 02:15
C'EST TRES BIEN POURS SES FILLES QUI VALLES RIENT.
TOUTES LES FEMMES ONT ONTES DE LEURS ATITUDES.
MERCI A LA JUSTICE SENEGALAISE.

8.Posté par tapha le 25/09/2007 03:36
Maitre Massokhna Kane a d'autres choses a regler surtout sur le flambeau des prix.

9.Posté par serge le 25/09/2007 18:18
A KHady et Nafi

Vous ne pouvez pas donner de leçons.Est ce nous savons ce que vous faites quand vous sortez? Ne faites vous pas pire que ces filles??? Vous pouvez pas donner de leçons , il faut l'assumer c'est ce que vous faites dans vos sabar et vos tours , donc je suis désolè c'est le propre de notre culture , et ces danses ont toujours existé ,ne nous voilons pas la face,le Sénégal et aussi pourri que les autres pays.


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:10 L’adultère est-il devenu une banalité ?

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State