Référence multimedia du sénégal
.
Google

[ AUDIO ] EMISSION REMUE-MENAGE: Madiambal Diagne met en garde contre une inculpation de Latif Coulibaly pour vol et recel de documents administratifs

Article Lu 13119 fois

C’est Madiambal Diagne, Président du groupe Avenir communication qui l’a révélé ce dimanche sur les ondes de la Radio futur média (Rfm), à l’émission « Remue-ménage ». Une nouvelle procédure judiciaire a été ouverte, à la suite d’une plainte déposée par les avocats de Baïla Wane, pour vol et recel de documents administratifs. Une évolution du dossier qui apparaît comme une excroissance de l’affaire déjà jugée en première instance mais pas encore close, du fait de l’appel interjeté par les avocats du directeur de la Loterie nationale sénégalaise (Lonase).



[ AUDIO ] EMISSION REMUE-MENAGE: Madiambal Diagne met en garde contre une inculpation de Latif Coulibaly pour vol et recel de documents administratifs
Le Président du groupe Avenir Communication Madiambal Diagne de dire toute son inquiétude. « Latif Coulibaly est convoqué par le juge pour se voir notifier une inculpation pour recel de documents… ». En effet, soutient-il, « le Procureur aurait requis le mandat de dépôt contre Latif Coulibaly ». Le Président du groupe de presse Avenir Communication (qui héberge Le Quotidien) de s’en scandaliser. « Ce ne sont plus les auteurs de malversations qui sont poursuivis mais celui qui les dénonce », avance-t-il. Avant d’appeler toute la corporation de journalistes et au-delà, les sénégalais, à se mobiliser pour faire face à cet objectif du Ministère public.

Des sources proches de la Justice confirment que le journaliste Abdou Latif Coulibaly dans le collimateur du Parquet qui a effectivement reçu une plainte des conseils de Baïla Wane pour vol et recel de documents administratifs. Les mêmes sources d’ajouter qu’il était prévu l’audition du journaliste le vendredi 11 juillet passé. Mais que pour des raisons pour le moment « inconnues », cette audition avait été reportée sine die. C’est le juge du cinquième cabinet qui va piloter l’instruction de cette affaire.

Le journaliste, Abdou Latif Coulibaly, réputé crédible, fait désormais face à trois fronts dans la même affaire consécutive aux révélations faites sur le « pillage » de la Loterie nationale sénégalaise (Lonase). Le Tribunal Correctionnel de Dakar a déjà déclaré nulle la citation directe servie par le directeur général de la Lonase au journaliste écrivain Abdou Latif Coulibaly. Mais les avocats de la partie civile, pas satisfaits de ce verdict en première instance, avaient interjeté appel.

Par ailleurs, Oumou Wane Mahé, citée dans l’ouvrage de Latif Coulibaly a introduit une plainte en diffamation contre le journaliste. Affaire qui devrait être jugée le 17 juillet prochain.

L’ouvrage d’Abdou Latif Coulibaly, journaliste d’investigation, « Lonase – Chronique d’un pillage organisé… », paru le mercredi 24 juillet 2007 a été co-édité par L’Hamattan et les Sentinelles. Rédigé sous forme épistolaire en plus d’être un paquet de révélations sur « le pillage » de la Loterie nationale sénégalaise par l’actuel Directeur général, Baïla Wane, le livre est une interpellation faite au Président de la Commission nationale de lutte contre la corruption et la concussion (Cnlcc) sur les pratiques incriminées. Abdou Latif Coulibaly soulève plusieurs cas de corruption, dénonce le gaspillage, indexe des contrats nébuleux et l’impunité.

Source: Nettali

Source: Archipo.com


Article Lu 13119 fois

Dimanche 13 Juillet 2008





1.Posté par oustaz le 13/07/2008 21:19
peee,laissez latif tranquille,je suis entrain de lire son livre affair me seye mai affaire bou graw

2.Posté par doudou le 13/07/2008 21:43
que le bon dieu te garde

3.Posté par gouysi le 14/07/2008 00:23
teuflitou latif moo gueun ablaye wade ak famillam. maa kham latif personnellemnt te waaju deuggula. man lima bind ci ablaye wade saayuko guissé douma tala teudj nakh dafay kharuji rek. te dara duci gneuw. latif thia kanam reew maa ngi sa guinaw.

4.Posté par papis le 14/07/2008 19:35
latif est un imbecile qu'il faut foutre dans le gnouf.IL SE CROIT TOUT PERMIS,tout comme madambale

5.Posté par ma tay le 14/07/2008 21:51
madiambal lui moom il n'a rien à dire

6.Posté par Mamadou Diaw le 15/07/2008 01:04
Chers senegalais ,je pense qu'il est tant que le peuple se souleve pour dire que ça s'arrete;mais nul ne doute que ce sont les journalistes qui sont les principaux auteurs de l'alternance.Et aujourd'hui nous voyons que Wade et compagnie sont entrain d'elaborer une politique de la bouche-cousue ce que nous ne vont pas accepter dans notre pays. Wassalam.






















entier se souleve pour dire que ça s'arrete

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State