Référence multimedia du sénégal
.
Google

[AUDIO] L'affaire ''Gouddi Town'' sera jugée aujourd'hui à huis clos pour pouvoir visionner le CD

Article Lu 15045 fois

Le procès de l'affaire ''Goudi toxwn'' qui met en cause des femmes filmées dans une boîte de nuit en train de s'adonner à des danses obscènes sera jugé lundi en dernier rôle et à huis clos, a appris l'APS de source judiciaire.



''Ce sera la dernière affaire à être jugée'', a expliqué un avocat au sortir de la salle du tribunal des flagrants délits où doit se tenir le procès dont l'une des protagonistes est la célèbre danseuse Ndèye Guèye, chef de la troupe ''les Gazelles de Dakar''. Selon l'avocat, le tribunal va visionner les CD incriminés. Outre Ndèye Guèye, ses collègues Fatima Doréna et Ndèye Gaye ainsi que Jean Patrick, gérant de la boîte de nuit ''Alexandra'' où se sont déroulés les faits, Youssou Diatta, alias Dj You animateur, et Emmanuel Lopez, patron de ‘Top Pneu sont accusés de délit ''d'attentat à la pudeur, outrage aux bonnes mœurs, diffusion de film à caractère pornographique et associations de malfaiteurs''.

Deux camps opposés se sont mobilisés devant le tribunal : les partisans des mis en cause et ceux qui réclament leur tête.

Le leader du Parti de l'Indépendance et du Travail (PIT), Amath Dansokho, qui a pris la défense de Ndèye Guèye et compagnie a également été aperçu au tribunal.

Des affiches placardées non loin du lieu des faits s'en prennent vigoureusement à la danseuse en ces termes : ''Carton rouge à Ndèye Guèye. Nous avons assez de voir Ndèye Guèye et sa bande pervertir, piétiner et menacer nos valeurs cardinales. Nous exigeons leur sévère condamnation. Nous ne voulons plus d'un Sénégal des Gouddy Town et des Yeungel Down''.

Devant les grilles du tribunal du Bloc des Madeleines, les gendarmes ont dû user de la force pour repousser les manifestants qui tentaient d'accéder à l'intérieur.

OID/CTN
Source: APS / RFM

Article Lu 15045 fois

Lundi 24 Septembre 2007





1.Posté par Ngouri le 24/09/2007 16:43
MOYTOULAINE IMAM YI NAIK SI PARTI CIVIL BI KHEUM SOUGN KO SETANEH

2.Posté par dibore le 24/09/2007 16:54
il faut les enfermer au moins 3 ans

3.Posté par karl marx le 24/09/2007 17:19
HIPOCRISIE QUAND TU NOUS TIENS ALLEZ CONDAMNER CES MAITRES CORANIQUE PEDOPHILE & TORTIONAIRE MEMBRE DE VOS ASSOCIATIONS

BALAYER D ABORD CHEZ VOUS AVANT D ALLEZ AILLEUR ...

Avez vous visionez le CD ? interdissez aussi de part la meme les Sabars et autre soiree piscine

http://liberezndeyegueye.site.voila.fr/

4.Posté par Deug le 24/09/2007 17:39
Woww, hanna gni ooru nyou... quel senegal.

5.Posté par diaby le 24/09/2007 19:34
n'importe quoi dans ce pays, toute une histoire pour des choses qui ont toujours existaient et qui existerons toujours, c'est notre culture et elle est très bien comme ça.

http://west-africa.oldiblog.com/

6.Posté par karl marx le 25/09/2007 09:17
Tous des Hipocrites ..........
ces dances se sont derouler en privee,s c est un concour de circonstance qui les as revelé au public .
Vous faites pire dans vos ceremonies familliales et sabar de quartier , l etranger qui descent au senegal la premiere fois trouveras qq chose a dire a sont premier sabar apres il va s y habituer...
si c'est obsene c est notre culture qui est obsene ... ,car la dance produite dans le filme par ndeye gueye est le fruit de notre culture , faut juger les fait dans leur contexte , c etais un concour de dance , et en pro elle a executer magistralement ce qu elle a recupere de la culture senegalaise de la dance .
Je propose un debat public, avec les acteurs du monde culturelle ...
toutes ces histoires nous ramene vers 1800 en europe la ou les artises etais mal compris ...

Non a l' injustice !!! no a l etranglement des libertés privee
Liberer Ndeye Gueye
http://liberezndeyegueye.site.voila.fr/


7.Posté par karl marx le 25/09/2007 09:36
http://west-africa.oldiblog.com/?page=articles&rub=421908

8.Posté par joubi le 27/09/2007 16:38
en tout cas si c'est ça que vous appelez culture préparer vous à payer les conséquences car vos filles ferons pareil demain et pas dans les boites de nuits mais dans leurs chambres ;ok karl marx

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State